chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
127 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vardan - Between the Fog and Shadows

Chronique

Vardan Between the Fog and Shadows
Avec Between the Fog and Shadows, VARDAN signe son vingtième album. Ou son cinquantième ? Voir même son centième ? On ne sait plus exactement, on ne compte plus, on ne peut plus compter car tout va trop vite avec le rythme effrayant d'un album par mois ou presque. Et le pire c'est que je m'amuse à tous les chroniquer ! Enfin... tous ceux qui sortent chez Moribund. Parce qu'en plus il y a des sorties parallèles chez d'autres labels. Mais vous savez quoi ? La quantité est le seul reproche à faire à cet Italien car le niveau ne faiblit pas. Le bonhomme est sur sa lancée et propose toujours du dépressif tendance misanthrope de qualité. On peut donc très bien commencer la discographie avec ce nouvel essai et tomber sous le charme, tout autant que si on avait commencer avec un autre. Après, il faut s'appeler Sakrifiss, au moins, pour ingurgiter autant de titres sans dégobiller. Félicitez-moi !

Cette fois-ci les morceaux sont plus longs. Sur Winter Woods, sorti en juillet, ils faisaient entre 5 et 9 minutes. Là, au nombre de trois, ils sont compris entre 11 et 19 minutes et totalisent 45 minutes. Vardan semble avoir s’être lancé un défi cette fois-ci. Il a apparemment désiré repousser ses limites et découvrir au bout de combien de minutes un riff peut-il être répété encore et encore sans que l'auditeur n'appuie sur stop ou next. Il déroule donc ses éléments habituels, piqués au dépressif et à la misanthropie de STRIBORG et les trempe légèrement dans du BURZUM ambiant. Les guitares grésillent, la batterie impose un rythme lent, la voix imperturbable reste toujours dans le plaintif torturé. Tout cela est mis sur un rail et le morceau tourne et tourne comme la locomotive sur son circuit. VARDAN fait une musique bien rodée maintenant. Sans grande surprise bien entendu, mais sincère, prenante, envoûtante. Sur cet album le petit plus vient de sons atmosphériques trafiqués, employés sans débordements ni exagérations sur "Between the Fog and Sahdows" et "Solitary Death of a Forest Spirit". "Of Dead Dreams Through Funeral Eyes" n’en profite pas, et du coup il traine trop. Lui qui fait 19 minutes donne envie d’être stoppé au bout de huit. Beaucoup trop de répétition inutile. Le titre change pourtant de visage un peu après, mais là encore c’est pour rejouer des boucles et des boucles de lassitude. Un faux pas.

Between the Fog and Shadows est cependant une sortie encore acceptable, qu’il faudra vite se dépêcher de digérer puisque le suivant est déjà prévu. Nous avons rendez-vous dans un peu moins d'un mois... Le 18 septembre sortira From the Pale Moonlight, encore formé de trois morceaux...

On se demande vraiment jusqu'à quand ce rythme sera maintenu et surtout ce qui pousse VARDAN a être aussi actif... Plusieurs hypothèses circulent, certaines plus loufoques que d’autres

Hypothèse 1 :
Vardan n'a pas d'amis. Vardan n'a pas de famille. Mais Vardan a une guitare. Alors tant qu'à jouer avec des cordes autant que ce soit avec celles d’un instrument que celle qui se passe autour du cou.




Hypothèse 2 :
Vardan vise le Guinness Book des records. Il essaie de battre STRIBORG et NJIQAHDDA au nombre de sorties ! Il est bien lancé, plus que 352 albums à sortir !




Hypothèse 3 :
Vardan a été envoyé par Dieu pour me tester. Pour savoir si j'aurai le courage, la patience, l'envie de chroniquer tout ce qu'il sortira, sans faire d'impasse. Eh bien, rassure-toi Dieu, je ne lâcherai pas ! Je tiendrai ! Et je te chronique ton album le jour de sa sortie ! Na !




Hypothèse 4 :
FleshOvSatan est derrière VARDAN. Son but ? Me faire chroniquer n’importe quoi pour avoir le champ libre ! Du coup il peut récupérer les groupes plus intéressants ! "Si Sakrifiss fait VARDAN, bah je vais faire AKHLYS !". "Sakrifiss a pris VARDAN, donc je prends MYRKUR !". "Sakrifiss va être occupé avec VARDAN, je ferai donc le VI !". C’est bon Flesho, je t’ai capté hein !



DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

5 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
15/04/2016 18:40
Parce qu'intéressant n'est pas toujours synonyme de bon.
Et que j'avais peur que tu ne te manifestes pas ! ^^
FleshOvSatan citer
FleshOvSatan
23/08/2015 13:07
"Intéressant" et "Myrkur" affiliés, dis-donc, t'y vas un peu fort Sakri !
Sakrifiss citer
Sakrifiss
22/08/2015 14:06
C'est vrai que ses pochettes sont toujours bonnes.
Morgath citer
Morgath
22/08/2015 01:01
De toute façon il battra jamais Jute Gyte, qui cumul le nombre d'album avec un gout prononcé pour les format DVD - d'où prise de plus de place. Et après ma réclamation (mes albums ayant dû se perdre en route) m'a envoyé d'autres de ses albums en bonus.
gulo gulo citer
gulo gulo
21/08/2015 20:57
Il a une pochette assez sylvestre, ce Vardan.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vardan
Black dépressif misanthrope
2015 - Moribund Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (6)  7.5/10

plus d'infos sur
Vardan
Vardan
Black metal dépressif - 1997 - Italie
  

tracklist
01.   Between the Fog and Shadows
02.   Solitary Death of a Forest Spirit
03.   Of Dead Dreams Through Funeral Eyes

Durée : 45:10

line up
parution
21 Août 2015

voir aussi
Vardan
Vardan
Nostalgia - Archive of Failures (I, II et III)

2017 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
The Woods Is My Coffin

2014 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
The Night, the Loneliness

2015 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
Winter Woods

2015 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
From the Pale Moonlight

2015 - Moribund Records
  

Krypts
Cadaver Circulation
Lire la chronique
HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique