chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
53 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ahab - The Boats of the Glen Carrig

Chronique

Ahab The Boats of the Glen Carrig
Si vous appréciez le doom, difficile de ne pas avoir entendu parler d'Ahab ces derniers temps. Cet engouement autour des musiciens d'outre-Rhin est largement explicable par une discographie plus qu'appréciable, mais également par deux prestations scéniques de qualité en France (Fall of Summer 2014 et Hellfest 2015). Un gain de popularité qui permettra au quatuor de partir en tête d'affiche d'une tournée européenne dans quelques semaines, dans le but de promouvoir sa dernière création, The Boats of the Glen Carrig.

Les Allemands continuent leur noble objectif de vouloir entraîner l'auditeur dans les fonds marins au travers de divers artifices parfaitement maîtrisés. Ainsi le calme, apporté par un chant clair plaintif et des moments totalement contemplatifs comme les passages acoustiques de « The Thing That Made Search », est généralement contrebalancé par des instants où la tranquille quiétude est soudainement troublée. La courte mais efficace « Red Foam (The Great Storm) » porte ainsi très bien son nom, et révèle une nouvelle facette du groupe, bien plus incisive et dynamique. Un coup de fouet qui vient apporter une dose d'énergie très appréciable dans un disque où les ambiances se veulent cohérentes, créant ainsi une certaine uniformité.

Si le quatuor ne se renouvelle pas vraiment avec The Boats of the Glen Carrig, il n'a en revanche rien perdu de sa maîtrise, ni de sa capacité à nous immerger dans les profondeurs. Malheureusement, cette descente au fond de l'océan n'est pas entièrement réussie sur l'ensemble du disque. The Giant abandonnait les rives du funeral doom, au désarroi de certains amateurs d'Ahab, mais parvenait toutefois à savamment doser chaque ingrédient pour que le voyage soit des plus prenants. Cette nouvelle œuvre évolue dans la continuité de l'album précédent, mais avec moins de réussite toutefois. Et pour cause, des longueurs gênantes viennent s'inviter pendant la traversée afin de nous ramener vers la surface. Je ne peux pas m'empêcher de penser que « The Weedmen » aurait certainement gagnée à être amputée de quelques minutes, tant elle peine à captiver sur ses quinze minutes. La piste tourne en rond, sans réel but, et ne trouve jamais la formule adéquate pour emporter dans sa tempête. Même la section rythmique pesante apparaît comme poussive, et franchement inoffensive.

Cette impression d'un opus bancal et manquant parfois d'inspiration déçoit. Parce qu'Ahab avait toutes les cartes en main pour satisfaire son auditoire. Tous les éléments clefs de la formation sont là : les touches lumineuses qui aèrent le propos, le son écrasant pour nous plonger la tête dans l'eau… et pourtant, ça ne fonctionne qu'à moitié. A force de rester dans sa zone de confort et de se reposer sur ses lauriers, une bonne moitié de l'album en devient inintéressante. « To Mourn Job » souffre des mêmes symptômes que « The Weedmen », et laisse sur un goût d'amertume. C'est d'autant plus dommage que les trois premiers titres sont excellents et laissaient entrevoir un quatuor au meilleur de sa forme.

The Boats of the Glen Carrig n'est ni une réussite, ni un échec. En souhaitant éviter les eaux troubles et naviguer en toute sécurité, Ahab commence à se répéter et à lasser. Le bilan est tout de même loin d'être négatif, avec trois compositions solides en début de course, qui démontrent que l'inspiration est toujours présente. J'en attendais cependant bien plus d'une formation qui est capable de faire largement mieux.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

LaMyxine citer
LaMyxine
03/10/2015 22:58
note: 8.5/10
Déçu par l'album précédent, j'écoute "The Boats.." en boucle. Pour le moment dans mon top 10 des albums de cette année, peut être meme top5.

Ahab navigue de plus en plus loins des rivages Funeral Doom mais au final, ca ne me dérange pas. L'ambiance aquatique voire abyssale est toujours bien présente, et c'est toujours extrêmement bien compose. Bref, un bon 8 pour moi
AtomicSchnitzel citer
AtomicSchnitzel
01/10/2015 15:50
note: 6.5/10
Tu remarqueras surtout que cette chronique et celle de Tyranny ne viennent pas du même chroniqueur. Clin d'oeil

"ça ne fera jamais l'unanimité, le métalleu de base n'écoute pas religieusement des morceaux d'un quart d'heure..."
Justement, je suis fan de funeral doom. Ça tombe à pic!

Sinon, je ne vais pas paraphraser ma chronique, bien sûr que l'album a des qualités. La sévérité de la note s'explique justement par le fait que je suis un fan d'Ahab à la base, et que j'attendais avec beaucoup d'impatience cet album qui n'a, malheureusement, pas tenu sur la durée, contrairement aux précédents.
Content cela dit que tu l'apprécies. Ce groupe est excellent et notamment en concert.

Merci pour ton avis! Clin d'oeil
Goodnacht citer
Goodnacht
01/10/2015 15:25
Que la note est sévère (et pourtant vous mettez 9 au dernier Tyranny hum hum...)

Dans mon top 5 de l'année !

C'es du funeral (nautik) doom avec des touches lumineuses, quelques passages redondants (Thalassa Metal ?), niveau vocaux death, c'est quand même le haut du panier (de crabes)

La prod' est (vraiment) excellente (pas comme le dernier Nile ou comme du Behemoth en tungstène de carton)

Le funeral doom ça sera toujours un genre à part de toute façon (soupir), ça ne fera jamais l'unanimité, le métalleu de base n'écoute pas religieusement des morceaux d'un quart d'heure...

Il me semble même qu'il doit s'agir du seul genre de metal extreme nécessitant un "effort" de la part de l'auditeur

Putain d'bonne année funeral doom 2015 (Tyranny, Skepticism, Shape of, des trucs russes illisibles, Bell Witch, Grymirg, Carma), j'aimerais bien un new Esoteric quand même !

Bref, je m'égare.

The Boats of the Glen Carig = putain d'album !!!
9/10

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ahab
Doom Metal
2015 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs : (3)  8.17/10
Webzines : (26)  8.07/10

plus d'infos sur
Ahab
Ahab
Doom Metal - 2004 - Allemagne
  

vidéos
Red Foam (The Great Storm)
Red Foam (The Great Storm)
Ahab

Extrait de "The Boats of the Glen Carrig"
  

tracklist
01.   The Isle
02.   The Thing That Made Search
03.   Red Foam (The Great Storm)
04.   The Weedmen
05.   To Mourn Job

Durée : 56 minutes

line up
parution
28 Août 2015

voir aussi
Ahab
Ahab
The Giant

2012 - Napalm Records
  
Ahab
Ahab
The Divinity Of Oceans

2009 - Napalm Records
  
Ahab
Ahab
The Call Of The Wretched Sea

2006 - Napalm Records
  

Essayez plutôt
Type O Negative
Type O Negative
Dead Again

2007 - Steamhammer Records (SPV)
  
Monolithe
Monolithe
Epsilon Aurigae / Zeta Reticuli

2016 - Debemur Morti Productions
  
Opium Warlords
Opium Warlords
Live at Colonia Dignidad

2009 - Cobra Records
  
Type O Negative
Type O Negative
October Rust

1996 - Roadrunner Records
  
Type O Negative
Type O Negative
Life Is Killing Me

2003 - Roadrunner Records
  

Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique
Blood Of The Wolf
II: Campaign Of Extermination
Lire la chronique
MoM Poésique - Saor / "La Colline sentant les thyms"
Lire le podcast
Torture Rack
Malefic Humiliation
Lire la chronique
Black Howling
Return of Primordial Stillness
Lire la chronique
Isengard
Høstmørke
Lire la chronique
Devastatiön
Drink With The Devil (EP)
Lire la chronique
Mortem
Deinós Nekrómantis
Lire la chronique
Animals as Leaders
The Joy of Motion
Lire la chronique
Moongates Guardian
Leave the Northern Mountains
Lire la chronique
Absolvtion
Gallow's Destiny (EP)
Lire la chronique
The Negation
The Sixth Extinction (EP)
Lire la chronique