chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
85 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Missa Mortvm - Et Lux Perpetua Luceat Eis​.​.​.

Chronique

Missa Mortvm Et Lux Perpetua Luceat Eis​.​.​.
MISSA MORTVM vient du Chili. Non, ne me dites pas que c’est la première que vous entendez parler de black chilien sinon cela voudrait dire que vous êtes passé à côté de ma chro la plus lapidaire de tous les temps ! Sur plus de 500 chroniques ce n’est vraiment pas rien. Il s’agissait de ANTARTANDES et c’était pour leur immonde Rising Okkult Spiritus. Mais attention, le Chili a des bonnes formations et il ne faudrait pas les prendre pour plus guignolos qu’ils ne sont. Il faut écouter NOCTURN et ANIMUS MORTIS pour se rendre compte qu’ils savent faire du bon black classique.Oui, classique, car jusqu’à maintenant je n’ai pas vraiment eu la chance d’écouter un groupe de cette origine avec une personnalité propre.

MISSA MORTVM n’est pas encore le groupe qui fera exploser sa scène mais il a tous les arguments pour botter des culs. Formé en 2011, il n’avait sorti aucune demo avant de proposer en janvier 2015 ce premier album autoproduit. Il n’était disponible qu’en téléchargement mais c’était sans compter sur le label russe Satanath Records qui l’a édité en CD à l’été dernier. Des Chiliens chez des Russes, il fallait bien qu’il y ait de la qualité pour que ça se fasse.

C’est bien entendu le cas avec 41 minutes détonantes et étonnantes qui tapent dans différents genres de black tout en restant continuellement logiques et pertinentes ! J’ai beau écouter encore et encore ces 5 titres, je n’arrive pas à mettre une étiquette. C’est comme un corps difforme qui aurait une tête trve black, des bras et jambes mélodiques, un tronc orthodoxe et des poils occultes (on rigole SVP). Du coup on pourrait parler de « Trve black mélodique et orthodoxe à tendance occulte ».

L’occultisme se trouve dans les ambiances de messe noire qui apparaissent à plusieurs reprises. Cela se manifeste avant tout sur la première minute de l’album puisque « Cantos Profanos » commence par des incantations de magie noire. On en retrouvera sur « Amissa Anima ». Des chœurs murmurés nous plongent aussi dans ce genre d’atmosphères (fin de « Ire Viam de Lumine »). La musique en elle-même est agressive, certes trve, mais avec de fortes résonances d’orthodoxe, avec un son froid et raw ayant de grosses ressemblances avec THRONE OF KATARSIS. De nombreux éclairs mélodiques viennent ajouter des teintes grises à ce tableau noir, principalement dans des riffs rappelant la scène française, MORTIFERA, EPHELES, voire même KRISTALLNACHT comme sur « Caos Nocturno », titre qui débute d'ailleurs très bien grâce à ces éléments pour poursuivre dans quelques longueurs.

C'est le reproche le plus flagrant à faire, des longueurs à répétition. Les titres auraient été meilleurs avec quelques coupes. C’est dommage car sans cela, l'album est fait avec une réelle efficacité. Il devrait plaire aux extrémistes du black metal qui ne demandent pas à chaque groupe d’avoir sa patte personnelle, mais d’être au moins capable de reproduire ce style comme il le mérite.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
16/11/2015 17:10
Oui, je l'avais mis au début dans la liste et je l'ai enlevé. Je le conseille aussi !
AxGxB citer
AxGxB
16/11/2015 16:37
Hetroertzen est largement conseillé à tous ceux qui veulent découvrir également le Black chilien.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Missa Mortvm
Black Metal
2015 - Satanath Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (4)  7.13/10

plus d'infos sur
Missa Mortvm
Missa Mortvm
Black Metal - 2011 - Chili
  

tracklist
01.   Cantos Profanos
02.   Oh Bene Subtritus...
03.   Caos Nocturno
04.   Amissa Anima
05.   Ire Viam de Lumine

Durée : 41:31

line up
parution
22 Août 2015

Essayez aussi
Corpus Christii
Corpus Christii
Rising

2007 - Nightmare Productions
  
Samael
Samael
Above

2009 - Nuclear Blast Records
  
Helrunar
Helrunar
Niederkunfft

2015 - Lupus Lounge
  
Lvx Hæresis
Lvx Hæresis
Descensŭs Spīrĭtŭs

2017 - Atavism Records
  
Norman Shores
Norman Shores
Le tombeau de brume

2015 - Ossuary Industries
  

Dalkhu
Lamentation and Ardent Fire
Lire la chronique
KEN Mode
Loved
Lire la chronique
Mara
Thursian Flame
Lire la chronique
Cardiac Arrest + Deadfuck + Pulsating Cerebral Slime
Lire le live report
Nahtrunar
Mysterium Tremendum
Lire la chronique
Hyperdontia
Nexus Of Teeth
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
S.U.T.U.R.E.
Sacrificed Universe. Tormen...
Lire la chronique
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique
Moonsorrow
Varjoina kuljemme kuolleide...
Lire la chronique