chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
55 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Martwa Aura - Contra Mundi Contra Vitae

Chronique

Martwa Aura Contra Mundi Contra Vitae
 J’ai chroniqué à ce jour 75 albums sortis en 2015. Mais ce n’est pas pour me rendre compte de mon dévouement envers Thrashocore ou du temps que j’ai à perdre pour partager ma passion que je me suis amusé à compter. C’est parce que je voulais dire que même si j’ai chroniqué 75 albums, je n’ai pas eu beaucoup de groupes comme celui d’aujourd’hui, un groupe de trve black underground qui ne demande pas de réflexion inutile.

MARTWA AURA est une formation polonaise qui sort là son premier album mais qui a peut-être déjà atterri dans vos oreilles si vous êtes fan de SZRON. Ils se sont réunis pour un split en 2013, Temples of Genocide Worship. Et comme le dit l’adage dans le black : « Dis-moi avec qui tu fais un split, je te dirai qui tu es ». Les similitudes sont évidentes, du noir en surface, du gris en profondeur. Les 5 gaillards de MARTWA AURA posent un black impitoyable aux riffs incisifs et à la batterie bien froide, gelée même.

Chaque morceau a le même nom, Medytacja, suivi du numéro de la piste : 1, 2, 3, jusqu’à 6. Et à chaque fois qu’une piste commence, le chanteur s’amuse à grommeler le titre. « Medytacja I, II... » ! Et l’horreur commence. Car ne vous y trompez pas, « Medytacja » a beau signifier « méditations », les compositions ne nous racontent pas les pensées d’un vieil ermite reclus se remémorant sa zen attitude. Ces méditations sont celles d’un jeune loup torturé, perdu, désireux de trouver la paix mais qui ne trouve que le désespoir.

Mais plutôt qu’en enfer c’est dans la vase que nous enfonce chacune des compositions. C’est sale, crade, écœurant, au bon sens du terme en ce qui concerne la musique, au mauvais concernant les vocaux. Trafiqués, ils n’arrivent pas à transmettre beaucoup de sentiments et montrent vite leurs limites. Au contraire la musique ne cesse d'évoluer, proposant un rythme la plupart du temps emballé et des passages plus calmes qui nous permettent de voir à quel point nous nous sommes enfoncés dans notre vase. Le plaisir malsain provoqué par les ambiances prend vite le dessus et l’on arrive à supporter le chanteur. «Medytacja V» est l’un des titres à s'imposer le plus vite, avec une mélodie qui marque dès la première écoute, très vicieuse, en fond. C’est ce morceau qui m’a donné envie de revenir au début, et qui m’a permis de mieux saisir les nuances des autres pistes, elles aussi très boueuses et addictives. Les mélodies se révèlent vite insistantes... L’obscurité, l’horreur, la haine frappent avant tout, mais chaque recoin de chaque composition contient des accalmies à la nostalgie empoisonnée. Et finalement seul VI fait un peu moins le travail. Peut-être parce qu’il est le plus court avec seulement 3 minutes 16 là où les autres sont compris entre 4:27 et 6:37. Peut-être parce qu’il est en dernière position et que l’on commence à faire une surdose.

En tous cas on a envie de revenir se perdre dans le marécage et chaque écoute est plus forte que la précédente. Seuls les vocaux restent un point à améliorer à cause de leur effet synthétique qui ne varie pas suffisamment. Fan de black, testez.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

mayhem13 citer
mayhem13
14/09/2019 22:15
Sakri, je viens de les voir en première partie de mgla à Marseille, c'est une putain de claque en live!!
J'irai jeter une oreille sur la version cd.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Martwa Aura
Black Metal Marécageux
2015 - Under The Sign Of Garazel Productions
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Martwa Aura
Martwa Aura
Black Metal Marécageux - 2010 - Pologne
  

tracklist
01.   Medytacja I
02.  Medytacja II
03.   Medytacja III
04.   Medytacja IV
05.   Medytacja V
06.   Medytacja VI

Durée : 32:56

line up
parution
22 Juin 2015

Witch Vomit
Buried Deep In A Bottomless...
Lire la chronique
Year of the Knife
Ultimate Aggression
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Sühnopfer
Hic Regnant Borbonii Manes
Lire la chronique
Fluids
Exploitative Practices
Lire la chronique
Netherbird
Into The Vast Uncharted
Lire la chronique
Rank And Vile
Redistribution Of Flesh
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
10 MoM Challenge n°5 - Dix minutes pour parler de Death Metal
Lire le podcast
Uniform / The Body
Everything That Dies Someda...
Lire la chronique
Ossuaire
Premiers Chants
Lire la chronique
Yellow Eyes
Rare Field Ceiling
Lire la chronique
Aegrus
In Manus Satanas
Lire la chronique
Leprous
Pitfalls
Lire la chronique
Graveyard
Hold Back The Dawn
Lire la chronique
Bastard Grave
Diorama Of Human Suffering
Lire la chronique
Beorn's Hall
In His Granite Realm
Lire la chronique
Chevalier
Destiny Calls
Lire la chronique
IRON FLESH pour l'album "Forged Faith Bleeding"
Lire l'interview
Disillusion
The Liberation
Lire la chronique
Marduk
Panzer Division Marduk
Lire la chronique
Magrudergrind
Magrudergrind
Lire la chronique
Non Opus Dei
Głód
Lire la chronique
Live Report - South Trooper Fest II @Jas'Rod (Les Pennes-Mirabeau)
Lire le podcast
Bethlehem
Lebe Dich Leer
Lire la chronique
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
The Negative Bias
Narcissus Rising
Lire la chronique
Abysmal Grief
Blasphema Secta
Lire la chronique
Bastard Grave
What Lies Beyond
Lire la chronique
NONE # 1 - PATHOLOGY - Reborn to Kill
Lire le podcast