chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
134 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Lacuna Coil - Unleashed Memories

Chronique

Lacuna Coil Unleashed Memories
Au sortir de leur premier album "In A Reverie", les italiens de Lacuna Coil avaient toutes les cartes en main pour s'imposer définitivement sur la scène metal gothique internationale : un style classique mais assez personnel et reconnaissable, un contrat avec une des plus grosses firmes du metal (Century Media en l’occurrence) et un quintette de musiciens plutôt talentueux. Deux ans après leur premier album et un an après le mini-CD "Half-Life", le groupe sort enfin son très attendu second album, "Unleashed Memories". Au passage, un nouveau guitariste est venu grossir leurs rangs, Marco "Maus" Biazzi (on peut difficilement faire plus italien comme nom :D). Et comme l'annonçait "Half-Life", le combo italien prend une direction légèrement différente, délaissant la noirceur des premiers jours, sans pour autant laisser de côté les émotions.

"Unleashed Memories" est tout de même loin d'être une révolution, dans le monde du metal gothique dans un premier temps, mais ne serait-ce que pour le groupe lui-même. Il faut dire que Lacuna Coil n'est pas le genre de groupe qui surprend. Toutefois, certains changements apparaissent : Andrea, le chanteur qui accompagne Cristina a pris des cours de chant et utilise désormais un chant clair en plus de son chant hurlé dont on avait eu un bon aperçu sur les précédentes productions. Personnellement, je trouve qu'il est bien meilleur hurleur que chanteur (d'ailleurs il laissera un peu de côté le chant sur l'album suivant "Comalies") : il ne chante pas faux, mais sa voix claire et suave n'ajoute rien car Cristina s'en sort très bien seule ("To Live Is To Hide" est un bon exemple). Par contre, son hurlement est toujours aussi expressif et poignant, d'autant plus qu'il s'est amélioré entre temps. Techniquement, la musique est légèrement plus riche et complexe (toutes proportions gardées), avec beaucoup de claviers, d'arrangements en tous genres, mais aussi des lignes de chant plus travaillées et plus accrocheuses, que l'on retient à la premier écoute. D'ailleurs, l'album s'assimile en quelques écoutes ce qui lui donne une durée de vie assez courte pour peu que l'on ne soit pas un grand adepte de metal gothique. Pas grand chose ne dépasse d'ailleurs de cet album : la production est bonne et puissante, mais sans grande personnalité, mais cela ne devrait pas vous empêcher d'apprécier leur musique à sa juste valeur.

Mais hormis ces détails techniques, ce qui a le plus changé avec "Unleashed Memories", c'est l'ambiance. Fini la noirceur de "In A Reverie". Le groupe sort de l'ombre mais n'en oublie pas pour autant la tristesse et la mélancolie qui se dégage de leur musique. Là aussi, je regrette un peu l'ambiance des premiers temps que je trouvais plus touchante, mais il ne fait aucun doute que la musique du groupe demeure encore et toujours aussi touchante et c'est bien la seule chose qu'on leur demande. D'ailleurs, l'album est très homogène : les titres sont tous aussi bons les uns que les autres, avec quelques tubes en puissance comme "To Live Is To Hide" (il me semble d'ailleurs qu'il s'agit du single) qui ne manqueront pas de faire mouche. Par contre, le groupe n'a pas réussi à atteindre la perfection d'un "Falling Again"...

"Unleashed Memories" est un bon album qui pourrait s'avérer être un très bon album pour les adorateurs du style. Cependant, au risque de me faire passer pour un puriste, je dirai que le côté un peu formaté des morceaux (style, durée des morceaux, ...) laisse une petite amertume en fin d'écoute et lui accorde un intérêt un peu limité sur le long terme. Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : même si je le trouve moins touchant que "In A Reverie", il reste beau et rempli d'émotions et ne devrait décevoir ni les adeptes de metal gothique, ni les néophytes. Dans tous les cas, Lacuna Coil enfonce le clou avec ce second album en attendant la révélation mondiale (pour un plus grand nombre de personnes dirons-nous) que sera "Comalies".

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Inhuman Effect citer
Inhuman Effect
27/01/2008 14:57
note: 7/10
J'ai entendu parler de ce groupe avec la sortie de l'album Karmacode, qui est une véritable démonstration de prostitution metallique (oui ça ne veut rien dire mais j'ai essayé de retranscrire ce que je pensais de ce genre de "démarche"Clin d'oeil

Bref pour moi Lacuna Coil c'était à ranger dans le tiroir surchargé des groupes de seconde zone.

Mais dans un élan de générosité j'ai téléchargé l'album Unlashed Memories et franchement c'est sympas. D'autant plus que je ne suis pas du tout fan de ce genre de metal habituellement.
Superbe voix, riffs simples mais efficaces, les morceaux sont bien foutus.
Chri$ citer
Chri$
20/11/2004
8/10 pr moi aussi, très bon album avec bcp de "hits" et une recette efficace et appliquée à la perfection, rien d'original mais ça marche! mention spéciale à "Cold Heritage" qui se démarque des autres chansons avec son coté électro et qui prouve que les italiens savent innover un minimum...meme si les tt meilleurs titres de Lacuna restent sur "in a reverie" pr moi..
Evil_Nick citer
Evil_Nick
13/11/2004
note: 8/10
en fait, plus j'écoute cet album et plus je l'adore. in a reverie reste mon préféré mais je le trouve plus redondant et plus simple au niveau des arrangements que unleashed memories.
unleashed memories contient en + un paquet de bon morceaux. même si je suis complétement d'accord avec ta chro j'aurai quand même mis 8/10

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Lacuna Coil
Metal gothique classique mais classe
2001 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (5)  7.3/10
Webzines : (17)  7.75/10

plus d'infos sur
Lacuna Coil
Lacuna Coil
Metal alternatif gothique - 1997 - Italie
  

tracklist
01.   Heir of a Dying Day
02.   To Live is to Hide
03.   Purify
04.   Senzafine
05.   When a Dead Man Walks
06.   1.19
07.   Cold Heritage
08.   Distant Sun
09.   A Current Obsession
10.   Wave of Anguish

Durée totale : 49:46

voir aussi
Lacuna Coil
Lacuna Coil
Dark Adrenaline

2012 - Century Media Records
  
Lacuna Coil
Lacuna Coil
Shallow Life

2009 - Century Media Records
  
Lacuna Coil
Lacuna Coil
Delirium

2016 - Century Media Records
  
Lacuna Coil
Lacuna Coil
Comalies

2002 - Century Media Records
  
Lacuna Coil
Lacuna Coil
Broken Crown Halo

2014 - Century Media Records
  

Deteriorate
Rotting In Hell
Lire la chronique
Firespawn
Abominate
Lire la chronique
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Croc Noir
Mort
Lire la chronique
Monarch!
Sabbat Noir (Rééd.)
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Flub
Flub
Lire la chronique
Griffon / Darkenhöld
Atra Musica (Split-CD)
Lire la chronique
Vircolac
Masque
Lire la chronique
This Gift Is A Curse
A Throne of Ash
Lire la chronique
Evohé
Deus Sive Natura
Lire la chronique
Dødheimsgard (DHG)
Satanic Art (Rééd.)
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
Vein
Errorzone
Lire la chronique
Sargeist
Unbound
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Lice
Woe Betide You
Lire la chronique
Fetid
Steeping Corporeal Mess
Lire la chronique
Bewitcher
Under The Witching Cross
Lire la chronique
Nocturnus AD
Paradox
Lire la chronique
GOHRGONE pour l'album "In Oculis"
Lire l'interview
Idle Hands
Mana
Lire la chronique
Undergang / Gorephilia
Gorephilia / Undergang (Spl...
Lire la chronique
Towering
Obscuring Manifestation
Lire la chronique
Alice In Chains + Black Rebel Motorcycle Club
Lire le live report
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Peste Noire
Peste Noire - Split - Peste...
Lire la chronique
Gohrgone
In Oculis
Lire la chronique
K.F.R.
L'Enfer à sa source
Lire la chronique
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique