chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Brouillard - Brouillard

Chronique

Brouillard Brouillard
BROUILLARD est un groupe français qui a pris le nom de son membre unique : Brouillard. Ce nouvel album se nomme Brouillard, comme le premier sorti en 2013, et les 4 titres ont été appelés « Brouillard ». Je vous rassure, je ne suis pas tombé sur la tête et ne me suis pas mis à parler comme un Schtroumpf, qui utiliserait le mot « brouillard » tous les 5 mots. C’est juste que la demoiselle derrière ce projet joue à fond la carte du Brouillard. Pour brouiller les pistes peut-être ? "Brouillard, brouillard, vous avez dit brouillard, comme c'est brouillard."

C’est sûr que cette entité conserve une grosse part de mystère, et dégage une image aussi floue et opaque que ce brouillard, proche mais intouchable, visible mais sans forme... Et aux manettes, on trouve la même multi-instrumentiste que celui de J’AI SI FROID. La principale différence entre ses deux projets venant de la répartition des rôles entre elle et Dunkel. Le couple aime travailler ensemble. Dunkel, le visage de SALE FREUX et DRAKONHAIL, est un membre à part entière de J’AI SI FROID, et il s’y occupe aussi bien des vocaux que de la basse et des guitares. Mais il n’est qu’invité chez BROUILLARD, y posant sa voix, de manière beaucoup moins marquée que chez SALE FREUX par exemple. Il n’y croasse pas, mais applique un timbre plus sombre, plus dépressif « de base ». Une voix perturbée, mais qui ne fait pas dans l’originalité excessive. Bien dans l'ambiance.

BROUILLARD a bien un côté dépressif, mais un dépressif qui semble s’accommoder de sa situation. Il est certes perdu dans son nuage de sol, mais il y avance et s’y complaît. C’est ainsi que la musique est plus enlevée, et élevée, pour un résultat qui fera avant tout penser aux très bons Suisses de BORGNE. On fera vite une autre comparaison avec DARKSPACE mais du DARKSPACE terrien. De ce dernier on retrouve également le goût pour les longueurs. Il n’y a ici que 4 pistes, mais trois d’entre elles avoisinent les 20 minutes. « 1 » fait 20:14, « 2 » fait 19:41, « 4 » fait carrément 26 minutes ! Vous avez là 70 minutes hypnotiques qui sauront convaincre les plus grands amateurs de black atmosphérique à tendances brumeuses.

Par contre, il faut réussir à rentrer dans l’album pour le savourer, un faux pas et il peut vite devenir soporifique. Ceux qui n’aiment ni BORGNE ni DARKSPACE sont déjà exclus d'office. Ils ne devraient pas être plus attirés par BROUILLARD. Et certains parmi les autres risquent aussi de dire que BROUILLARD arrive trop tard, qu’il n’a pas la même intensité. Laissez-lui sa chance, il fait ce qu’il a envie avec suffisamment d’efficacité et peut s’avérer encore meilleur s’il est écouté au moment opportun. Prenez le temps de le savourer lorsque ça ne va pas, il devrait vous enfoncer encore plus profondément dans votre morosité...

Un dernier mot concernant ces titres. N'ayant pas les précédentes sorties de BROUILLARD, je ne peux pas vous dire si ces "Brouillard" sont les mêmes "Brouillard" que le Brouillard précédent... Par contre je peux vous dire que le livret contient les textes, et qu'ils sont soignés !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
25/06/2016 12:28
note: 7/10
Momos a écrit : Borgne oui... Darkspace même « terrien » moins. L'extrait rappelle plus un certain Xasthur au niveau du grain (mais pas de la rythmique).

(C'est d'ailleurs quoi l'extrait ? Le Brouillard 1, 2, 3 ou 4 ? )


Du Darkspace Terrien sur le 4ème titre surtout ! Là, c'est sûr !
Batu citer
Batu
25/06/2016 12:23
Du coup le brouillard en extrait est lequel des brouillards ? Gros sourire
Momos citer
Momos
25/06/2016 12:16
Borgne oui... Darkspace même « terrien » moins. L'extrait rappelle plus un certain Xasthur au niveau du grain (mais pas de la rythmique).

(C'est d'ailleurs quoi l'extrait ? Le Brouillard 1, 2, 3 ou 4 ? )

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Brouillard
Black Metal Atmosphérique
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (3)  7.67/10
Webzines : (3)  8.17/10

plus d'infos sur
Brouillard
Brouillard
Black Metal - 2013 - France
  

écoutez
tracklist
01.   Brouillard
02.   Brouillard
03.   Brouillard
04.   Brouillard

Durée : 70:04

line up
parution
18 Mai 2016

voir aussi
Brouillard
Brouillard
Brouillard

2018 - Transcendance
  

Essayez aussi
Waldgeflüster
Waldgeflüster
Mondscheinsonaten

2019 - Nordvis Produktion
  
Latitude Egress
Latitude Egress
To Take Up The Cross

2014 - Art Of Propaganda
  
Blurr Thrower
Blurr Thrower
Les Voûtes

2021 - Les Acteurs de l'Ombre
  
Summoning
Summoning
Old Mornings Dawn

2013 - Napalm Records
  
Csejthe
Csejthe
Réminiscence

2013 - Eisenwald Tonschmiede
  

Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique