chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
81 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Sytris - Pod sztandarami otchłani

Chronique

Sytris Pod sztandarami otchłani (EP)
Mais zut alors. En écoutant les infos cette année, j’ai entendu parler de Brexit, de Trump, de fille de Brest, de Portugal champion d’Europe, d’Alep et je ne sais plus quoi encore, mais rien sur SYTRIS !? SYTRIS ! Le groupe polonais que vous avez tort de ne pas connaître. Eh bien il a splitté ! Et personne n’en parle !

Il aura tenu près de 10 ans, principalement emporté par Xaos Oblivion, le musicien et chanteur hyperactif de ARYMAN, XAOSIS, TEMPLE OF THE MIST, et d’autres qu’on ne compte même plus. Donc quoi ? « Pas grave s’il arrête juste un de ses nombreux projets ? » Mais non justement ! C’était le meilleur, de loin, de très loin. Il faisait un black metal sombre et terrifiant, prenant, chaud bouillant, avec des riffs qui faisaient tressaillir comme avec MGLA, mais la plupart du temps sur un rythme plus lent, sur un mid-tempo angoissant. Exemple :



Et pouf, tout à coup SYTRIS s’éteint. Il part avec un dernier chant du cygne, très et trop court. C’est un EP de 3 titres, ne totalisant que 23 minutes. Mais c’est une belle fin, qui prouve à nouveau que cette formation avait la légitimité d’exister et qu’elle avait encore des choses à dire. Bon, la troisième piste est un peu à part et même dispensable puisqu’il s’agit d’une conclusion ambiant de 10 minutes. Oui, c’est le problème. Ce titre censé être juste une petite conclusion qui ferme l’album est finalement le plus long... Faites comme moi, écoutez-le deux ou trois fois et zappez-le par la suite. Concentrez-vous sur les deux premières pistes, excellentes.

Pour le coup « Reign of Underworld » et « Pod sztandarami otchłani » sont véritablement dans l’esprit MGLA. Deux titres puissants et entrainants avec des riffs qui tournoient et convainquent aisément. La comparaison s’impose d’elle-même mais pourrait aussi décevoir les plus exigeants. En évitant les rythmes plus lents auxquels il nous avait habitué, le Polonais perd tout de même en nuances et se positionne alors un léger cran au-dessous de ses précédentes sorties. Enfin je le répète, c’est si l’on veut être exigeant, car les 15 minutes sont tout de même de très bon niveau. C'est court, mais c'est un bel au revoir.

Au revoir à SYTRIS, en espérant que Xaos Oblivion reporte les éléments qu’il y incorporait pour un autre de ses projets.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Sytris
Black Metal
2016 - Werewolf Promotion
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Sytris
Sytris
Black Metal Torturé - 2007 † 2016 - Pologne
  

tracklist
01.   Reign of Underworld
02.   Pod sztandarami otchłani
03.   Grań

Durée : 23:04

parution
31 Octobre 2016

voir aussi
Sytris
Sytris
Koszmar (EP)

2013 - Hell Is Here Production
  
Sytris
Sytris
Confessions of the Fall

2012 - Hell Is Here Production
  

Essayez aussi
Cultes Des Ghoules
Cultes Des Ghoules
Henbane

2013 - Under The Sign Of Garazel Productions
  
Ende / Sorcier Des Glaces
Ende / Sorcier Des Glaces
Le Puits des Morts (Split-CD)

2016 - Obscure Abhorrence Productions
  
Forteresse
Forteresse
Crépuscule d'Octobre

2011 - Sepulchral Productions
  
Drudkh
Drudkh
They Often See Dreams About the Spring
(Їм часто сниться капіж)...

2018 - Season Of Mist / Underground Activists
  
Setherial
Setherial
Ekpyrosis

2010 - Regain Records
  

Abysmal Torment
The Misanthrope
Lire la chronique
Dalkhu
Lamentation and Ardent Fire
Lire la chronique
KEN Mode
Loved
Lire la chronique
Mara
Thursian Flame
Lire la chronique
Cardiac Arrest + Deadfuck + Pulsating Cerebral Slime
Lire le live report
Nahtrunar
Mysterium Tremendum
Lire la chronique
Hyperdontia
Nexus Of Teeth
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
S.U.T.U.R.E.
Sacrificed Universe. Tormen...
Lire la chronique
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique