chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
74 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Chimaira - The Impossibility Of Reason

Chronique

Chimaira The Impossibility Of Reason
La chimère était aussi effroyable que ses nombreux frères et sœurs et qu'Arthur essayant de danser le disco. Elle possédait la tête d'un lion, le milieu d'une chèvre et l'arrière-train d'un serpent ou d'un dragon selon les écrits. D'autres la décrivent avec 3 têtes, une de lion, une de chèvre sortant de son dos et une de serpent à sa queue, ou les 3 devants, ou avec deux branches de hêtre à la place des pattes, une tête de canard et le corps de Passe-partout, le nain de Fort Boyard.

Cet être mythologique était énorme, vomissant du feu, terrorisait les habitants, dévorait tous les êtres humains qu'elle pouvait rencontrer et faisait pipi dans la mer. Elle fut élevée par le roi de Carie, qui avait des problèmes dentaires. Accessoirement, ce charmant animal de compagnie a donné son nom à un des groupes les plus motivants de ce qu'on pourrait presque appeler la new wave of american metal, avec Killswitch Engage, Lamb of God, God Forbid, Shadows fall et quelques autres (les uns copiant ce que les autres font).

Elevés au Slayer et à la farine de Metallica sans OGM, en plein air à Cleveland, Ohio, les 6 comparses de Chimaira pratiquent un gros métal trempé au thrash (on dit bien thrash avec un h comme 'henculé') avec des petits bouts électro pour agrémenter, mais 'faut bien chercher.

Car c'est bien là la spécificité de cet album. Autant le premier album "Pass out of existence", à l'image de sa pochette, était un peu froid, métallique, avec l'électro plus présente, autant celui là est sanglant, sent la sueur et a un son plus chaud. Ils en ont profité pour faire d'une pierre deux couilles,…euh…deux coups, pour remonter leur accordage, ceci rendant leur son plus précis, moins brouillon et ressemblant moins à un tractopelle Caterpillar que sur le premier album. Production impeccable, mixage de folie, enfin en même temps, je connais pas de groupes mixés par Colin Richardson qui aient un son de merde. Et cet album ne déroge pas à cette règle.

Cleansation, qui ouvre l'album, donne le ton général de l'album : grosses guitares, grosse batterie (et on n'en revient toujours pas qu'Adols ait décidé de raccrocher les baguettes…..snif), grosse voix, de la double à fond les grelots, des solos mixant Kerry King et Kirk Hammett, les deux dans une bonne période, et roule ma poule on est parti pour 12 titres de headbanging déchaîné. Faire une description chanson par chanson serait fastidieux, inutile, bref, chiant, comme de faire des phrases avec trois adjectifs pour dire la même chose qu'un seul adjectif et après faire des phrases pour expliquer.
Donc je vais me contenter de donner la liste des chansons qui me donne la chair de dindon (j'aime pas les poules) et une furieuse envie de mouliner du jarret, et de vous laisser seuls juges : cleansation, pure hatred, power trip, overlooked, implements of destruction. Tiens un mot à propos de ce dernier, ultime morceau de la galette, qui montre qu'un instrumental ça peut être bien fait, bien composé et être intéressant. C'est sûrement une des rares fois qu'une instrumentale me fait autant vibrer et pas seulement à cause de mon téléphone portable ou de mon godemiché.

Un point négatif quand même (il en faut toujours, sinon on serait pas TRVE METAULE). Je trouve que l'album est moyennement réparti, toutes les chansons qui blastent étant en premier (les 6-7 premières) et les autres, plus mid-tempo (enfin c'est relatif) sont à la fin, un mélange aurait été bienvenu, parce que j'ai tendance à les zapper pour arriver plus vite à Implements of destruction. L'album retombe un peu à cause de ça. Mais bon j'échangerais pas des démos de chimaira enregistrées dans une salle de bains contre deux quintaux de Pleymo enregistrés chez Buriez.

Bref, avis aux amis de l'association "Retour au thrash ", réjouissez vous et jetez vous sur cet album.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

25 COMMENTAIRE(S)

Body Count citer
Body Count
13/08/2005 18:52
note: 8/10
Cet album entre metal core et néo, c'est vraiment un mélange des 2 genres, une belle réussite. Quand on écoute le tout 1er EP du groupe c'était du pur néo, on pouvait pas imaginer un tel changement de style...
Psammottetix Alienus citer
Psammottetix Alienus
14/07/2005 23:30
note: 7.5/10
Celui la est pas mal jsuis dac with you jusqu'a la 8 ca va apres qu'est ce que c chiant.
Heureusement le dernier qui sort en aout est tout simplement génial et beaucoup plus violent ahhhhhhhh
citer
xavier (invité)
11/02/2005
C’est sûr que le chant clair du gar au synthé est relou, espéreront que sur le prochaine opus le style va progresser dans le bon sens, mais d'après un article parut dernièrement dans le zine hard rock mark hunter déclare que le groupe a totalement changé musicalement et que le prochaine album serait très différent…a suivre !
Keyser citer
Keyser
21/01/2005
note: 8.5/10
Non y'en a encore un peu sur Down Again et Cleansation; de très bons titres malgré tout Clin d'oeil
kollapse citer
kollapse
20/01/2005
pour se défaire de ses influs néo , c'est déja fait sur ce "impossiblity of reason"....Vivement le prochain en effet!
Keyser citer
Keyser
19/01/2005
note: 8.5/10
LA tuerie de 2003! le prochain devrait enfoncer le clou, notamment avec la présence de sieur Talley, qui comme l'a dit chris est extraordinaire derrière les fûts Sourire
c'est peut-être pas l'album le plus brutal mais la musique n'est pas une course à la brutalité, non? et pas besoin d'être le plus brutal pour être le meilleur batteurMoqueur
en tout cas le groupe de l'avenir si il arrive à se défaire de ses influences néo.
citer
skyfire
06/01/2005
Je penss que c'est le groupe de demain chimaira ils ont le profile parfait la nouvelle vague metalcore héhé avec en tete chimaira sérieux lalbum dechire trop mais bon la jlé acheté ya longtemp et le prob c'est que tellement jlé dosé que chui lassé vivement le prochaine album mais jai un peu peur quand jecoute les inédit récent du groupe mais bon ....
$am citer
$am
22/12/2004
note: 8.5/10
apparemment, le sieur Talley a l'air plus stable que ces deux précesseurs derrière les futs. donc le prochain, ça va pas envoer du bois, ça envoyer tout la forêt. (ou pas)
Chris citer
Chris
21/12/2004
bon je le réécoute en ce moment, et ca va ça passe...j'attend surtout le prochain, parce que le petit fan des produits Roadrunner s'en rend pas compte, mais à la batterie désormais c Kevin Talley, le mec qui a joué sur les deux meilleurs Dying Fetus, et niveau technique, rapidité et feeling il enterre n'importe quel batteur (notamment l'ancien...)
ce mec a auditionné pr Slayer et il a faillu etre retenu qd meme, si Lombardo n'était pas rentré au bercail c'était bon...

bref le prochain Chimaira sera hyper brutal (enfin je l'espère), ce qui serait la moindre des choses pr exploiter le talent de Talley...écoutez "Destroy the Opposition" de Dying Fetus si vous avez avoir une idée de son jeu..
Math citer
Math
21/12/2004
Moi j'ai pas pu enlever ce disque de ma chaine pendant 6 mois!!!! Accro total.
D'accord avec chris... sur scene ca dechire. J'avoue que l'effet du debut est retombé mais ca reste super efficace. Surement basique mais EFFICACE. T'as direct envie de s'couer la tête... Et ca c'est bon . I hate everyone
Dead citer
Dead
20/12/2004
Connaissais de nom.
Viens d'écouter le mp3.
Aime pas.
Avis inutile ? (oui, je sais)
citer
Quick
18/12/2004
$am, ta chronique est très bien, je tenais à te le dire. J'ai bien ri ;-)
Sinon, cet album est une vraie tuerie, certes, pas l'album le plus violent du métal, mais tout est très bien écrit, et ces mecs ont du génie. (Andols revient !!!!!! ) J'attends avec hâte le nouvel album prévu pour cette année pour voir l''évolution du groupe.
pj666 citer
pj666
17/12/2004
Je serais intéressé pour l'association "Retour au Thrash" :-))
kollapse citer
kollapse
17/12/2004
excellent album! un groupe très prometteur , qui n'a sur cet album aucune influ néo , qui mérite bien tt le foin que l'on fait autour d'eux (moi je ne perçois rien de cela !) et qui n'est pas plus formaté que le pourrait etre un Fear Factory , un MH ou un Hatebreed...vivement le prochain album moi jdis!( 'sont en studio il parait)
Mitch citer
Mitch
16/12/2004
Idem bonne prestance!
Sinon tout le monde en fait tout un plat de ce groupe....mouais bof...
Chris citer
Chris
16/12/2004
faut avouer que sur scène ça envoie sévere qd meme, j'ai été impressionné au Fury...
$am citer
$am
16/12/2004
note: 8.5/10
Et encore, ils avaient une chanson encore plus mélodique, encore plus formatée radio que down again et ils ont réussi à convaincre Roadrunner de pas la mettre dessus, (Down again je suppose que ça devait être la contrepartie du deal, vu que RR voulait les lacher). Mais ça reste un bon album et un bon groupe qui se donne à fond.
Chris citer
Chris
16/12/2004
un bon album, mais qui vaut pas tout le bruit qu'on en a fait autour...les influs néo sont encore très perceptibles par moments (ces riffs ultra basiques bien qu'efficaces, ce "down again" formaté pr les radios), et on s'en lasse vite...l'effet hype autour de Chimaira va vite s'estomper s'ils s'affirment pas davantage avec leur prochain album...7/10 pas plus.
je retourne écouter du The Haunted, ça c du bon son!
Dead citer
Dead
16/12/2004
Nouvelle chronique de $am Sourire
citer
machineux !!
11/12/2004
c du metal core dojourdui 1ponit c ttt et ce groupe est l'un des plus prometteur rien a dire !
kollapse citer
kollapse
02/12/2004
c clair qu'on est ici loin du néo metal! as tu vmt ecouté l'album?et non cet album n'est pas le + violent du monde mais bon il bourrine sans perdre son intensité et c'est bien LA qu'est le principal.très bon album (9/10) et vivement le prochain!
space monkey citer
space monkey
01/12/2004
note: 9/10
Il me semble nécessaire de remettre les choses à leur place : cet album n'est pas l'album le plus violent du monde (sic) et encore moins un album de néo !!!
citer
pi
01/12/2004
LE groupe qui vous réconciliera avec le néo-métal (moi perso jsui un peu faché avec la néo depuis c'est devenu de la pop commercial). Ca bourrine sec, niveau technique irreprochable, et en plus ils évoluent dans le bon sens par rapport à leur album précédent qui était nettement moin bien que celui-ci je trouve. apparement ca arrache sec en concert.
Jayraw citer
Jayraw
29/10/2004
et ma chronique est merdique, en passant.
citer
Blarshlugb
29/10/2004
Cette album est un pur bain de sang et de haine.
Ca deborde de violence dans tout les sense (rime AHAH)
et le batteur est ... voila quoi y tu !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Chimaira
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (25)  8.16/10
Webzines : (17)  7.53/10

plus d'infos sur
Chimaira
Chimaira
Power/Thrash - 1998 † 2017 - Etats-Unis
  

vidéos
Power Trip
Power Trip
Chimaira

Extrait de "The Impossibility Of Reason"
  

tracklist
01.   Cleansation
02.   The Impossibility Of Reason
03.   Pictures In The Gold Room
04.   Power Trip
05.   Down Again
06.   Pure Hatred
07.   The Dehumanizing Process
08.   Crawl
09.   Stigmurder
10.   Eyes Of A Criminal
11.   Overlooked
12.   Implements Of Destruction

line up
voir aussi
Chimaira
Chimaira
The Infection

2009 - Nuclear Blast Records
  
Chimaira
Chimaira
Resurrection

2007 - Roadrunner Records
  
Chimaira
Chimaira
Chimaira

2005 - Roadrunner Records
  
Chimaira
Chimaira
Pass Out Of Existence

2001 - Roadrunner Records
  

Essayez aussi
Dead To Fall
Dead To Fall
Everything I Touch Falls To Pieces

2002 - Victory Records
  
The Destiny Program
The Destiny Program
The Tracy Chapter

2004 - Lifeforce Records
  
Maroon
Maroon
When Worlds Collide

2006 - Century Media Records
  
A Life Once Lost
A Life Once Lost
Iron Gag

2007 - Ferret Music
  
Heaven Shall Burn
Heaven Shall Burn
Whatever It May Take

2002 - Lifeforce Records
  

Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique
Moonsorrow
Varjoina kuljemme kuolleide...
Lire la chronique
Siege Of Power
Warning Blast
Lire la chronique
Windfaerer
Alma
Lire la chronique
13th Moon / Ritual Death
Mors Triumphans (Split 7")
Lire la chronique
Profezia
Dodekaprofeton
Lire la chronique
Derkéta
In Death We Meet
Lire la chronique
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Forbidden Temple / Ultima Thule
Forbidden Temple / Ultima T...
Lire la chronique
In Tenebriz
Winternight Poetry
Lire la chronique