chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
158 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

The Gathering - Blueprints

Chronique

The Gathering Blueprints (Compil.)
Aurons-nous un jour la chance de pouvoir entendre un nouvel album de The Gathering ? Rien n'est moins sûr. Malgré le recrutement de la divine Silje et deux essais corrects, les Hollandais ne se sont jamais montrés réellement convaincants sur la période qui a suivi le départ d'Anneke. Alors que cette dernière enchaîne les projets, le temps s'est figé pour ceux qui sont restés : en stand-by depuis janvier 2014, le groupe semble dans une impasse artistique sans que personne ne soit en mesure de trouver de solution. Je suis peut-être totalement à coté de la plaque (j'aimerais bien), mais les dernières sorties ont malheureusement tendance à aller dans mon sens, recyclant une discographie au lieu de l'alimenter : le décevant "Afterwords" proposant des versions alternatives de "Disclosure", les sorties spéciales 25ème anniversaire en compagnie d'Anneke (entre autres) "TG25: Diving into the Unknown" et "TG25: Live at Doornroosje", et cette année les fonds de tiroirs avec ce "Blueprints". Bref, la tartine commence à devenir un peu trop longue.

Présenté sous la forme d'un double album, "Blueprints" est en effet un recueil de chutes de studio et de démos datant de la période trip-rock/ambient "Black Light District" (2002) - "Souvenirs" (2003) - "Home" (2006). Environ 2 heures de musique découpées en 24 titres dont un final culminant à 13 minutes, un programme alléchant basé pour moi sur leurs albums les plus intéressants à ce jour, succédant à un "How to Measure a Planet?" (1998) qui amorçait déjà la transition avec leur période *gothique* plus traditionnelle. Mais je ne vais pas vous refaire toute l'histoire, vous pouvez avoir un rapide aperçu de leur discographie dans ce dossier.

Ces deux heures se passent donc en compagnie du quintette de l'époque et bien sûr de la délicieuse Anneke. Etant donné qu'il s'agit principalement de démos et d'expérimentations, le son n'est pas aussi travaillé qu'à l'accoutumé mais la qualité globale est plutôt bonne, du moins largement assez pour se laisser écouter. En ce qui concerne le contenu en lui-même, "Blueprints" serait à ranger aux côtés d'un "Accessories" dans la catégorie des curiosités absolument dispensables. Les morceaux inédits se révèlent soit très classiques ("Blister", "Silent Hymn"), soit trop expérimentaux et non aboutis ("Inner Combat", "Mokaka", "Oil", "The Intangible") ; aucun n'égale en tous cas ce que le combo a pu produire durant cette période, un vivier d'idées qui, plus travaillées, auraient néanmoins pu donner quelque chose. N'attendez rien non plus d'aussi excitant que "Black Light District" sur le titre fleuve de 13 minutes "Out of Breath" qui n'est au final qu'une piste instrumentale sans grand intérêt. J'ai été personnellement plus emballé par les démos qui offrent parfois un point de vue intéressant. Alors que le premier CD fait la part belle à "Home" et présente des versions assez proches des originales, le second disque réserve quelques surprises : une vision plus électro de "In Between" avec "Zion", une entrée en matière Jon-Brionesque pour "These Good People", un "You Learn About It" à l'atmosphère différente avec "Disarm", un "A Life All Mine" plus synthétique et surtout sans Garm ou encore un surprenant et rugueux "Debris"... Malgré tout, pas de quoi s'extasier ici, on comprend les choix artistiques effectués sur les versions finales.

"Blueprints" est finalement bien ce patchwork de trucs divers et incomplets attendu qui nous ramène 15 ans en arrière à l'apogée artistique d'un groupe exceptionnel. S'il ne présente pas de grand intérêt pour le commun des mortels, il a le mérite de témoigner de leur talent pour expérimenter et proposer une musique à la fois personnelle et touchante. Il a également ce goût amer d'un album de famille dont on regarde les vieilles photos avec nostalgie en se disant que quelque chose est derrière nous. Plus les années passent, plus The Gathering semble s'éteindre, chacun de ses membres se lançant dans d'autres projets. Il faudra peut-être se résoudre à tourner la page. Heureusement un semblant d'espoir pourrait pointer le bout de son nez du côté du nouveau projet des frères Rutten, Habitants dont je vous recommande chaudement l'écoute du single "Meraki".

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
The Gathering
Rock/Ambient/Trip-hop
2017 - Psychonaut Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs : (1)  3.5/5
Webzines : (1)  4/5

plus d'infos sur
The Gathering
The Gathering
Rock/Ambient/Trip-hop - 1989 - Pays-Bas
  

tracklist
Disc 1
01.   Blister  (05:45)
02.   Alone (demo)  (03:51)
03.   Waking Hour (demo)  (05:21)
04.   Converted Shuffle  (02:49)
05.   Shortest Day (demo)  (02:30)
06.   Fatigue (demo)  (02:18)
07.   A Noise Severe (demo)  (06:47)
08.   In Between (demo)  (03:47)
09.   Silent Hymn  (01:54)
10.   Forgotten (demo)  (03:40)
11.   Inner Combat  (02:41)
12.   Box (demo)  (06:50)

Disc 2
01.   Mokaka  (05:46)
02.   Monsters (rough mix)  (05:09)
03.   Zion (early "In Between" version)  (06:29)
04.   The Intangible  (03:53)
05.   These Good People (rough mix)  (07:18)
06.   Disarm (demo version of "You Learn About It")  (04:13)
07.   We Just Stopped Breathing (rough mix)  (05:48)
08.   A Life All Mine (demo)  (05:19)
09.   Oil  (02:43)
10.   Debris (rough mix)  (04:10)
11.   Film Glass  (01:15)
12.   Out of Breath ("We Just Stopped Breathing" live jam)  (13:06)

Durée : 113 min.

line up
parution
3 Mars 2017

voir aussi
The Gathering
The Gathering
A Noise Severe (DVD)

2007 - Psychonaut Records
  
The Gathering
The Gathering
Black Light District (MCD)

2002 - Psychonaut Records
  
The Gathering
The Gathering
Heroes For Ghosts (Single)

2011 - Psychonaut Records
  
The Gathering
The Gathering
Always...

1992 - Foundation 2000
  
The Gathering
The Gathering
A Sound Relief (DVD)

2005 - Psychonaut Records
  

Mütiilation
The Lost Tapes (Compil.)
Lire la chronique
Kriegsmaschine
Apocalypticists
Lire la chronique
Acid Bath
Paegan Terrorism Tactics
Lire la chronique
SOS Chanteurs ! (Famine / Kvarforth / Ravenlord)
Lire le podcast
Blurr Thrower
Les Avatars Du Vide (EP)
Lire la chronique
At The Gates + Behemoth + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Horns
Czerń
Lire la chronique
Wolvennest
Void
Lire la chronique
Napalm Death
Nazi Punks Fuck Off (EP)
Lire la chronique
Cantique Lépreux
Paysages Polaires
Lire la chronique
Hexenbrett
Erste Beschwörung (EP)
Lire la chronique
Mortal Scepter / Deathroned
Mortal Scepter / Deathroned...
Lire la chronique
Nyctophilia
Ad Mortem et Tenebrae
Lire la chronique
Bilan 2018
Lire le bilan
Feral
Flesh For Funerals Eternal
Lire la chronique
Ossuarium
Living Tomb
Lire la chronique
AC/DC
Flick Of The Switch
Lire la chronique
PPCM #7 : Pour ce soir, tu mangeras les RESTES (VITAUX) !
Lire le podcast
Sunwheel
I Am the One
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Tomb Of The Mutilated
Lire la chronique
Obscenity
Summoning The Circle
Lire la chronique
Vetala
Retarded Necro Demential Hole
Lire la chronique
Psychotomy
Aphotik
Lire la chronique
Seigneur Voland
Consumatum Est (Compil.)
Lire la chronique
John Garcia
John Garcia and The Band Of...
Lire la chronique
Carnal Forge
Gun To Mouth Salvation
Lire la chronique
Monstrosity
The Passage Of Existence
Lire la chronique
Guðveiki
Vængför
Lire la chronique
Maniac
Ruthless (EP)
Lire la chronique
Lord Ketil
Long Lone Among the Wolves
Lire la chronique