chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
67 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Amaran - Pristine in Bondage

Chronique

Amaran Pristine in Bondage
Suite à l’écoute de 2 titres très prometteurs je m’étais empressé d’acquérir ce disque pensant avoir découvert la « nouvelle tuerie qui déchire ». Et sur ce point, j’ai vite déchanté. Non pas que la musique d’Amaran soit à chier mais il faut bien reconnaître que les 2 titres qui m’avaient bien emballés font méchamment de l’ombre aux 9 autres qui composent ce « Pristine in bondage ». C’est d’ailleurs bien dommage car Amaran a tous les atouts en mains pour être un groupe d’envergure : une production excellente, une chanteuse aux possibilités vocales très étendues, une paire de guitaristes capables de rivaliser avec les frangins Amott et une aptitude indéniable pour trouver des riffs qui font mouche. Oui mais voilà, si ces qualités sont parfois utilisées à bon escient elles sont aussi souvent gâchées car mises au service de titres par franchement transcendants.

C’est d’ailleurs ce qui est le plus agaçant dans ce disque : on y retrouve pleins de bonnes idées mais le groupe ne va pas au bout des choses et, au final, on reste sur notre faim (c’est en tout cas le sentiment que j’ai). Parmi les morceaux les plus aboutis on retrouve « Inflict », un titre très sombre, au tempo assez lent qui peut faire penser à Sentenced et dans lequel Johanna, la chanteuse à la voix mélodique, nous fait apprécié l’étendue de ses capacités vocales. Mais ne vous méprenez pas. La musique de prédilection n’est pas (comme pourrait le faire croire ma comparaison) le metal gothique (même si la plupart des titres ne respirent pas la joie de vivre). En effet, Amaran donne plus dans le Heavy-Metal mais avec une forte tendance Arch Enemy. D’ailleurs des riffs dignes d’Arch Enemy, ce CD en contient un paquet comme, par exemple, sur « Katharsis » ou « Without stains ». Ces 2 titres symbolisent parfaitement le paradoxe Amaran. Autant « Katharsis » est une vraie tuerie Heavy-Death mélodique avec son alternance chant guttural masculin / chant féminin cristallin et ses parties de guitares monumentales, autant « Without stains », qui évolue dans le même registre musical, est bien fade. La faute à des parties de chant pas franchement inspirées et qui cassent l’énergie du morceau. Ce qui , hélas, est chose récurrente sur de nombreux autres morceaux.

De ce fait, je trouve que ce disque manque franchement de profondeur. Trop de titres nécessiteraient l’étincelle de génie qui fait qu’un morceau reste gravé dans notre mémoire et nous donne envie de l’écouter encore et encore. Hormis « Inflict » et « Katharsis » qui sortent selon moi du lot, les autres titres contiennent de bonnes idées, hélas mal exploitées. Mon avis reste cependant très personnel et je suis sûr que d’autres trouveront beaucoup d’intérêts à écouter ce disque (les bon riffs sont quand même légion), mais je ne peux m’empêcher d’être déçu.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

Jotun citer
Jotun
15/01/2005
j'aurai mis 8/10 pour ce groupe!
enfin une chanteuse qui chante juste et des riffs de la mort!
au niveau des riffs j'aurai plutot comparé ca au the gallery de dark tranquillity qu'a arch enemy, mais bon, apres ca depends
Evil_Nick citer
Evil_Nick
31/12/2004
Rien que pour ça j'aurais du leur mettre 9/10 alors Sourire

Sinon, Katharsis vaut quand même le détour mais elle est pas sur le site. Donc si certains veulent l'écouter, faites moi signe.

Chris citer
Chris
31/12/2004
dire qu'on a tous perdus des tentatives au jeu mystère pr un groupe qui au final ne récolte qu'un 6/10, ça me tue! Moqueur
Dead citer
Dead
31/12/2004
Bon bin c'est pas si marrant que ça alors Gros sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Amaran
Heavy-Metal
2004 - Listenable Records
notes
Chroniqueur : 6/10
Lecteurs :   -
Webzines : (20)  7.7/10

plus d'infos sur
Amaran
Amaran
Heavy-Metal - 2000 † 2005 - Suède
  

écoutez
vidéos
Inflict
Inflict
Amaran

Extrait de "Pristine in Bondage"
  

tracklist
01.   Atropine
02.   Revolution Without Arms
03.   Coming Home
04.   Inflict
05.   Without Stains
06.   Katharsis
07.   24 Pills
08.   Wraith
09.   Crow Me
10.   Primal Nature
11.   As We Fly (Bonus Track)

durée: 43:28

line up
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique
Moonsorrow
Varjoina kuljemme kuolleide...
Lire la chronique
Siege Of Power
Warning Blast
Lire la chronique
Windfaerer
Alma
Lire la chronique
13th Moon / Ritual Death
Mors Triumphans (Split 7")
Lire la chronique
Profezia
Dodekaprofeton
Lire la chronique
Derkéta
In Death We Meet
Lire la chronique
Panzer Squad
Ruins
Lire la chronique
Forbidden Temple / Ultima Thule
Forbidden Temple / Ultima T...
Lire la chronique
In Tenebriz
Winternight Poetry
Lire la chronique