chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
70 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Emyn Muil - Elenion Ancalima

Chronique

Emyn Muil Elenion Ancalima
Allez, alors que c’est plutôt de CALADAN BROOD que j’aimerais avoir des nouvelles, je vais devoir me contenter de EMYN MUIL. C’est que dans la famille des formations influencées par SUMMONING, l’Italien n’est pas celui qui a réussi à imposer sa patte. Il n’a pas véritablement essayé d’ajouter un petit quelque chose qui permettrait de dire qu’il est une relève et s’est au contraire complu dans l’hommage très fidèle. Enfin, ça c’était en 2013, avec Túrin Turambar Dagnir Glaurunga, album auquel j’avais mis un timide 6.5/10.

4 années ont passé, et le one man’s band s’est... totalement... décidé à... poursuivre sur la même lancée. Et si ! C’est du SUMMONING pur jus. Une fois encore, on pourra faire croire à n’importe quel fan des Autrichiens qu’ils ont retrouvé de vieilles compositions de l’époque de Dol Guldur. Absolument. Le son, la voix rauque, les synthés prépondérants qui créent des couches épiques nostalgiques... Même la façon d’amener les pistes, tiens, c’est du SUMMONING. Le développement aussi. D’abord des riffs répétés qui deviennent vite hypnotiques, puis un autre son de synthé qui s’ajoute et un break avant de retrouver la trame principale.

Est-ce un mal ? On aime taper sur les copieurs mais c’est une question plutôt inutile en un sens. Si ça vous amuse, gommez le nom d’EMYN MUIL sur la pochette et remplacez-le par SUMMONING. Cela vous aidera peut-être à mieux entrer dans les ambiances qui sont véritablement prenantes. Ah si, on est transporté à nouveau dans le monde de Tolkien, et quand on sait que Protector et Silenius n’ont pas prévu d’album avant... au moins le prochain siècle... on se dit qu’il serait peut-être bon de se délecter des disciples...

Par contre EMYN MUIL et donc l’unique membre saverio Giove, a tenté l’originalité en prenant d’autres écrits que le Seigneur des Anneaux. C’est cette fois-ci basé sur Akallabeth, la quatrième partie du Silmarillion. Bon, vous savez que ça se passe quand même sur la Terre du Milieu, mais bon, ça change au moins un chouia des trop gros classiques. Une autre petite particularité, c’est la présence d’une femme qui apparaît trois fois. Hildr Valkyrie fait une apparition plutôt féérique sur quelques secondes de "Under a Silvered Star" et "Ar-Pharazôn" pour finalement revenir sur l’ensemble de la dernière piste, très ambiante « Elenion Ancalima ». Notre amie grecque est connue et acclamée des fans de FOLKEARTH, FOLKODIA, ELFFOR, HELRUNAR et même KAWIR. Elle fait presque office de « SOS il me faudrait une voix de femme ». Ne nous plaignons pas, sa voix colle à cet univers...

Depuis le premier album, EMYN MUIL est parvenu à gommer quelques erreurs, que je signalais à l’époque. Moins de pistes : 5 cette fois-ci, dont une introduction. Des morceaux à la durée plus adaptée au style, entre 8 et 13 minutes lorsqu’auparavant c’était trop court. Du coup, je ne dénote plus ces flottements embarrassants. Les 40 minutes passent sans la moindre encombre et sur les meilleurs passages on a bien l'impression d'écouter les maîtres du style.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

GrifDaraconis citer
GrifDaraconis
04/07/2017 19:29
Les quarante minutes de l'album passent vite, j'en ai presque envie que l'album soit plus long. En tout cas, sympa comme découverte pour combler le manque de Summoning.
Jean-Clint citer
Jean-Clint
22/06/2017 13:33
note: 7.5/10
Franchement pas mal du tout, du bon black à la SUMMONING mais en plus inspiré et pêchu que les dernières livraisons des autrichiens. Merci pour la découverte !
Sakrifiss citer
Sakrifiss
21/06/2017 00:11
note: 8/10
Puréem je m'y suis repris à 4 fois pourtant pour bien l'écrire !!! J'ai une espèce de dyslexie quand je tape, et je m'y reprends souvent à plusieurs fois... Offrez-moi un cerveau !
Kedran citer
Kedran
20/06/2017 22:12
C'est "Dol Guldur" mon bon Sakrifiss, pas "Gol".
Et merci pour la découverte surtout, ça s'écoute tout seul.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Emyn Muil
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (4)  7.88/10

plus d'infos sur
Emyn Muil
Emyn Muil
Epic Black Metal - 2012 - Italie
  

tracklist
01.   Under a Silvered Star
02.   The Lay of Númenorë
03.   Ar-Pharazôn
04.   Far Umbar
05.   Elenion Ancalima

Durée : 41:03

line up
parution
26 Mai 2017

voir aussi
Emyn Muil
Emyn Muil
Túrin Turambar Dagnir Glaurunga

2013 - Nartum Music Projects
  

Essayez aussi
Ixion's Wheel
Ixion's Wheel
Vicycle Seasons (Démo)

2007 - Autoproduction
  
Blood Of The Wolf
Blood Of The Wolf
I: The Law Of Retaliation

2015 - Autoproduction
  
Nocturnal Pestilence
Nocturnal Pestilence
Fire & Shade

2018 - Polymorphe Records
  
Scuorn
Scuorn
Parthenope

2017 - Dusktone
  
Caladan Brood
Caladan Brood
Echoes of Battle

2013 - Northern Silence Productions
  

Baise ma Hache
F.E.R.T
Lire la chronique
Gorod
Æthra
Lire la chronique
Radien
Maa (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Ton MoM en Stream (pilote) - Cherchons du "Medieval Death Metal"
Lire le podcast
Bloodbath
The Arrow of Satan Is Drawn
Lire la chronique
Bâ'a / Hyrgal / Verfallen
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)
Lire la chronique
Nécrocachot
Malfeu
Lire la chronique
Kult
The Eternal Darkness I Adore
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Profane Order
Tightened Noose Of Sanctimo...
Lire la chronique
The Great Old Ones au LADLO Fest - 10th Year Anniversary
Lire l'interview
Steingrab
Jahre nach der Pest
Lire la chronique
Lucifer's Hammer
Time is Death
Lire la chronique
Livid
Beneath This Shroud, the Ea...
Lire la chronique
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates
Lire la chronique
Infestus
Thrypsis
Lire la chronique
Author & Punisher
Beastland
Lire la chronique
Bölzer + One Tail, One Head + Orkan + Taake
Lire le live report
Vanhelgd
Deimos Sanktuarium
Lire la chronique
VƆID
Jettatura
Lire la chronique
Obskuritatem
U Kraljevstvu Mrtvih...
Lire la chronique
Behemoth
I Loved You at Your Darkest
Lire la chronique
Aorlhac au LADLO Fest - 10th year anniversary
Lire l'interview
Alchemyst
Nekromanteion
Lire la chronique
Jesus Piece
Only Self
Lire la chronique
Black Sin
Solitude Eternelle
Lire la chronique
Unholy Baptism
Volume I: The Bonds of Serv...
Lire la chronique
Frozen Graves
Frozen Graves
Lire la chronique