chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
73 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Geek Daddies - Geek Daddies EP

Chronique

Geek Daddies Geek Daddies EP (EP)
C'est la trêve estivale, les villes se vident, le président de la République part en vacances au Fort de Brégançon, le JT fait la une sur l'augmentation du prix du chichi sur la plage de la voile rouge de St Trop'. On achète Télé 7 Jeux et Closer plutôt que Le Monde Diplomatique. On met les sujets qui fâchent sous le boisseau et pendant un mois on a l'esprit léger. Musicalement l'intendance suit, avec le tube de l'été concocté par un as du marketing (et de l'auto-tune). Il sera diffusé en boucle sur TF1 accompagné d'une danse affligeante destinée à être reprise par des troupeaux d'estivants rougeauds sur les planches des dancings itinérants ou autour des piscines des hôtels clubs.

Pour le metalleux aussi, c'est les vacances et il renonce à écouter INQUISITION ou SORDIDE au profit d'une musique plus aérée, ne serait-ce que pour ménager les fragiles oreilles de la marmaille qui s'agite à l'arrière de la R12 pendant le trajet quotidien maison-plage. C'est le moment idéal pour écouter une musique légère, facile et si possible entraînante, un refrain qu'on pourra reprendre à tue tête en battant une mesure simple sur le volant pour passer le temps durant la demi-heure quotidienne de recherche de place pour se garer pas trop loin de la plage.

En bon samaritain de Thrashocore, j'ai moi aussi remisé les albums compliqués et tristes que je vous réserve pour la rentrée des classes. Aujourd'hui, je vous présente l'EP léger et joyeux d'un duo de gais lurons Portugais, GEEK DADDIES. Ils sont geek, ils sont papas, ils ne se sont pas foulés pour le nom de leur groupe. Musicalement non plus d'ailleurs. C'est du Garage Rock vaguement Punk, avec un beau gras qui fait parfois pencher la barque sur les rives du Hard Rock. En quinze petites minutes la messe est dite, à coup de chansons brèves et basiques, joyeuses et entraînantes.

Parfois, les lyrics sont minimalistes, pour coller aux chansons courtes, comme les quatre strophes de "The Gambler" ou les trois de "Chasind Daisies", mais, tels des Raymond Carver du Garage Rock, GEEK DADDIES parvient à faire passer de belles histoires en peu de mots, comme le roman d'amour improbable de "One Night Stand". Musicalement parlant, difficile de ne pas comparer le duo à leurs glorieux aînés, WHITE STRIPES et BLACK KEYS auxquels les Portugais empruntent beaucoup.

En synthèse, Geek Daddies EP est un petit bonbon acidulé et frais qu'on dégustera sans arrières pensées pendant la trêve estivale. Tout comme les aspirations de ses fondateurs et son artwork coloré et joyeux, ce n'est pas un disque qui réclame beaucoup d'engagement, exactement ce qu'il faut pour ambiancer le mois d'août.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

MoM citer
MoM
29/07/2017 14:59
"GEEK DADDIES. Ils sont geek, ils sont papas, ils ne se sont pas foulés pour le nom de leur groupe."

Ni pour leur logo XD
Bah c'est fun comme tout, sans prise de tête et, parfois, ça fait du bien !
Et l'instru rappelle un peu le côté sautillant et joyeux de l'OST de Formula 1, c'est cool Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Geek Daddies
Punk Rock / Garage
2017 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Geek Daddies
Geek Daddies
Punk Rock / Garage - 2016 - Portugal
  

tracklist
The Gambler 01:40
Broken Home 01:58
Chaising daisies 01:23
Born to love 02:04
Shalala song 01:48
One night stand 02:54
Don't know, don't care 02:27

Durée : 14:14

line up
parution
15 Juin 2017

Uniform
The Long Walk
Lire la chronique
Ulvegr
Vargkult
Lire la chronique
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report
Sylak Open Air 2018
At The Gates + Bloodbath + ...
Lire le live report
Exocrine
Molten Giant
Lire la chronique
Mom hors-série - Metal et sport partie 1
Lire le podcast
Cry For Cthulhu
Cry For Cthulhu (EP)
Lire la chronique
ghUSa + Sadistic Intent
Lire le live report
Stortregn pour l'album "Emptiness Fills The Void"
Lire l'interview
Albionic Hermeticism
Ancient Hermetic Purity
Lire la chronique
Primitive Man / Unearthly Trance
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique