chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
150 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Embittered Spunk Cadaver - The Final Throes of our Dying sun

Chronique

Embittered Spunk Cadaver The Final Throes of our Dying sun (EP)
A Thrasho, on a organisé un challenge entre chroniqueurs à celui qui dénicherait le disque le plus court de l'année et je pense que c'est moi qui emporte la queue du Mickey, car avec ses deux minutes et des poussières, l'oeuvre conceptuelle de EMBITTERED SPUNK CADAVER va être difficile à challenger.
S'il sortait sur un vinyle, il n'occuperait même pas la face A d'un 45 tours! Vous risquez donc de passer plus de temps à lire ma chronique qu'à écouter le disque sur lequel elle porte !

Le disque. Certains diront que c'est un bien grand mot pour ces cent vingt cinq secondes de sons hachés, synthétiques et torturés que le groupe décrit comme l'expression de l'hystérie, la rage, la folie et le constat d'une injustice perçue par l'antagoniste durant sa dernière heure à vivre avant que sa vaine existence à laquelle il s'épuise à trouver un sens soit effacée par un phénomène extra-planétaire ("Summoning a Fucking Demon to Pull Your Teeth Out Through The Front of Your Lips"). Et comme l'ultime moment de la même personne quand elle est sacrifiée par son meilleur ami ou son aimé qui essaye ainsi de profiter d'un instant d'existence en plus, effort tout à fait vain puisqu'il meurt en même temps que le reste de l'humanité, son égoïsme n'étant pas récompensé ("Violently Betrayed By your loved One"). EMBITTERED SPUNK CADAVER précise que ce scénario n'est pas statique (autrement dit, vous pouvez l'interpréter autrement) mais que les clés de lecture essentielles en sont l'émotion et la trahison.

Bon, il faut bien reconnaître que musicalement, ça ne casse pas des briques. Les deux morceaux pourraient faire une intro et une outro correctes pour un concept album, mais deux pistes assez similairement construites où un beat profond est ponctué par un riff lointain et des cris gutturaux, c'est un petit peu trop conceptuel et/ou abstrait pour être qualifié de disque. Est-ce une énorme arnaque, du foutage de gueule intégral, un gimmick pour faire le buzz ou bien une expression d'art conceptuel pas vraiment évidente à comprendre, pas vraiment agréable à écouter, mais signifiante en soi ? C'est à vous de juger selon votre sensibilité et votre humeur. Pour ma part, j'y vois un gadget un peu vain.

Épuise par une telle charge de créativité brute, le groupe a splité sitôt son unique et ultime effort publié. Ce qui me rappelle cette planche de Gaston Lagaffe où l'automate à bilboquet se saborde parce qu'il réalise qu'il n'a aucune utilité!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Jean-Clint citer
Jean-Clint
05/12/2017 13:18
note: 1/5
Super bizarroïde ce truc ... le genre de truc qui ne sert à rien et qui effectivement fait plus penser à une intro et outro qu'à des "morceaux" élaborés ...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Embittered Spunk Cadaver
Metal Expérimental / Darkwave
2017 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 1/5
Lecteurs : (1)  1/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Embittered Spunk Cadaver
Embittered Spunk Cadaver
Metal Expérimental / Darkwave - 2017 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Summoning a Fucking Demon to Pull Your Teeth Out Through The Front of Your Lips  (00:46)
02.   Violently Betrayed By your loved One  (01:19)

Durée : 02:05

parution
12 Décembre 2017

Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Misþyrming
Algleymi
Lire la chronique
Nucleus
Entity
Lire la chronique
Dead Elephant
Year of the Elephant
Lire la chronique
Vananidr
Road North
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
Sanction
The Infringement of God's Plan
Lire la chronique
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
The Lord Weird Slough Feg
Digital Resistance
Lire la chronique
The Gates of Sinn
The Great Sabbath (Démo)
Lire la chronique
Dödsrit
Spirit Crusher
Lire la chronique
Lunar Shadow
The Smokeless Fires
Lire la chronique
Mystik
Mystik
Lire la chronique
Daemoni
Black Tyrant
Lire la chronique
Big Business
The Beast You Are
Lire la chronique
Unurnment
Spiritual Penury (Démo)
Lire la chronique
Lord Vicar
The Black Powder
Lire la chronique
Deteriorate
Rotting In Hell
Lire la chronique
Firespawn
Abominate
Lire la chronique
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Croc Noir
Mort
Lire la chronique
Monarch!
Sabbat Noir (Rééd.)
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Flub
Flub
Lire la chronique
Griffon / Darkenhöld
Atra Musica (Split-CD)
Lire la chronique
Vircolac
Masque
Lire la chronique
This Gift Is A Curse
A Throne of Ash
Lire la chronique
Evohé
Deus Sive Natura
Lire la chronique
Dødheimsgard (DHG)
Satanic Art (Rééd.)
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique