chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
99 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Trono Além Morte - O Olhar Atento da Escuridão

Chronique

Trono Além Morte O Olhar Atento da Escuridão
Bon, puisqu’il faut encore et toujours répéter les évidences, on est reparti pour un tour. Le Portugal est depuis peu la nouvelle terre du black metal. Le pays qui propose enfin un équivalent à nos Légions Noires, mais un équivalent convaincant. Des groupes comme BLACK CILICE, et CANDELABRUM comment à y pulluler et l’on trouve même des formations qui se sont unies en « Circle ». Je vous ai déjà parlé du Aldebaran Circle, composé d’ORDEM SATÂNICA, VOEMMR et OCCELENSBRIGG, mais aussi de TRONO ALEM MORTE, qui sort là son premier album, ou plutôt qui le ressort en vinyl chez Signal Rex après une version Tape parue chez Harvest of Death.

Et comme tous les groupes cités plus haut, c’est à nouveau à se procurer d’urgence. O Olhar Atento da Escuridão, c’est 44 minutes de soufre, de poison des cavernes, de musique venue tout droit des Enfers. Encore une fois avec des Portugais, les compositions semblent à la fois improvisées, et tellement logiques. Encore une fois, ils arrivent à nous faire oublier l’existence d’humains derrière des instruments pour nous embarquer dans une barque naviguant sur des flammes maladives. Oui, je pars dans des descriptions qui doivent faire ricaner notre chère Dysthymie, je l’entends déjà souffler que « Sakrifiss se lance dans des truc limite kamoulox », mais c’est bien la marque de la réussite de cet opus. Je m’emballe pour ce style, pour le côté raw mais pas dénué de mélodies accrocheuses. Pour les vocaux trainants qui viennent se planter infiniment dans mon dos.

TRONO ALEM MORTE a surtout l’avantage de ne pas s’enfoncer constamment dans du brutal rapide et agressif (comme sur « O Olhar Atento da Escuridâo » , mais au contraire de bien trainer dans les marécages visqueux de la lenteur sournoise ! Tiens, en voilà du kamoulox !!! Rahahahah. Du coup, beaucoup de passages sont très vicieux. Le premier titre de 10 minutes : « O inverno da alma e a sublime Libertação », « Deserto da Desolação », et surtout, le très langoureux et salivant « Pesadelos Quebrantes ».

Je ne sais pas au bout de combien de groupes de la sorte je vais me lasser, mais là, je suis toujours sous le charme des ingrédients. Le black metal portugais sait ouvrir les portes vers le monde des cauchemars, et s’avère l’un des plus excitants de notre époque, sans doute parce qu’il nous replonge dans une période que beaucoup ont voulu imiter sans y parvenir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Trono Além Morte
Trve Black Metal
2017 - Signal Rex
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (1)  8.5/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Trono Além Morte
Trono Além Morte
Trve Black Metal - Portugal
  

tracklist
01.   O Inverno da Alma e a Sublime Libertação
02.   O Olhar Atento da Escuridão
03.   Infame Calamidade
04.   Deserto da Desolação
05.   Pesadelos Quebrantes
06.   Ao Abraçar a Ingrata Morte

Durée : 44:32

parution
21 Décembre 2017

Essayez aussi
Nakkiga
Nakkiga
Amerasu

2013 - Darkwood
  
Dødsfall
Dødsfall
Inn i Mørkets Kongedømme

2012 - Obscure Abhorrence Productions
  
Ormgård
Ormgård
Ormblot

2014 - Forever Plagued Records
  
Ostots
Ostots
Hil argi

2016 - Altare Productions
  
Teloch
Teloch
Thus Darkness Spake

2016 - Saturnal Records
  

Radien
Maa (EP)
Lire la chronique
Le Canyon - Spécial 2 + Concours - Le Dernier Sabbath
Lire le podcast
Ton MoM en Stream (pilote) - Cherchons du "Medieval Death Metal"
Lire le podcast
Bloodbath
The Arrow of Satan Is Drawn
Lire la chronique
Bâ'a / Hyrgal / Verfallen
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Cerebral Rot
Cessation Of Life (Démo)
Lire la chronique
Nécrocachot
Malfeu
Lire la chronique
Kult
The Eternal Darkness I Adore
Lire la chronique
Monolyth
A Bitter End - A Brave New ...
Lire la chronique
Profane Order
Tightened Noose Of Sanctimo...
Lire la chronique
The Great Old Ones au LADLO Fest - 10th Year Anniversary
Lire l'interview
Steingrab
Jahre nach der Pest
Lire la chronique
Lucifer's Hammer
Time is Death
Lire la chronique
Livid
Beneath This Shroud, the Ea...
Lire la chronique
Deiquisitor
Downfall Of The Apostates
Lire la chronique
Infestus
Thrypsis
Lire la chronique
Author & Punisher
Beastland
Lire la chronique
Bölzer + One Tail, One Head + Orkan + Taake
Lire le live report
Vanhelgd
Deimos Sanktuarium
Lire la chronique
VƆID
Jettatura
Lire la chronique
Obskuritatem
U Kraljevstvu Mrtvih...
Lire la chronique
Behemoth
I Loved You at Your Darkest
Lire la chronique
Aorlhac au LADLO Fest - 10th year anniversary
Lire l'interview
Alchemyst
Nekromanteion
Lire la chronique
Jesus Piece
Only Self
Lire la chronique
Black Sin
Solitude Eternelle
Lire la chronique
Unholy Baptism
Volume I: The Bonds of Serv...
Lire la chronique
Frozen Graves
Frozen Graves
Lire la chronique
Les clips dans le black metal (Et ta gueule !)
Lire le biographie
Solar Temple
Fertile Descent
Lire la chronique