chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
77 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Dominant - The Summoning

Chronique

Dominant The Summoning (EP)
Cela fait maintenant quelques années que le nom de Dominant tourne dans les milieux autorisés. Formé en 2012 par Robin Larsen (à quand un nouveau Hideous Deformity ??) et André Bjerring, le duo récemment devenu quatuor avec l’arrivée de Tapir derrière les fûts et de Jimmy Javins des excellents Necrotic Disgorgement au micro, nous propose ici son tout premier EP dont un extrait (« Servants Of Damnation ») avait déjà été publié... il y a cinq ans ! Mieux vaut tard que jamais me direz-vous ! Nos Norvégiens ont donc pris leur temps mais peu importe car la qualité est au rendez-vous ici avec cinq titres d’un death metal qui ne rebattra par les cartes du genre mais devrait facilement en convaincre plus d’un.

Pourquoi ? Tout simplement parce que « The Summoning » nous propose un death metal varié, allant piocher ses influences aussi bien dans le classique comme dans le plus moderne et ne jouant la carte ‘’jusqu’au-boutiste’’ sur aucun des différents tableaux (malgré l’étiquette « technical » abusivement apposée par le label), même si une certaine tendance se détache, nous y reviendrons. Classique effectivement car ce premier EP fleure bon le death metal dans ce qu’il a de plus primaire, instinctif et viscéralement fuligineux. Des riffs sans trop de fioritures, taillés au hachoir et assénés avec un plaisir malsain, appuyés par une section rythmique implacable que ce soit par ses blasts ou – surtout – cette double qui ne lâche que très rarement le mode pilonnage. Si les riffs n’ont honnêtement rien qui ne mérite de s’en relever la nuit, il faut par contre avouer que Robin Larsen possède ce talent de composition qui, à défaut d’un réel cachet, insuffle à son jeu une dose de groove assez irrésistible et nombre de ses riffs déploient cette capacité à vous faire involontairement dodeliner du chef ou au minimum taper du pied. On se complait dès lors dans un death metal bourbeux à la sauce Deicide meets Gutted qui ne franchira que rarement la vitesse autorisée mais le compensera par une accroche de – quasi – tous les instants. En effet si vous ne goûtez votre métal de la mort que dans l’excès de brutalité ou a minima de vitesse, Dominant risque de vous laisser sur le bord de la route. Certes Tapir ne rechigne pas à la blastouille lorsque le propos le nécessite mais la vitesse n’est pas l’atout principal du combo qui se complait tout autant – voire plus – dans cette approche volontiers mid-tempo et ultra-accrocheuse. Heureusement l’appui bien guttural de Jimmy Javins viendra accentuer le côté musclé de la chose qui sur certains passages fleurera même le bon vieux Aborted et tout cela sans oublier une petite touche mélodique savamment dosée avec notamment quelques leads bien senties qui viendront enjoliver un EP à la jolie pochette qui s’écoute aussi facilement qu’on s’enfile une petite mousse.

Car avec ses vingt minutes au compteur « The Summoning » est de ces petits EP que l’on peut s’envoyer vite fait bien fait lorsque l’envie d’un death pas trop brutal et méchamment accrocheur se fait sentir. Rien ici n’ira bouleverser l’ordre établi mais inutile pour autant de bouder son plaisir de s’enfiler ces cinq titres diablement efficaces et sinuant au travers de différentes chapelles sans toutefois s’enfermer dans aucune d’elles.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dominant
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Dominant
Dominant
Death Metal - 2012 - Norvège
  

tracklist
01.   The Purging Swarm
02.   Servants of Damnation
03.   Vultures of the Void
04.   Feast of Woe
05.   Vacant Soul Invasion

Durée : 20'31

line up
parution
1 Janvier 2018

Essayez aussi
Yyrkoon
Yyrkoon
Unhealthy Opera

2006 - Osmose Productions
  
Coffincraft
Coffincraft
In Eerie Slumber

2015 - Memento Mori
  
Behemoth
Behemoth
Satanica

1999 - Avantgarde Music
  
Aborted
Aborted
Slaughter & Apparatus
(A Methodical Overture)

2007 - Century Media Records
  
Unleashed
Unleashed
As Yggdrasil Trembles

2010 - Nuclear Blast Records
  

Abysmal Torment
The Misanthrope
Lire la chronique
Dalkhu
Lamentation and Ardent Fire
Lire la chronique
KEN Mode
Loved
Lire la chronique
Mara
Thursian Flame
Lire la chronique
Cardiac Arrest + Deadfuck + Pulsating Cerebral Slime
Lire le live report
Nahtrunar
Mysterium Tremendum
Lire la chronique
Hyperdontia
Nexus Of Teeth
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
S.U.T.U.R.E.
Sacrificed Universe. Tormen...
Lire la chronique
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique