chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
85 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Doedsvangr - Satan ov Suns

Chronique

Doedsvangr Satan ov Suns
J’adore ! Oui, j’adore… la pochette de cet album. Le ton, les dessins, la thématique. Elle est bien cette pochette. Elle est ultra hot. J’adore aussi le line-up ! Trois démons réunis. Doedsadmiral de NORDJEVEL et SVARTELDER est au chant. Shatraug de HORNA, SARGEIST ou MORTUALIA s’occupe des guitares et de la basse. Et à la batterie nous avons AntiChristian de TSJUDER et GRIMFIST. Deux Norvégiens et un Finlandais pour un groupe nouvellement créé qui cherche avant tout à dépoter.

DOEDSVANGR ne fait pas dans la dentelle. Il « envoie du pâté » sans se demander s’il ne faudrait pas ralentir ici, ajouter ceci ou cela là. Satan ov Suns est tout simplement une offrande pour notre maître Satan, composé de 11 pistes survoltées pour un total de 54 minutes. Si vous avez besoin d’un grand bol de satanisme, de chaleur intenable, de souffle mesquin et de flammes infernales, vous allez vibrer aux sons démoniaques de « Diaboli », « Our Lord Cometh ! », « Breath of Lucifer » ou encore « Throne of Black Illumination ».

Les titres donnent une parfaite idée de ce qui nous attend. Trop d’ailleurs. Parce que les compositions n’ont rien de plus qu’un autre groupe du style. Parce que le résultat est exactement celui auquel on s’attendait. C’est ce qui saura ravir les inconditionnels du style, et très rapidement lasser les autres. Quelques parties sont tout de même un peu plus envolées, principalement des riffs lumineux comme le titre phare (pour moi rahahahaah) « Black Dawn ».

Peu de reproches à faire. Les membres avaient sûrement envie de faire un truc très occulte, sombre et dépotant. C’est réussi, il faudra s’en satisfaire ou aller rôtir ailleurs. Les fans de GORGOROTH ou même WATAIN pourrait y trouver leur plaisir. Et en parlant de GORGOROTH, c’est justement le nouveau chanteur (depuis 2012 tout de même), qui a fait la pochette. Khaos Diktator Design est effectivement le nom de graphiste de Atterigner, vocaliste sur Instinctus Bestialis. Il a fait des couvertures pour DRAUGUR, NORDJEVEL, NEFANDUS, ARDITI

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

6 COMMENTAIRE(S)

Fabulon citer
Fabulon
20/02/2018 17:46
Le Haudankylmyyden mailla d'HORNA est également à conseiller.
Sakrifiss citer
Sakrifiss
20/02/2018 17:11
Si les grosses mélodies peuvent te plaire : Sanojesi äärelle.
Sinon j'aimais beaucoup aussi Envaatnags Eflos Solf Esgantaavne.
Stockwel citer
Stockwel
20/02/2018 15:54
Jamais accroché au peu que j'ai écouté de Horna, si vous aviez un album à me conseiller ça serait lequel?
dantefever citer
dantefever
20/02/2018 11:26
Sakrifiss a écrit : Ah ça c'est sûr !
On préfèrera les formations habituelles du bonhomme !
Même si on ne peut pas dire non plus que HORNA n'ait que des bombes. Grand groupe avec quelques casseroles.


Nous sommes d'accord, Horna alterne entre le monstrueux et le très très chiant
Sakrifiss citer
Sakrifiss
20/02/2018 10:45
Ah ça c'est sûr !
On préfèrera les formations habituelles du bonhomme !
Même si on ne peut pas dire non plus que HORNA n'ait que des bombes. Grand groupe avec quelques casseroles.
dantefever citer
dantefever
20/02/2018 09:37
C'est bien décevant de la part de Shatraug quand même ... Il était bien plus inspiré sur le dernier Behexen

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Doedsvangr
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (3)  8.2/10

plus d'infos sur
Doedsvangr
Doedsvangr
Black Metal - 2014 - International
  

écoutez
tracklist
01.   Our Lord Cometh!
02.   Rituals
03.   Doedsvangr
04.   Black Dawn
05.   Northern Watchtowers
06.   Diaboli
07.   Gnashing of Teeth
08.   Breath of Lucifer
09.   Throne of Black Illumination
10.   Blood Whores
11.   Black Sun Nimbus

Durée : 53:49

line up
parution
27 Mars 2017

Essayez aussi
Naðra
Naðra
Allir Vegir Til Glötunar

2016 - Signal Rex
  
Bekëth Nexëhmü
Bekëth Nexëhmü
De Urtida Krafterna (EP)

2014 - Darker Than Black
  
Setherial
Setherial
Ekpyrosis

2010 - Regain Records
  
Brouillard
Brouillard
Brouillard

2018 - Transcendance
  
True Black Dawn
True Black Dawn
Come The Colorless Dawn

2016 - World Terror Committee Records
  

Abysmal Torment
The Misanthrope
Lire la chronique
Dalkhu
Lamentation and Ardent Fire
Lire la chronique
KEN Mode
Loved
Lire la chronique
Mara
Thursian Flame
Lire la chronique
Cardiac Arrest + Deadfuck + Pulsating Cerebral Slime
Lire le live report
Nahtrunar
Mysterium Tremendum
Lire la chronique
Hyperdontia
Nexus Of Teeth
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
S.U.T.U.R.E.
Sacrificed Universe. Tormen...
Lire la chronique
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique