chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
74 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Hot Knives - Static Bloom

Chronique

Hot Knives Static Bloom (EP)
La vie, c'est comme une boite de chocolats. Ce matin, je partais pour écrire une petite news consacrée à HOT KNIVES. J'ai déjà écouté le single hier, mais je le remets un coup pour voir. Grosse mandale. Je me dis qu'une news ne suffit pas, il faut, je dois vous en donner plus. Je dois écrire une chronique du disque de HOT KNIVES car je trouve la musique de ce jeune gang tellement cool que j'ai envie que vous en profitiez aussi, vraiment. Je ne veux pas me limiter à une News qui sera bientôt noyée dans la timeline de l'actu. Je veux faire un écrit qui reste. Alors je vous fais cette chronique. Pour lui donner du corps, je vais jeter un oeil à l'identité du gang sur Facebook. Je tombe sur l'une de ces pages bordéliques comme il y en a trop. Le genre de page Facebook qui dénote d'un certain amateurisme dans la communication du groupe. On y apprend laborieusement que HOT KNIVES est un power trio de New York et c'est à peu près tout. Le reste est un gloubiboulga de textes pour drogués, de photos de leur quotidien pas très intéressantes et des publications sporadiques pour remercier leurs fans. Bref, rien de concret à se mettre sous la dent.

Mais pendant cette recherche d'infos de choix, j'ai continué à écouter un, puis deux, puis les trois morceaux de l'EP de HOT KNIVES, Static Bloom et c'est très chouette. Si vous aimez le genre fuzzé, enfumé, psychédélique qui part dans des instrus non maîtrisés, ce disque est fait pour vous. Le chant à l'accent trainant et bluesy, porté par un riffing rondouillard ("dank zappa") assure son trio de couplets et refrains avant de laisser la place à un délire guitaristique sauvage.

L'enregistrement live est cradingue, mais cette couche de crasse sied parfaitement au propos.

La musique, le chant, la prod organique : la galette de HOT KNIVES nous renvoie dans les années 1970. Si on ferme les yeux pour se concentrer sur la zique, on a vraiment l'impression de vivre un show déjanté dans un club enfumé de Greenwich Village. On sent même l'odeur de weed!

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Hot Knives
notes
Chroniqueur : 3.75/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Hot Knives
Hot Knives
Stoner - Etats-Unis
  

tracklist
01.   alhambra, baby  (03:51)
02.   sfincioni dreams  (05:41)
03.   dank zappa  (06:28)

Durée : 16:00

parution
30 Avril 2018

Essayez aussi
Wo Fat
Wo Fat
Live Juju : Freak Valley and Beyond (Live)

2017 - Ripple Music
  
Fuzzgod
Fuzzgod
Meet Your Maker (Démo)

2018 - Autoproduction
  
Mammoth Mammoth
Mammoth Mammoth
Hell's Likely
(Volume III)

2012 - Napalm Records
  
Monster Magnet
Monster Magnet
Mindfucker

2018 - Napalm Records
  
Stonegard
Stonegard
Arrows

2006 - Candlelight Records
  

Uniform
The Long Walk
Lire la chronique
Ulvegr
Vargkult
Lire la chronique
Hirax European Summer Tour 2018
Antagonism + Dissident + Hi...
Lire le live report
Sylak Open Air 2018
At The Gates + Bloodbath + ...
Lire le live report
Exocrine
Molten Giant
Lire la chronique
Mom hors-série - Metal et sport partie 1
Lire le podcast
Cry For Cthulhu
Cry For Cthulhu (EP)
Lire la chronique
ghUSa + Sadistic Intent
Lire le live report
Stortregn pour l'album "Emptiness Fills The Void"
Lire l'interview
Albionic Hermeticism
Ancient Hermetic Purity
Lire la chronique
Primitive Man / Unearthly Trance
Split (Split-CD)
Lire la chronique
Graven Maul
Crushed Skull Moon (EP)
Lire la chronique
Carnation
Chapel Of Abhorrence
Lire la chronique
Get The Shot
Infinite Punishment
Lire la chronique
Spaceslug
Eye The Tide
Lire la chronique
White Wizzard
Infernal Overdrive
Lire la chronique
Deafheaven
Ordinary Corrupt Human Love
Lire la chronique
Lofofora
L'épreuve du concert (Live)
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 15 - Sky Valley Summer Vibes sous l'Océan
Lire le podcast
PPCM #1 - Faut être un peu pessimiste (Pessimist)
Lire le podcast
Mars Red Sky
Stranded in Arcadia
Lire la chronique
Beyond Carnage
Profane Sounds Of The Flesh...
Lire la chronique
Iskald
Innhøstinga
Lire la chronique
Regnat Horrendum
Heathenland
Lire la chronique
Diocletian + Fin + Funeral Desekrator
Lire le live report
Thou
Rhea Sylvia (EP)
Lire la chronique
Wombripper
From The Depths Of Flesh
Lire la chronique
Ozzy Osbourne
No More Tears
Lire la chronique
Metallica
The $5.98 EP - Garage Days ...
Lire la chronique
Black Sabbath
13
Lire la chronique