chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
77 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Bloody Hammers - The Horrific Case of Bloody Hammers

Chronique

Bloody Hammers The Horrific Case of Bloody Hammers (EP)
Dans la catégorie des petits groupes de hard rock à forte tendance occulte, Bloody Hammers fraie doucement son chemin à grands renforts de single, d’albums et de EP dont tous présentent en commun la volonté de dégager une image forte, qui renvoie aux films de la Hammer et à l’imagerie des années 50/60. Des atours intéressants auxquels la musique ne rend pas toujours hommage, le groupe se complaisant aussi dans des structures assez faciles, pour ne pas dire simplistes. The Horrific Case Of Bloody Hammers, son dernier EP, n’est toutefois pas de cette veine. Le format ramassé de l’engin y est sans doute pour beaucoup.

En 26 minutes, avec des titres avoisinant les 4 minutes, Bloody Hammers peut distiller son hard rock chaud, légèrement doomy, avec bonheur. Gates of Hell ouvre l’EP sur des rythmes enlevés, limite thrash (comme sur l’attaque de Vultures Circle Overland), dopés par un son très organique, très chaud, un son du bayou dont l’aura est renforcée par la voix tout aussi chaude et profonde d’Anders Manga. Mais très vite, les petits arrangements psychédéliques prennent le dessus. L’orgue Hammond fait son entrée et, avec beaucoup de discrétion (bienvenue), soutient la structure de manière habile. Quand il n’est pas utilisé comme pont de transition dans le titre, de manière tout aussi intelligente (Vultures Circle Overland) ou entre les titres, comme le passage de Gates of Hell à Blood. Ce dernier morceau ouvre la porte à des ambiances plus typiquement gothiques, moins marquées doom en général.

C’est d’ailleurs l’un des enseignements de ce EP. Bloody Hammers s’éloigne du doom de ses origines pour embrasser plus clairement le rock goth. Là encore, l’orgue sublime le titre. The Beyond ou The Bloodsucker Leads the Dance introduisent ainsi des ambiances planantes à la Type O Negative, jusque dans le chant qui n’est pas sans rappeler le grand Peter. La progression des titres renvoie aussi au combo de Brooklyn, lente et menaçante, comme une colère sourde. Les décrochages convoquent bien souvent le Wolf Moon du même groupe, dans ses petits arrangements à la guitare, très légers mais qui occupent l’espace par leur seule présence, comme un cliquetis inquiétant dans le noir (All the Colors of the Dark encore).

Le romantisme noir propre aux groupes de cette catégorie s’affiche sans vergogne, l’orgue apportant une dimension décisive – comme la basse d’ailleurs – à l’instauration de l’atmosphère souhaitée (All the Colors of the Dark). Ce dernier instrument, plus discret dans le mix, n’est pourtant pas évacué, qui joue son office lorsqu’il accompagne l’orgue et offre une rondeur, un groove particulier aux titres.

Ce petit EP, très agréable, devrait permettre aux fans de patienter jusqu’au prochain effort du groupe. Il marque en tous cas un changement de cap pour Bloody Hammers, dont la volonté de se recentrer sur le rock occulte est désormais claire.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

gulo gulo citer
gulo gulo
31/05/2018 18:05
note: 4.5/5
Bon, alors maintenant il faut sortir un album entier comme ça ; et en cd, je vous prie.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Bloody Hammers
Rock gothique
2017 - Napalm Records
notes
Chroniqueur : 3.75/5
Lecteurs : (1)  4.5/5
Webzines : (4)  3.73/5

plus d'infos sur
Bloody Hammers
Bloody Hammers
Rock gothique - 2012 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   Gates of Hell
02.   Blood
03.   The Beyond
04.   Vultures Circle Overland
05.   All the Colors of the Dark
06.   The Bloodsucker Leads the Dance

Durée : 26:10

line up
parution
14 Juillet 2017

Essayez aussi
The Gathering
The Gathering
A Noise Severe (DVD)

2007 - Psychonaut Records
  
Entwine
Entwine
Fatal Design

2006 - Spikefarm Records
  
Fall Of The Leafe
Fall Of The Leafe
Vantage

2006 - Firebox Records
  
Autumn
Autumn
Cold Comfort

2011 - Metal Blade Records
  
Tiamat
Tiamat
A Deeper Kind Of Slumber

1997 - Century Media Records
  

Cardiac Arrest + Deadfuck + Pulsating Cerebral Slime
Lire le live report
Nahtrunar
Mysterium Tremendum
Lire la chronique
Hyperdontia
Nexus Of Teeth
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 18 - Le Livre des Mauvaises Décisions
Lire le podcast
S.U.T.U.R.E.
Sacrificed Universe. Tormen...
Lire la chronique
Anachronism
Orogeny
Lire la chronique
Vetrarnott
Scion (EP)
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2018 / The Resurrection Edition
Lire le dossier
Au-Dessus
Au-Dessus (Rééd.)
Lire la chronique
Slave Hands
World Rid of All Living
Lire la chronique
French Black Metal : Les illuminés
Lire le podcast
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)
Lire la chronique
A Portrait of Flesh and Blood
Gallery of Sorrow
Lire la chronique
MoM hors-série - Metal et sport partie 2
Lire le podcast
Krisiun
Scourge Of The Enthroned
Lire la chronique
Derdian
DNA
Lire la chronique
Kroda
Selbstwelt
Lire la chronique
Hyrgal pour la réédition de l'album "Serpentine"
Lire l'interview
Ultra-Violence
Operation Misdirection
Lire la chronique
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
The Wizard of Yaddith / The...
Lire la chronique
Mare
Ebony Tower
Lire la chronique
Thou
Magus
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 17 - Entretien avec un Bourreau.
Lire le podcast
Riot V
Armor Of Light
Lire la chronique
Curse Upon A Prayer
The Three Woes (EP)
Lire la chronique
Ritual Death / Aosoth
Ritual Death / Aosoth (Spli...
Lire la chronique
Moonsorrow
Varjoina kuljemme kuolleide...
Lire la chronique
Siege Of Power
Warning Blast
Lire la chronique
Windfaerer
Alma
Lire la chronique
13th Moon / Ritual Death
Mors Triumphans (Split 7")
Lire la chronique