chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
103 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vardan - Unholy Lightless Summer

Chronique

Vardan Unholy Lightless Summer
Vite, il faut que je chronique le nouvel album de VARDAN. Pour plein de raisons. D’abord parce qu’il risque de ne pas être « nouveau » bien longtemps vu que notre homme sort des albums à tour de bras. C’est le quatrième en 2018, après la deuxième trilogie consacrée à la Nostalgia - Archive of Failures. C’est bon, on est dans la dynamique de 2017 : 5 albums. Donc il risque d’en venir un autre avant la fin de l’année.

Ensuite il faut que je me dépêche parce que l’album est déjà sorti, et que je n’aime pas être en retard. C’est le 10 août que Moribund Records a lancé le nouveau rejeton italien. En plein été. Ce qui tombe bien puisque, et cela rejoint ma troisième raison d’aller vite, les pistes ont pour thématique cette saison chaude qui touche bientôt à sa fin. Ainsi, le nom de l’album, et des trois morceaux, est Unholy Lightless Summer. Il dure 38 minutes.

Mais la musique de VARDAN sur cet opus ne laisse pas nécessairement deviner le thème. Il n’y a pas d’éléments propre à la saison. Pas de cigales, de plage, de promenade à vélo dans la campagne, d’embouteillages qui n’en finissent plus, de taboulé saveur orientale. Pas de sueur, pas d’orage de fin de soirée, pas d’impression de suffoquer. Cet album n’a pas des ambiances propres à l’été, mais il a toujours les artifices habituels d’un VARDAN. Certes ils sont un peu éprouvés mais tellement maîtrisés qu’ils continuent à être efficaces : du black dépressif emporté par des vocaux semi-pleureurs, semi-torturés, et avec une guitare acoustique recouverte de poils de mélancolie. Et puis on retrouve aussi les quelques petits sons de clavier qui mettent la cerise de mystère sur le gâteau du mal-être depuis quelques albums. Enfin, élément toujours aussi apréciable, de l’écho est donné aux vocaux, pour renforcer la tension, déjà palpable.

Le terrain est donc bien connu, mais il y a tout de même la petite nouveauté qui montre que l’Italien ne fait pas du sur-place mais avance tout de même légèrement à chaque sortie : de légers chœurs se font entendre en fond sur la première et la troisième piste.

L’ensemble est donc à nouveau très mélancolique, et incite à la contemplation. La contemplation du vide, de la peur, de l’angoisse, de la nuit qui demande du temps pour que les yeux, et les oreilles, s’habituent à son obscurité. Pas de l’été.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vardan
Black Metal Dépressif
2018 - Moribund Records
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (2)  5.75/10

plus d'infos sur
Vardan
Vardan
Black metal dépressif - 1997 - Italie
  

tracklist
01.   Unholy Lightless Summer Pt. 1
02.   Unholy Lightless Summer Pt. 2
03.   Unholy Lightless Summer Pt. 3

Durée : 38:17

line up
parution
10 Août 2018

voir aussi
Vardan
Vardan
Nostalgia - Archive of Failures - Part IV - V - VI

2018 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
The Night, the Loneliness

2015 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
The Woods Is My Coffin

2014 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
From the Pale Moonlight

2015 - Moribund Records
  
Vardan
Vardan
Enjoy of Deep Sadness

2014 - Moribund Records
  

Essayez aussi
Soupir Astral
Soupir Astral
L'Eternelle Traversée

2017 - Talheim Records
  
Slagmaur
Slagmaur
Skrekk Lich Kunstler

2007 - Nekk Brekk
  
Kanashimi / Happy Days
Kanashimi / Happy Days
The Great Depression II (Split-CD)

2014 - Zero Dimensional Records
  
F41.0
F41.0
Near Life Experiences

2013 - Empyre Music
  
Abyssic Hate
Abyssic Hate
Suicidal Emotions

2003 - No Colours Records
  

Witchthroat Serpent
Swallow the Venom
Lire la chronique
Profanatica
Altar of the Virgin Whore (EP)
Lire la chronique
Sjukdom
Stridshymner og dødssalmer
Lire la chronique
The Lumberjack Feedback
Blackened Visions
Lire la chronique
Emigrate
Silent So Long
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 20 - Danger.
Lire le podcast
Ende
Goétie Funeste
Lire la chronique
Fantômas
Fantômas (Amenaza Al Mundo)
Lire la chronique
Candelabrum
Portals
Lire la chronique
Firtan
Okeanos
Lire la chronique
Nécropole
Solarité
Lire la chronique
Beherit
Drawing Down The Moon
Lire la chronique
Selvans
Faunalia
Lire la chronique
Mutilated By Zombies
Scripts Of Anguish
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Sinister, Or Treading The D...
Lire la chronique
Khragkh
ΓVΛΩ
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
PPCM #2 - What'SUP ?! (Supuration et l'année 1993)
Lire le podcast
Daagh
Daagh (EP)
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Danzig
Danzig
Lire la chronique
Satan's Satyrs
The Lucky Ones
Lire la chronique
Sleeping Peonies
Glitterghast
Lire la chronique
Cosmic Church
Täyttymys
Lire la chronique
1914
The Blind Leading The Blind
Lire la chronique
Life Of Agony
Ugly
Lire la chronique
Barús
Drowned
Lire la chronique
Evoken
Hypnagogia
Lire la chronique
Necrot
Blood Offerings
Lire la chronique
Panphage
Jord
Lire la chronique