chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
80 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Caedes Cruenta / Cult Of Eibon - The Wizard of Yaddith / The Sleeper of R´Lyeh

Chronique

Caedes Cruenta / Cult Of Eibon The Wizard of Yaddith / The Sleeper of R´Lyeh (Split 7")
Moi, j'aime bien ça les split. Cela me rappelle l'époque où les magazines t'offraient un cd sample pour écouter les sorties du mois. Et plus loin dans ma mémoire, le temps où mes potes du lycée me bricolaient des K7 de leur cru, avec la zique qu'ils avaient collecté ici et là. C'était toujours la surprise, parce que à l'époque, pour entendre du son underground comme celui du split proposé par le label Scandinave Blood Harvest dont il est ici question, on ne pouvait compter que sur la bonne volonté de ses potes de lycée.

Alors que aujourd'hui, grâce à la magie d'internet et à la bonne fée Bandcamp, je peux vous présenter un split de derrière les fagots, mettant en scène deux groupes de Black Metal qui n'ont pas encore eu les honneurs de Thrasho. Pourtant le premier gang à investir vos oreilles est un vétéran de la scène. CAEDES CRUENTA a été fondé à Athènes en 2003 par trois inquiétants personnages grimmés comme il se doit de noir et de blanc. Les Athéniens se partagent la galette avec leurs compatriotes de CULT OF EIBON, fondé en 2015.

Pour l'occasion, les deux gangs ont eu le bon goût de s'accorder sur le fonds et la forme en produisant un disque cohérent. Vraiment cohérent. C'est assez rare pour être souligné.

- Deux morceaux de longueur équivalente (à peu de choses près),
- Des thématiques occultes et une ambiance très rituelle,
- Un climat oldschool, très années 90, si vous voyez ce que je veux dire.
- Une prod ni trop appuyée (pour respecter le climat oldschool cher aux deux formations) ni trop dégueulasse (on est en 2018, bordel!).
- Deux superbes artwork réalisés par l'artiste Grec Panos Sounas et eux aussi bien dans le ton recherché par les musiciens.

Ils sont tellement cool ces artwork que je vous les ai reproduits ici (parce que la version mise en ligne par le label qui sert d'illustration à la chronique n'est vraiment pas top).



Musicalement parlant, The Wizard of Yaddith / The Sleeper of R´Lyeh est envoûtant, parfois épique (la deuxième partie de "The Sleeper of R´Lyeh", quand le monstre s'éveille), parfois poétique (l'intro tout en arpèges et voix susurrée de "The Wizard of Yaddith ") et toujours dans le bon ton.

Le genre du musique opérée par les deux gangs est tout de même proche du Heavy Metal, ce ne plaira pas à tous les fans de Black Metal. C'est très marqué dans le morceau interprété par CAEDES CRUENTA, un peu moins chez CULT OF EIBON dont je trouve la compo plus touffue et intéressante. Mais en synthèse, les deux morceaux se complètent bien et on saluera l'effort réalisé par les deux groupes pour offrir un tout cohérent.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Caïn Marchenoir citer
Caïn Marchenoir
09/09/2018 10:14
J'attends de pouvoir me le procurer mais en tout cas Cult of Eibon et Caedes Cruenta font partie des jeunes formations grecques les plus intéressantes et qui rendent un bel hommage à la scène hellène des années quatre vingt dix.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Caedes Cruenta / Cult Of Eibon
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Caedes Cruenta
Caedes Cruenta
Black Metal - 2003 - Grèce
  
Cult Of Eibon
Cult Of Eibon
2015 - Grèce
  

tracklist
01.   Caedes Cruenta - The Wizard of Yaddith  (07:18)
02.   Cult of Eibon - The Sleeper of R´Lyeh  (06:48)
03.   Cult of Eibon - Mistress of the Moon (outro)  (01:22)

Durée : 15:30

line up
parution
28 Septembre 2018

Essayez aussi
Odraza
Odraza
Esperalem tkane

2014 - Arachnophobia Records
  
Brouillard
Brouillard
Brouillard

2018 - Transcendance
  
Satyricon
Satyricon
Nemesis Divina

1996 - Moonfog Productions
  
Malleus
Malleus
Storm Of Witchcraft (EP)

2016 - Autoproduction
  
Frozen Graves
Frozen Graves
Frozen Graves

2017 - Kuunpalvelus Records
  

Witchthroat Serpent
Swallow the Venom
Lire la chronique
Profanatica
Altar of the Virgin Whore (EP)
Lire la chronique
Sjukdom
Stridshymner og dødssalmer
Lire la chronique
The Lumberjack Feedback
Blackened Visions
Lire la chronique
Emigrate
Silent So Long
Lire la chronique
Le Canyon - Episode 20 - Danger.
Lire le podcast
Ende
Goétie Funeste
Lire la chronique
Fantômas
Fantômas (Amenaza Al Mundo)
Lire la chronique
Candelabrum
Portals
Lire la chronique
Firtan
Okeanos
Lire la chronique
Nécropole
Solarité
Lire la chronique
Beherit
Drawing Down The Moon
Lire la chronique
Selvans
Faunalia
Lire la chronique
Mutilated By Zombies
Scripts Of Anguish
Lire la chronique
Cultes Des Ghoules
Sinister, Or Treading The D...
Lire la chronique
Khragkh
ΓVΛΩ
Lire la chronique
Revocation
The Outer Ones
Lire la chronique
PPCM #2 - What'SUP ?! (Supuration et l'année 1993)
Lire le podcast
Daagh
Daagh (EP)
Lire la chronique
Mes hallucinations auditives : PANPHAGE
Lire le podcast
Danzig
Danzig
Lire la chronique
Satan's Satyrs
The Lucky Ones
Lire la chronique
Sleeping Peonies
Glitterghast
Lire la chronique
Cosmic Church
Täyttymys
Lire la chronique
1914
The Blind Leading The Blind
Lire la chronique
Life Of Agony
Ugly
Lire la chronique
Barús
Drowned
Lire la chronique
Evoken
Hypnagogia
Lire la chronique
Necrot
Blood Offerings
Lire la chronique
Panphage
Jord
Lire la chronique