chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
87 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

A Forest of Stars - Grave Mounds and Grave Mistakes

Chronique

A Forest of Stars Grave Mounds and Grave Mistakes
Ouf, A FOREST OF STARS sort un album qui surpasse le précédent, et vu que Beware the Sword You Cannot See m’avait un peu déçu, c’est un grand soulagement, c’est même une agréable surprise. Grave Mounds and Grave Mistakes retrouve la même efficacité, le même talent, le même génie des deux albums du groupe qui pour moi sont les meilleurs, et carrément cultes : Opportunistic Thieves of Spring et A Shadowplay for Yesterdays.

Il y a pourtant eu un doute face à la pochette. Elle est moche. Relativement. C’est le label qui le sous-entend d’ailleurs puisqu’avec la biographie du groupe il précise que ce visuel « n’est pas une erreur photoshop mais un travail minutieux de maquette. ». Mais bon, en y réfléchissant bien, quelle pochette de A FOREST OF STARS a été réussie jusqu’à maintenant ? Aucune n’a réussi à mon avis à transmettre fidèlement les ambiances des compositions. La musique des Anglais, qui aiment se présenter comme une « assocation de gentlemen de bonne éducation », a le talent d’aspirer l’esprit dans un monde fantastique. Et si l’album précédent avait des accents spatiaux, la nouvelle offrande revient sur terre, mais dans un monde délicieusement torturé.

Grave Mounds and Grave Mistakes est un trou au fond du placard. D’un diamètre de 4 centimètres, il ne permet que de glisser son œil devant. Et là, pendant plus d’une heure, notre attention ne baisse plus. On n’a même pas un seul clignement de paupière possible. Devant nous un monde immense, une histoire en constante évolution, une tragédie qui laisse de la place à de la beauté, à des frissons, à de la mélancolie. Car comme toujours il faut qu’il y ait de l’espoir pour avoir le désespoir. Comme toujours il faut des moments d’apaisement pour que la colère, la révolte soient plus puissantes.

Cet album est magnifiquement construit. Il évolue lentement, de la première psite à la huitième, avec non seulement des liens entre chaque piste, mais des différences flagrantes entre chacune d’elles. Alors que sur l’album précédent les longueurs gênaient l’écoute, et que les parties instrumentales étaient mal équilibrées, ce n’est jamais le cas ici. Il y a une piste qui peut donner envie d’être zappée parce qu’elle est à part, parce qu’elle propose 8 minutes de calme total, avec tout juste un violon et une voix féminine qui veut charmer l’oreille cmme le ferait une sirène, c’est « Taken by the Sea ». Bien sûr. Mais voilà, ce titre a finalement une place importante dans l’album, faisant suite à un « Children of the Night Soil » déchainé, et avant un « Scripturally Transmitted Disease » qui ne l’est pas moins.

Ce nouvel album est fantastique. Les ingrédients du groupe y sont employés à merveille : la voix désespérée mais hurlante, les guitares, la basse et la batterie excités, les violons, flûtes et piano idéalement intégrés.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

16 COMMENTAIRE(S)

1kvltissime citer
1kvltissime
11/01/2019 21:01
Sakrifiss a écrit : Je l'ai eu à Gibert ! Il en reste un !

Finalement, c'est pas si mal. Ça rappelle l'époque, pas si lointaine, où internet n'existait pas...
Sakrifiss citer
Sakrifiss
06/01/2019 00:36
note: 9/10
Je l'ai eu à Gibert ! Il en reste un !
1kvltissime citer
1kvltissime
04/01/2019 15:14
Finalement, coup de chance !
Je suis tombé par hasard sur le seul exemplaire... de la Fnac de Colmar.
Comme quoi, tout est possible...
1kvltissime citer
1kvltissime
02/11/2018 15:29
mayhem13 a écrit : AxGxB a écrit : Oui, vous êtes vraissemblablement passés à côté :

https://www.discogs.com/A-Forest-Of-Stars-Grave-Mounds-And-Grave-Mistakes/release/12588061

https://www.discogs.com/A-Forest-of-Stars-Grave-Mounds-And-Grave-Mistakes/release/12606009


Ah ouais j'ai pas pensé à discog. Bandcamp s'est touché la nouille sur ce coup là...


Bandcamp ET Prophecy Production. Faut le faire, que même le distributeur ne le propose pas (en tout cas pas avant-hier...)

Merci pour les liens Discogs, fallait y penser... Je regarderai ça tranquillement à la maison (au boulot c'est bloqué - UNE HONTE !!!!!)
mayhem13 citer
mayhem13
02/11/2018 15:19
AxGxB a écrit : Oui, vous êtes vraissemblablement passés à côté :

https://www.discogs.com/A-Forest-Of-Stars-Grave-Mounds-And-Grave-Mistakes/release/12588061

https://www.discogs.com/A-Forest-of-Stars-Grave-Mounds-And-Grave-Mistakes/release/12606009


Ah ouais j'ai pas pensé à discog. Bandcamp s'est touché la nouille sur ce coup là...
AxGxB citer
AxGxB
02/11/2018 15:00
Sakrifiss citer
Sakrifiss
02/11/2018 14:44
note: 9/10
De mon côté aussi, je reviens souvent à l'album.
Côté CD, pas encore prévu, et c'est d'une honte impossible. Il faut vite ce format.
Ou alors je suis aussi passé à côté.
dantefever citer
dantefever
02/11/2018 14:11
mayhem13 a écrit : dantefever a écrit : Mera a écrit : Ce clip est effectivement magnifique, j'ai pas souvenir en avoir jamais vu de mieux dans le metal ! Et cette chanson est géniale d'ailleurs, le passage à 4'44 me tire une petite larmichette à chaque fois. Écouté que très rapidement celui là donc pas encore d'avis mais je me pencherai dessus plus sérieusement.

Objection ! Le meilleur clip de black ever reste celui d'Aosoth, parole de quelqu'un qui déteste les clips


Lequel de Aosoth?

Pour revenir à A Forest... Après plusieurs écoutes, ce disque est tout simplement un monument. Cette voix parlée, noyée d'émotions, et ce travail collossal des mélodies et autres... Difficile pour moi d'écouter des chansons au hasard, il faut à chaque fois que je parte du début, comme une histoire avec un début et une fin.
Y avait longtemps que je n'avais pas été autant secoué de la sorte, un peu comme un album de porcupine tree dans une autre registre musical.


Ritual Marks of Penitence
1kvltissime citer
1kvltissime
02/11/2018 14:43
J'ai pas l'impression qu'il soit proposé en format physique. J'ai raté un truc, ou je ne sais pas lire, ou ce serait prévu pour plus tard ?
mayhem13 citer
mayhem13
02/11/2018 12:42
dantefever a écrit : Mera a écrit : Ce clip est effectivement magnifique, j'ai pas souvenir en avoir jamais vu de mieux dans le metal ! Et cette chanson est géniale d'ailleurs, le passage à 4'44 me tire une petite larmichette à chaque fois. Écouté que très rapidement celui là donc pas encore d'avis mais je me pencherai dessus plus sérieusement.

Objection ! Le meilleur clip de black ever reste celui d'Aosoth, parole de quelqu'un qui déteste les clips


Lequel de Aosoth?

Pour revenir à A Forest... Après plusieurs écoutes, ce disque est tout simplement un monument. Cette voix parlée, noyée d'émotions, et ce travail collossal des mélodies et autres... Difficile pour moi d'écouter des chansons au hasard, il faut à chaque fois que je parte du début, comme une histoire avec un début et une fin.
Y avait longtemps que je n'avais pas été autant secoué de la sorte, un peu comme un album de porcupine tree dans une autre registre musical.
dantefever citer
dantefever
24/10/2018 21:45
Mera a écrit : Ce clip est effectivement magnifique, j'ai pas souvenir en avoir jamais vu de mieux dans le metal ! Et cette chanson est géniale d'ailleurs, le passage à 4'44 me tire une petite larmichette à chaque fois. Écouté que très rapidement celui là donc pas encore d'avis mais je me pencherai dessus plus sérieusement.

Objection ! Le meilleur clip de black ever reste celui d'Aosoth, parole de quelqu'un qui déteste les clips
Mera citer
Mera
24/10/2018 18:22
Ce clip est effectivement magnifique, j'ai pas souvenir en avoir jamais vu de mieux dans le metal ! Et cette chanson est géniale d'ailleurs, le passage à 4'44 me tire une petite larmichette à chaque fois. Écouté que très rapidement celui là donc pas encore d'avis mais je me pencherai dessus plus sérieusement.
yog citer
yog
24/10/2018 15:34
Clip somptueux, et groupe assez passionnant en effet... Le BM anglais est resté longtemps dans l'ombre de Cradle (que j'appréciais énormément quand c'était... appréciable), mais depuis le milieu des années 2000, je trouve que cette scène a évolué de manière assez impressionnante.
mayhem13 citer
mayhem13
24/10/2018 13:31
Sakrifiss a écrit : Pour moi Opportunistic Thieves of Spring et A Shadowplay for Yesterdays sont meilleurs, mais je suis sûr que c'est à cause de l'ordre dans lequel on découvre les albums.
Tiens, va voir ce clip :
https://www.youtube.com/watch?v=7ZrKbecv8qc


Merci mec, je vais jeter une oreille.
Sakrifiss citer
Sakrifiss
24/10/2018 11:54
note: 9/10
Pour moi Opportunistic Thieves of Spring et A Shadowplay for Yesterdays sont meilleurs, mais je suis sûr que c'est à cause de l'ordre dans lequel on découvre les albums.
Tiens, va voir ce clip :
https://www.youtube.com/watch?v=7ZrKbecv8qc
mayhem13 citer
mayhem13
23/10/2018 23:46
Merci Sakri pour cette incroyable découverte. On se croirait dans la BO d'un film. Je ne connaissais pas ce style de black. Les anciens sont meilleurs que celui-là?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
A Forest of Stars
Black Metal Fantastique
2018 - Prophecy Productions
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines : (8)  8.9/10

plus d'infos sur
A Forest of Stars
A Forest of Stars
Black Metal Fantastique - 2007 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Persistence Is All
02.   Precipice Pirouette
03.   Tombward Bound
04.   Premature Invocation
05.   Children of the Night Soil
06.   Taken by the Sea
07.   Scripturally Transmitted Disease
08.   Decomposing Deity Dance Hall

Durée : 64:06

line up
parution
28 Septembre 2018

voir aussi
A Forest of Stars
A Forest of Stars
A Shadowplay for Yesterdays

2012 - Prophecy Productions
  
A Forest of Stars
A Forest of Stars
Beware the Sword You Cannot See

2015 - Lupus Lounge
  

Album de l'année
Mütiilation
The Lost Tapes (Compil.)
Lire la chronique
Kriegsmaschine
Apocalypticists
Lire la chronique
Acid Bath
Paegan Terrorism Tactics
Lire la chronique
SOS Chanteurs ! (Famine / Kvarforth / Ravenlord)
Lire le podcast
Blurr Thrower
Les Avatars Du Vide (EP)
Lire la chronique
At The Gates + Behemoth + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Horns
Czerń
Lire la chronique
Wolvennest
Void
Lire la chronique
Napalm Death
Nazi Punks Fuck Off (EP)
Lire la chronique
Cantique Lépreux
Paysages Polaires
Lire la chronique
Hexenbrett
Erste Beschwörung (EP)
Lire la chronique
Mortal Scepter / Deathroned
Mortal Scepter / Deathroned...
Lire la chronique
Nyctophilia
Ad Mortem et Tenebrae
Lire la chronique
Bilan 2018
Lire le bilan
Feral
Flesh For Funerals Eternal
Lire la chronique
Ossuarium
Living Tomb
Lire la chronique
AC/DC
Flick Of The Switch
Lire la chronique
PPCM #7 : Pour ce soir, tu mangeras les RESTES (VITAUX) !
Lire le podcast
Sunwheel
I Am the One
Lire la chronique
Cannibal Corpse
Tomb Of The Mutilated
Lire la chronique
Obscenity
Summoning The Circle
Lire la chronique
Vetala
Retarded Necro Demential Hole
Lire la chronique
Psychotomy
Aphotik
Lire la chronique
Seigneur Voland
Consumatum Est (Compil.)
Lire la chronique
John Garcia
John Garcia and The Band Of...
Lire la chronique
Carnal Forge
Gun To Mouth Salvation
Lire la chronique
Monstrosity
The Passage Of Existence
Lire la chronique
Guðveiki
Vængför
Lire la chronique
Maniac
Ruthless (EP)
Lire la chronique
Lord Ketil
Long Lone Among the Wolves
Lire la chronique