chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
57 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Candelabrum - Portals

Chronique

Candelabrum Portals
Je ne m’attendais pas à dire ce que je vais dire dans cette chro avec le nouvel album des Portugais de CANDELABRUM, car tout en restant fidèles à leurs préceptes, ils ont effectué une légère mue. Alors que la dernière fois je faisais référence à du vieux BURZUM à cause de claviers hypnotiques, j’ai cette fois-ci beaucoup plus pensé à… SUMMONING !

Oh putain ! Je sais moi-même qu’il faut des couilles grosses comme la tête de Sagamore pour affirmer ça ! Mais s’il y a une chose que je refuse, c’est de ne pas présenter un album comme je l’ai ressenti. Et ces 4 pistes, elles m’ont envoyées sur les terres des Autrichiens. Mais attention, le groupe portugais est un SUMMONING sombre. Il est le Yin de leur Yang. Alors que ces derniers prennent leur envol dans la Terre du Milieu, qu’ils explorent les montagnes enneigées, les vallées luxuriantes, la beauté des forêts frappées par les rayons du soleil et drapées dans une nuit claire, eh bien les premiers sont dans les souterrains, ils sont dans des grottes, des cavités desquelles ils ne peuvent s’extraire. La lumière à laquelle ils ne sont pas habitués les rendrait aveugles.

C’est dans ce sens-là que je considère CANDELABRUM comme un SUMMONING sale, un SUMMONING des Ténèbres. Il est donc, lui, empreint d’arrangements au son raw, de cris de souffrance, de mélodies chétives, torturées… Il n’y a pas d’issue dans le monde du Portugais. Certains d’entre vous, plus terre à terre que moi, diront qu’il s’agit tout bonnement de black metal raw avec quelques éléments doom, quelques incursions nerveuses de rythmes effrénés. Oui, mais ça ce sont les moyens, quand moi je parle de résultat.

L’album est court, avec 33 minutes, mais il n’aurait pas été meilleur en étant plus long. Principalement parce que la dernière piste, « Death Enthroned in White Marble », engendre à elle seule 16 minutes. Et elle fait vraiment office de monument, de long bloc qui se dévoile lentement tout en faisant quelques retours en arrière. Un titre qui tient en haleine, et qui sait assouvir la soif.

Au contraire, « Towards Death » ne fait qu’une minute. C’est une intro au clavier qui plante le décor : désolé, froid, sombre. « The Axis of Existence » en fait 10. « Dusk, Poisoner of Souls » 6.

Pas besoin d’en dire plus, CANDELABRUM ne se raconte pas plus que cela. Il s’écoute, il se savoure dans le noir, il pénètre la peau, il incite à la déprime.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Candelabrum
Black Metal
2018 - Altare Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (4)  8.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Candelabrum
Candelabrum
Black Metal - 2014 - Portugal
  

tracklist
01.   Towards Death
02.   The Axis of Existence
03.   Dusk, Poisoner of Souls
04.   Death Enthroned in White Marble - Part I, II & III

Durée : 33:40

parution
23 Juillet 2018

voir aussi
Candelabrum
Candelabrum
Necrotelepathy

2016 - Altare Productions
  
Candelabrum
Candelabrum
The Gathering (Compil.)

2016 - Altare Productions
  

Essayez aussi
Der Weg einer Freiheit
Der Weg einer Freiheit
Unstille

2012 - Viva Hate Records
  
Malokarpatan
Malokarpatan
Stridžie dni

2015 - Hexencave Productions
  
Endstille
Endstille
Endstilles Reich

2007 - Regain Records
  
Moenen Of Xezbeth
Moenen Of Xezbeth
Dawn of Morbid Sorcery (Démo)

2017 - Indépendant / Darkness Attack Records
  
Mavorim
Mavorim
Der König Ist Tot (EP)

2018 - Purity Through Fire
  

Rammstein
Rammstein
Lire la chronique
Sigillum Diabolicum
Ordo Repugnant: Les maux du...
Lire la chronique
Deus Mortem
Kosmocide
Lire la chronique
Massacra
Final Holocaust
Lire la chronique
Helms Alee
Noctiluca
Lire la chronique
Mavorim
Der König Ist Tot (EP)
Lire la chronique
Helms Alee
Stillicide
Lire la chronique
Wolfkrieg
Wolvish Reign
Lire la chronique
Magic Circle
Departed Souls
Lire la chronique
Full Of Hell
Weeping Choir
Lire la chronique
Ataraxie + Dionysiaque + Mauvaise Foi
Lire le live report
Time Lurker / Cepheide
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Pissgrave
Posthumous Humiliation
Lire la chronique
Devin Townsend
Empath
Lire la chronique
Grimgotts
Dragons of the Ages
Lire la chronique
Fields of the Nephilim
Elizium
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Accursed (EP)
Lire la chronique
Warkunt
Of Ruins And Agony
Lire la chronique
Vision-Conquest-Discipline European Conquest 2019
Doombringer + Mgla + Revenge
Lire le live report
Zaum
Divination
Lire la chronique
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Moloth
Reconquista
Lire la chronique
Soundgarden
King Animal
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
Coffin Rot
Coffin Rot (Démo)
Lire la chronique
Mondfinsternis
Galdrastafir
Lire la chronique
PPCM #16 - Top 5 du Thrash qui tache
Lire le podcast
Nightfog Descends
Promo Tape 2018 (Démo)
Lire la chronique
Metalhertz - S02E03 - Surveillez le ciel!
Lire le podcast
Void Of Silence
The Sky Over
Lire la chronique