chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
183 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Möhrkvlth - A-dreñv ar vrumenn

Chronique

Möhrkvlth A-dreñv ar vrumenn
En 2018, j’ai énormément de mal à déterminer le meilleur groupe français. Le niveau est vraiment bon, même s’il manque peut-être un zeste de personnalité à certains pour atteindre un niveau supérieur. Mais tout de même, nous avons eu des AORLHAC, ARMAGGEDON, SACRIFICIA MORTUORUM, WYRMS, BROUILLARD, MORTIS MUTILATI, LORD KETIL, NECROPOLE… Pffffff. Sincèrement, c’est déjà suffisamment compliqué comme cela. Un SALE FREUX arrive en plus dans quelques jours. Le PESTE NOIRE aussi… Et à chaque écoute de l’un ou l’autre, je me dis la même chose, que c’est celui-là le meilleur, celui que je suis en train d’écouter.

Et en écoutant MÖHRKVLTH, c’est la même chose. Je mets leur premier album, A-dreñv ar vrumenn, et j’ai l’assurance de tenir l’album français 2018… Ça m’agace. Ça m’agace, mais les 7 pistes ont vraiment de bons arguments. Et surtout, la formation a la personnalité dont je parlais plus haut, celle qui fait défaut à d’autres. Elle met particulièrement en avant ses origines bretonnes, et alors, que ce soit à travers la langue, les thématiques ou les compositions, elle nous plonge dans l’histoire et les légendes de la région. MÖHRKVLTH peut alors rappeler nos fières formations inspirées par l’héritage celte. Et j’y glisse facilement BELENOS. Mais le BELENOS ancienne version, celui qui riffait héroïquement, qui avait la hargne placée au-dessus des autres émotions. MÖHRKVLTH aussi a de la hargne, et une agressivité presque constante, mais avec des sonorités plus claires, un peu plus mélodiques, voire épique. Et on se demande même à plusieurs reprises si nos larrons n'ont pas été bercés au heavy ! En tout cas, côté ambiances, l’album nous donne l’impression de remonter le temps et de visiter nos vieilles terres, mais à dos de cheval. Les titres galopent ! TAGADA TAGADA !

Les vocaux enfoncent le clou en ce sens, avec eux aussi une énergie débordante. Ce sont des cris bien rauques qui haranguent l’auditeur. Il est difficile de rester insensible à leur puissance. Et là où la formation arrive à se démarquer, c’est en plaçant des moments d’accalmie encore plus marqués par la thématique. On trouve donc des passages où la musique s’apaise et sur lesquels le chanteur déclame en breton, d’une voix plus claire et bien audible. Une guitare acoustique vient également glisser un peu de nostalgie à l’ensemble, comme sur le dernier morceau, instrumental.

L'opus dure 41 minutes. 41 minutes qui parviennent à agripper l’auditeur et à ne plus jamais le lâcher. Normal que les choses soient allées assez vite pour le groupe depuis sa formation, le talent a été récompensé. C’est ainsi qu’il a signé chez le label de confiance Asgard Hass Productions et qu’il avait réussi à être programmé au fameux Motocultor édition 2018.

Maintenant on attendra la confirmation, mais on peut déjà se passer à l’envi ces pistes plus que convaincantes ! Petite précision pour les quelques propriétaires de la demo de 2016, on retrouve ici deux de ses 4 pistes : « C'hwezh Ar Gwad » et « Kan An Anaon ».

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
01/12/2018 03:12
note: 8.5/10
Imagine ce que je paie pour le Japon.
Du coup j'achète tout par au moins 5 albums.
N4pht4 citer
N4pht4
30/11/2018 20:15
note: 8/10
Sakrifiss a écrit : http://www.asgard-hass.ch/?s=mohrkvlt&post_type=product

Le label, mais bon, c'est en Suisse.


Oui et c'est un peu embêtant de payer plus de frais de ports que le prix de l'album lui-même...
Sakrifiss citer
Sakrifiss
30/11/2018 16:03
note: 8.5/10
http://www.asgard-hass.ch/?s=mohrkvlt&post_type=product

Le label, mais bon, c'est en Suisse.
N4pht4 citer
N4pht4
30/11/2018 14:59
note: 8/10
Très bon album de BM francais, merci pour la découverte mais vraiment pas facile de mettre la main dessus. J'ai fini par le prendre en occasion sur discogs
Sakrifiss citer
Sakrifiss
29/11/2018 13:38
note: 8.5/10
J'ajoute un titre en écoute, j'avais oublié! Rahahahaha
asghaard666 citer
asghaard666
29/11/2018 13:02
essaye
Francedunordproductions@hotmail.fr
Dantefever citer
Dantefever
29/11/2018 11:52
Sakrifiss a écrit : dantefever a écrit :

Ya vraiment un Sale Freux qui sort dans les jours à venir ?

Oui, et je l'ai préco. 100 exemplaires seulement ! Mais chut, c'est secret.


Je peux te demander où tu as pu le précommander ? Le site de France d'Oïl Prod n'est plus accessible ...
Sakrifiss citer
Sakrifiss
29/11/2018 11:32
note: 8.5/10
dantefever a écrit :

Ya vraiment un Sale Freux qui sort dans les jours à venir ?

Oui, et je l'ai préco. 100 exemplaires seulement ! Mais chut, c'est secret.
Dantefever citer
Dantefever
29/11/2018 10:55
Excellent album, les membres du groupe sont très sympathiques qui plus est.

Ya vraiment un Sale Freux qui sort dans les jours à venir ?

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Möhrkvlth
Black Metal
2018 - Asgard Hass
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (2)  7.5/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Möhrkvlth
Möhrkvlth
Black Metal - 2014 - France
  

tracklist
01.   Bardo Thodol Part I
02.   Goulou yen un heol skuizh
03.   Kan an Anaon
04.   Disheol
05.   C'hwezn ar gwad
06.   A-dreñv brumenn an istor
07.   Klozadur

Durée : 41:02

parution
18 Mai 2018

Essayez aussi
Délétère
Délétère
De Horae Leprae

2018 - Sepulchral Productions
  
Tukaaria / Odz Manouk
Tukaaria / Odz Manouk
Tukaaria / Odz Manouk (Split 12")

2011 - Rhinocervs
  
Vargrav
Vargrav
Reign In Supreme Darkness

2019 - Werewolf Records
  
Sad
Sad
Devouring the Divine

2013 - Hass Weg Productions
  
Infinity
Infinity
Hybris

2017 - New Era Productions
  

A.A. Williams + Brutus + Cult of Luna
Lire le live report
Verse
Aggression
Lire la chronique
Suppression
Repugnant Remains (EP)
Lire la chronique
Mur
Brutalism
Lire la chronique
Nightbearer
Tales Of Sorcery And Death
Lire la chronique
Diocletian
Amongst The Flames Of A Bvr...
Lire la chronique
Profanatica
Rotting Incarnation of God
Lire la chronique
Sentient Horror
Morbid Realms
Lire la chronique
Botanist à l'occasion de la sortie de Ecosystem
Lire l'interview
NONE #2 - RAVENSIRE - A Stone Engraved in Red
Lire le podcast
In The Woods...
Cease The Day
Lire la chronique
Pa Vesh En
Pyrefication
Lire la chronique
Stormwarrior
Norsemen
Lire la chronique
Desekryptor
Chasm Of Rot (Compil.)
Lire la chronique
Gone In April
Shards of Light
Lire la chronique
Opeth
In Cauda Venenum
Lire la chronique
Black Cilice
Transfixion of Spirits
Lire la chronique
Fields of the Nephilim
The Nephilim
Lire la chronique
Sepolcro
Amorphous Mass (EP)
Lire la chronique
Malignant Altar
Retribution Of Jealous Gods...
Lire la chronique
The Kryptik
When The Shadows Rise
Lire la chronique
And Now The Owls Are Smiling
The Comforting Grip of Misery
Lire la chronique
Gruzja
Jeszcze Nie Mamy Na Was Pom...
Lire la chronique
Mortiferum
Disgorged From Psychotic De...
Lire la chronique
USE YOUR COLLUSION TOUR
Downcast Collision + Gwar +...
Lire le live report
L'aigle n'est pas réservé aux NAZIS !!!
Lire le podcast
Obsidian Dawn
Echoes Of A New Dawn (EP)
Lire la chronique
Asphodèle
Jours Pâles
Lire la chronique
Dawn Ray'd + False
Lire le live report
Rorcal
Muladona
Lire la chronique