chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
125 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cadaveric Fumes / Skelethal - Heirs Of Hideous Secrecies

Chronique

Cadaveric Fumes / Skelethal Heirs Of Hideous Secrecies (Split 7")
Fleurons de l’underground Death Metal français, Cadaveric Fumes et Skelethal sont aujourd’hui réunis le temps d’un split paru sur le label américain Hells Headbangers Records. Une union impie scellée autour d’un 7'' intitulé Heirs Of Hideous Secrecies proposant deux morceaux inédits par groupe et par face pour une durée totale n’excédant pas les quinze minutes. Encore une fois, l’investissement peu sembler déraisonnable pour quiconque n’est pas friand de ce genre de format mais je vous assure que la qualité est au rendez-vous. Et puis, qui n’aimerait pas avoir sur ses étagères cette illustration tentaculaire et particulièrement morbide de Jon Whiplash (Skelethal) ?

Honneurs aux Bretons de Cadaveric Fumes que l’ont avait plus entendu depuis la sortie de Dimensions Obscure il y a deux ans. Certes, le groupe a publié l’année dernière une démo trois titres sobrement intitulée Demo 2017 mais celle-ci m’est complètement passée sous le nez car uniquement disponible lors de leurs concerts... En guise de consolation, on retrouve tout de même ici l’un des trois morceaux de cette démo avec le titre "The Spectral Parade" qui ouvre d’ailleurs les hostilités. Enregistrés en décembre 2017, ces deux morceaux bénéficient d’une production au caractère bien trempé avec une batterie sans aucun artifice, très naturelle dans son rendu (notamment la caisse claire) et des guitares particulièrement rugueuses. Un son évidemment emprunté à la vieille garde des années 80 mais qui colle parfaitement à l’univers imaginée par Cadaveric Fumes qui depuis toujours cultive une certaine personnalité. Certes, on n’est pas sans penser parfois à des groupes tels que Repulsion (cette attaque menée de front à partir de 0:38 sur l’excellent "Necromancy Sublime"), Autopsy, Sepulcher ou Obliteration pour ce côté volontairement foutraque et cette ambivalence entre séquences hallucinées ("The Spectral Parade" à 1:24 avec cette guitare doublée et ces riffs horrifico-psychédéliques, "Necromancy Sublime", sa partie centrale ainsi que sa conclusion) et passages un chouia plus classiques, mais les Rennais ont toujours réussi à se démarquer du lot. Il suffit d’écouter attentivement un titre à géométrie variable tel que "Necromancy Sublime" pour comprendre que le groupe possède quelque chose en plus : une capacité à imaginer des morceaux retords, sortant quelque peu des sentiers battus et cela en dépit d’un attachement certain à des valeurs esthétiques d’un autre temps. On appréciera également pour accompagner le chant âpre et arraché de Romain Gibet et ainsi renforcer l’atmosphère déjà foutrement morbide de l’ensemble ces quelques growls beaucoup plus profonds que l’on avait jusque-là pas spécialement l’habitude d’entendre chez Cadaveric Fumes. Des incartades qui restent discrètes (pas plus de quelques secondes ici et là) mais qui sont assurément bienvenues.

Plus classique dans la forme, Skelethal revient faire parler de lui après un premier album sorti l’année dernière qui avait su mettre tout le monde d’accord (et même le chanteur d’Exumer). Enregistré en tout début d’année par le groupe lui-même, ces deux nouveaux morceaux semblent tout droit sorti des sessions d’enregistrements de Of The Depths.... Les amateurs de la formation lilloise ne seront donc pas surpris par ces deux titres qui empruntent toujours autant à la scène suédoise de la fin des années 80. Le leitmotiv de Skelethal ? L’efficacité pardi ! A ce titre, "Emerging From The Ethereal Threshold" et "Torrents Of Putrefying Viscosity" n’ont absolument rien à envier aux morceaux parus sur le premier album du groupe. On retrouve dans le son ce grain typique des productions de Tomas Skogsberg (Carnage, Dismember, Entombed...) associé à un grand sens de l’efficacité. Tchouka-tchouka à perdre haleine, riffs qui tronçonnent à qui mieux-mieux (j’ai toujours eu envie d’utiliser cette expression), leads et solos particulièrement sinistres, breaks toujours aussi bien sentis, atmosphère de cimetière par une nuit brumeuse, growl arraché avec ce soupçon de réverb indispensable... Bref, tout ce qui fait le charme de cette scène suédoise de la fin des années 80, ni plus ni moins.

Deux groupes, deux faces, quatre titres, quinze minutes. Emballé c’est pesé. Si Skelethal ne déçoit pas avec cette formule que l’on connait sur le bout des doigts, on retiendra également la performance, plus subtile, des Rennais de Cadaveric Fumes dont on attend désormais avec impatience le premier album. Voilà en tout cas de quoi régaler tous les amateurs de Death Metal à l’ancienne qui trouveront chez ces deux formations de talent de quoi satisfaire à leurs besoins de vieilleries. Une preuve supplémentaire qu’en matière de Death Metal underground, la scène française se porte comme un charme.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Jean-Clint citer
Jean-Clint
03/12/2018 21:49
note: 4.5/5
Excellent Split en effet, où SKELETHAL confirme son talent encore une fois et qui montre aussi l'énorme potentiel de CADAVERIC FUMES qui continue de progresser et dont on sent qu'il en garde encore sous la semelle. Du tout bon très classique mais incontournable !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cadaveric Fumes / Skelethal
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4.5/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Cadaveric Fumes
Cadaveric Fumes
Death Metal - 2011 - France
  
Skelethal
Skelethal
Death Metal - 2012 - France
  

tracklist
Cadaveric Fumes
01.   The Spectral Parade
02.   Necromancy Sublime

Skelethal
03.   Emerging From The Ethereal Threshold
04.   Torrents Of Putrefying Viscosity

Durée : 14:07

line up
parution
30 Novembre 2018

voir aussi
Skelethal
Skelethal
Morbid Revelations (Compil.)

2015 - Pulverised Records
  
Skelethal
Skelethal
Interstellar Knowledge Of The Purple Entity (EP)

2014 - Iron Bonehead Productions
  
Cadaveric Fumes
Cadaveric Fumes
Dimensions Obscure (EP)

2016 - Blood Harvest Records
  
Skelethal
Skelethal
Deathmanicvs Revelation (EP)

2014 - Iron Bonehead Productions
  
Cadaveric Fumes
Cadaveric Fumes
Macabre Exaltation (Démo)

2012 - Impious Desecration Records
  

Essayez aussi
Lantern
Lantern
II: Morphosis

2017 - Dark Descent Records
  
Lost Soul
Lost Soul
Chaostream

2005 - Earache Records
  
Grave
Grave
You'll Never See

1992 - Century Media Records
  
Desultory
Desultory
Through Aching Aeons

2017 - Pulverised Records
  
Entrails
Entrails
Obliteration

2015 - Metal Blade Records
  

Mercyful Fate
Melissa
Lire la chronique
Deserted Fear
Drowned By Humanity
Lire la chronique
Sulphurous
Dolorous Death Knell
Lire la chronique
Fallujah + First Fragment + Obscura
Lire le live report
Bosque
Passage
Lire la chronique
Antiquus Scriptum
Ahbra Khadabra
Lire la chronique
Soundgarden
Down On The Upside
Lire la chronique
Ad Patres
A Brief Introduction To Hum...
Lire la chronique
Fange
Punir
Lire la chronique
Vlad Tepes
Celtic Poetry (Démo)
Lire la chronique
Miscarriage
Imminent Horror
Lire la chronique
PPCM #9 - Petites Promenades Côté MELODEATH (Partie 1 : Du POWER au MELODIC DEATH)
Lire le podcast
Saor
Forgotten Paths
Lire la chronique
Funereal Presence
Achatius
Lire la chronique
Fetid
Sentient Pile Of Amorphous ...
Lire la chronique
Fall Of Seraphs / Trepanator
Incarnation Of Torture (Sp...
Lire la chronique
Reversed
Widow Recluse (Démo)
Lire la chronique
Lykaionas
The Diabolical Manifesto
Lire la chronique
Thy Dying Light
Cold In Death (EP)
Lire la chronique
Le corbeau, l'ami du black metal !!!
Lire le podcast
Ascension + Necros Christos + Venenum
Lire le live report
Windhand
Eternal Return
Lire la chronique
Pensées Nocturnes
Grand Guignol Orchestra
Lire la chronique
Sinmara
Hvísl Stjarnanna
Lire la chronique
Aera
The Craving Within
Lire la chronique
Mooncitadel
Moon Calls To Wander... ......
Lire la chronique
Confessor A.D.
Too Late To Pray (EP)
Lire la chronique
Elder
Reflections Of A Floating W...
Lire la chronique
Warmoon Lord
Burning Banners of the Fune...
Lire la chronique
Véhémence
Par le sang versé
Lire la chronique