chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
139 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Daughters - You Won't Get What You Want

Chronique

Daughters You Won't Get What You Want
Tu n’as pas eu ce que tu voulais.

Jeté de la boite de nuit, tu n’as pas pu continuer à danser fiévreusement, chercher à emmener tout le monde dans ta course, jusqu’à appeler de tes vœux un ailleurs qui se refusait à toi. Bouffé par l’envie, charismatique un instant mais cachant mal la douleur que te causaient tes désirs inassouvis, on t’a rejeté, oublié, pensant qu’on pouvait très bien se passer de toi.

Tu te relèves, après un temps qui semble avoir duré des années. Le costume tâché, de l’eau dans tes chaussures cognac, ton estomac ayant la même couleur. C’est loin, chez toi. Il va falloir marcher. Tu ne sais plus quelle direction prendre, alors tu pars au hasard, d’un pas lourd. C’est comme du vent dans ta tête. Ça fait mal. Dans la nuit, tu discernes les lignes d’immeubles, parfois un regard dans une vitre (le tien, un autre ?). Tu appelles, d’une diction empâtée par l’alcool. Tu susurres et c’est comme si tu hurlais.

Tu en as envie. Ce n’est pas ça qui manque chez toi d’ailleurs, l’envie. Une femme passe, tu essayes de lui sourire malgré tes dents qui crissent. Il faut garder la face… Tu te demandes bien pourquoi. Pourquoi tu cherches à paraître socialement acceptable, dans le contrôle, alors que tu cherches à rentrer chez toi, saoul. Pourquoi toujours chercher à séduire, même quand les relents de ta propre odeur, ta fatigue, te disent que ce soir sera comme d’autres soirs. Pourquoi tu n’aimes pas rentrer seul… Sur cette question, tu as la réponse. Car c’est l’enfer en toi. Car ça grogne, ça suinte, ça langoure, ça vautour, ça chasse, ça explose, ça ne s’endort qu’à grand coup de coudes qui se lèvent, le KO contre le chaos (hé, tu devrais t’en souvenir demain, de celle là). Mais ça ne s’apaise jamais. C’est comme la ville, en toi.

La ville… Pourquoi tu y restes tiens, dans cet amas de goudron, ce truc qui colle à tes pieds, ce chewing-gum gris ? Des fois, tu voudrais partir. A la mer. Dans une église. Quelque chose. Le temps d’un hoquet, tu te sens mieux. Ton crâne se libère un peu. C’est comme une vague de frais, c’est presque insoutenable. Tu marches toujours en espérant que l’homme qui passe n’a rien vu. Qu’est-ce que ça peut lui foutre, tu te dis. Il a l’air dans le même état que toi, à la dérive, brinquebalant son corps.

Il faut que tu rentres, que tu dormes, que tu arrêtes de croire que c’est comme ça que tu auras ce que tu désires, que tu arrêtes de désirer, que tu deviennes plus flasque, plus passif, plus étranger à ce que tu as à l’intérieur, à ce qui bout, ce qui rampe, ce qui veut sortir, ce qui grignote, ce qui ne se révèle pas, ce qui ne doit pas se révéler, les gens ne doivent pas savoir, tu ne dois pas savoir, tu dois écouter ce qu’on te dit, l’équilibre, la santé, les relations respectables, l’amour dans les lignes, les blessures évitables, le cadre, le lissage qui ne doit pas être qu’à la surface mais ton entier, la bonne pensée, la bonne chose au bon moment, l’homme de la situation, malgré ces autres pensées, « celles-là », oui, qui reviennent toujours, qui te laissent inquiet, qui font que des fois, tu as peur de toi, de ce que tu pourrais faire. Il faut que tu rentres.

Il faut que tu rentres.

Il faut que tu rentres.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

LANGOUSTE citer
LANGOUSTE
02/01/2019 21:37
Héhé, c'est vrai que la première fois que je l'ai écouté c'était à peu près dans cet état, avec en plus la machoire décalée Sourire
"Less Sex", dla zik du dernier tromé.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Daughters
Industrial Noise / Math Rock
2018 - Ipecac Recordings
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (2)  8.75/10
Webzines : (1)  10/10

plus d'infos sur
Daughters
Daughters
Industrial Noise / Math Rock - 2002 - Etats-Unis
  

vidéos
Long Road, No Turns (Lyric Video)
Long Road, No Turns (Lyric Video)
Daughters

Extrait de "You Won't Get What You Want"
  
Less Sex
Less Sex
Daughters

Extrait de "You Won't Get What You Want"
  

tracklist
01.   City Song
02.   Long Road, No Turns
03.   Satan in the Wait
04.   The Flammable Man
05.   The Lords Song
06.   Less Sex
07.   Daughter
08.   The Reason They Hate Me
09.   Ocean Song
10.   Guest House

Durée : 48 minutes 40 secondes

parution
26 Octobre 2018

voir aussi
Daughters
Daughters
Daughters

2010 - Hydra Head Records
  

Yerûšelem
The Sublime
Lire la chronique
Wovenhand
Woven Hand
Lire la chronique
Extremity
Coffin Birth
Lire la chronique
Warscars
Killing Rate : Complete (EP)
Lire la chronique
Soilwork
Verkligheten
Lire la chronique
Ichor
Hadal Ascending
Lire la chronique
Mortal Scepter
Where Light Suffocates
Lire la chronique
Czort
Czarna ewangelia
Lire la chronique
Annorkoth
The Last Days
Lire la chronique
Uhl
Where The Wolves Lead (Démo)
Lire la chronique
Goatspell
Ascension Of The Drakonian ...
Lire la chronique
Rencontre avec MANIAC
Lire l'interview
Mütiilation
The Lost Tapes (Compil.)
Lire la chronique
Kriegsmaschine
Apocalypticists
Lire la chronique
Acid Bath
Paegan Terrorism Tactics
Lire la chronique
SOS Chanteurs ! (Famine / Kvarforth / Ravenlord)
Lire le podcast
Blurr Thrower
Les Avatars Du Vide (EP)
Lire la chronique
At The Gates + Behemoth + Wolves In The Throne Room
Lire le live report
Horns
Czerń
Lire la chronique
Wolvennest
Void
Lire la chronique
Napalm Death
Nazi Punks Fuck Off (EP)
Lire la chronique
Cantique Lépreux
Paysages Polaires
Lire la chronique
Hexenbrett
Erste Beschwörung (EP)
Lire la chronique
Mortal Scepter / Deathroned
Mortal Scepter / Deathroned...
Lire la chronique
Nyctophilia
Ad Mortem et Tenebrae
Lire la chronique
Bilan 2018
Lire le bilan
Feral
Flesh For Funerals Eternal
Lire la chronique
Ossuarium
Living Tomb
Lire la chronique
AC/DC
Flick Of The Switch
Lire la chronique
PPCM #7 : Pour ce soir, tu mangeras les RESTES (VITAUX) !
Lire le podcast