chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
150 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Outre-Tombe - Nécrovortex

Chronique

Outre-Tombe Nécrovortex
J'avais bien déjà vu le nom d'Outre-Tombe passer mais je n'avais encore jamais déterré les Canadiens jusqu'à la sortie de ce Nécrovortex, deuxième album mis en bière mi-octobre chez Temple of Mistery Records. Il faut dire qu'à une époque ou le death metal old-school revit une seconde jeunesse, il n'est pas évident de consulter toutes les rubriques nécrologiques et s'attarder devant toutes les pierres tombales pour y lire les épitaphes. Cette fois-ci par contre, Outre-Tombe ne m'a pas échappé. La superbe pochette genre vieille BD d'épouvante, le logo violet (j'adore le violet !) et le titre ultra cool ont bien aidé en ce sens. C'est toutefois surtout la mise en ligne de l'excellent morceau-titre "Nécrovortex" qui m'a convaincu de me pencher au-dessus du cercueil. Encore fallait-il que le reste de l'opus soit du même acabit (ou plutôt du même macchabée !). En effet, qui n'a jamais été déçu par un disque après avoir frémi d'excitation suite à un ou deux morceaux en avant-première qui ne s'avéraient finalement que de la poudre aux oreilles ?

Pas du tout le cas ici. Si "Nécrovortex" fait partie des meilleurs morceaux de l'album et en même LE gros tube, celui-ci en propose neuf autres qui sont autant de bombes atomiques. On n'a même pas fini la première écoute que l'on sait déjà qu'il s'agit d'un grand disque. Comme quoi, même si le genre sature ces derniers temps, certains arrivent toujours à se démarquer. La qualité messieurs dames, la qualité ! Bon, pas l'originalité mais on ne peut pas tout avoir ! Outre-Tombe fait dans le vieux death metal du début des années 1990 avec un peu de restes de la fin des eighties quand l'influence thrash faisait encore sursauter les cadavres. À la différence de beaucoup de formations clonées sur un seul groupe culte, les Québécois brassent large en regroupant le meilleur de différentes scènes. La suédoise (Dismember, Unleashed) pour les riffs en tremolos aux mélodies plus ou moins prononcées ainsi que certaines leads, la néerlandaise (Asphyx, Pestilence) pour le chant, les séquences plombées, les mid-tempos headbangants et le côté thrashy des rythmiques les plus enlevées, l'anglaise (Bolt Thrower, Benediction) pour la démolition avec classe et le groove autoritaire qui en impose, ainsi que l'américaine (Death, Obituary) parce que bon, c'est quand même la base. Le résultat s'avère incroyablement efficace et prenant. Efficace, parce que les rythmiques se font souvent rapides avec beaucoup de tchouka-tchouka accéléré, qu'un sacré groove ressort des mid-tempos casse-nuque, que les ralentissements plombent bien l'ambiance tout en diversifiant le jeu un minimum, que la production envoie du lourd avec un son de gratte granuleux délectable entre poêle à frire scandinave et rouleau compresseur bolt throweresque, et que les morceaux sont simples et courts (trois-quatre minutes), de vrais hymnes à la gloire du death metal. Prenant, parce que c'est joué avec conviction et que le talent de composition impressionne. Surtout, c'est la qualité du riffing hors-norme qui fait la différence. C'est tout de suite cet aspect qui m'a frappé, dès la mise en ligne de "Nécrovortex" et son tremolo à la mélodie entêtante. Clairement le meilleur riff de l'opus qui en a toutefois bien d'autres à offrir. Disons le carrément, Nécrovortex est une putain d'usine à riffs ! À montrer dans toutes les écoles, licence pro boucherie option tronçonneuse et menuiserie spécialité concassage de bûches. Outre-Tombe enchaîne les riffs qui tuent avec une aisance déconcertante. Quel sens du riff, quel feeling, à vous rendre dingue ! Outre le motif principal du title-track, ceux de "Concile cadavérique" à 2'55 (ce mid-tempo foutre Satan !) et "Rongé par les miasmes" à 1'26 (accélération jouissive !) complètent le podium. Ce sont ceux qui me donnent le plus de frissons mais c'est quasiment comme ça sur tout l'album ! Le pied, quoi ! J'éprouve aussi une profonde sympathie pour l'instrumental "Hécatombe II". Le riff mid-tempo à la mélodie tristounette lancinante, ce solo superbe avant de poser un break sombre et dissonant, miam ! Surtout le solo racé. Le disque est d'ailleurs parsemé de solos chaotico-mélodiques délicieux, encore une fleur à déposer sur la tombe déjà bien garnie du quatuor de Québec.

Et ce n'est pas tout! Il y a autre chose qui rend Nécrovortex encore plus addictif, presque affectueux, pour nous francophones. Le chant en français ! Rares sont les groupes à chanter dans la langue de Molière, qui plus est dans le death metal. Cela donne une saveur toute particulière à l'opus et nous ramène encore davantage dans les années 1990 lors de l'éclosion du style dans nos contrées. Avec notamment un côté kitsch des plus plaisants. Notez d'ailleurs le pseudonyme des membres: Crachat (chant et basse), Cobra (guitare), Désastre (guitare) qui remplace Danger, et Vitesse (batterie). Juste génial ! Les vocaux en eux-mêmes, des growls un peu arrachés entre Martin van Drunen et Chuck Schuldiner avant l'asphyxie, s'avèrent en plus excellents. L'intonation, le placement, les rythmiques, la puissance, les paroles, les refrains (mon préféré celui de "l'Enfer des tranchées", six pieds sous terre, déjà dans ta tombe ...), tout est énorme !

Jouissif au possible ! Voilà qui résume bien la réaction engendrée par Nécrovortex, deuxième album des Canadiens d'Outre-Tombe touchés par la grâce. Leur premier longue-durée Répurgation avait déjà reçu une belle oraison sans que cela me pousse à franchir l'entrée du cimetière. Là il n'y avait plus le choix, il fallait descendre au caveau! Nécrovortex s'impose comme une réussite totale, une tuerie intégrale qui comblera les fans de death old-school pour qui des noms tels que Dismember, Asphyx, Death et Bolt Thrower signifient orgasmes à répétition. Qualité de riffs incroyable, chant ultra bonnard en français, solos coolos, feeling nineties poussiéreux, rythmiques rapides efficaces en diable, sens de la mélodie affûté, production nickel, on n'est franchement pas loin de la perfection ici. Il faudra creuser minutieusement pour exhumer des accrocs. Allez, on va dire que le riff final de "Écorché vif" se fait un peu moins inspiré que les autres, que l'instrumental "Hécatombe II" a du mal à redémarrer après le break et que cela aurait été encore plus jubilatoire si le batteur avait accompagné certains riffs propices sur les néanmoins remarquables "Aberration" et "Vengeance Spectrale" avec du bon vieux d-beat des familles. C'est à peu près tout ! Car Nécrovortex est un monument qui aurait obtenu sans peine le statut de classique s'il était sorti à l'époque. Autant dire que l'on tient là l'album death metal old-school de l'année. Comme quoi les Québécois savent faire autre chose que du death technique progressif ! Et sans Phil Tougas s'il vous plaît !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

19 COMMENTAIRE(S)

gregwar citer
gregwar
17/01/2019 14:44
ça me rappelle Cursed de Morgoth aussi
X-Death citer
X-Death
07/01/2019 17:03
note: 9/10
Cette album est une tuerie. Inattendue de surcroît, la baffe fut rude..... Mais quel plaisir : riffing et efficacité sont les maître mots.
Le chant en français est un plus pour nous bien sûr. Album sans réelle faiblesse, je trouve juste que le batteur manque un peu de patterns. Du blast, quelques décentes en plus et un jeux de cymbales plus développé n'enleverait rien au côté direct du groupe, tout en proposant plus de variété.

La basse pourrait se démarquer un peu aussi et l'instrumentale au milieu de l'album était dispensable ou améliorable.

Je cherche la petite bête, il est clair que cet album passe dans mes incontournables et passera l'épreuve du temps haut la main.

Merci pour la découverte, je serait passé à côté d'une bombe
satteliteblues666 citer
satteliteblues666
02/01/2019 23:52
note: 9.5/10
Et bien après les commentaires élogieux je me suis décidé à écouter et je rejoins vos avis, cet album (ainsi que le précédent) est monstrueux. J'en ai encore un torticolis.
mayhem13 citer
mayhem13
11/12/2018 14:11
Je m'en remets toujours pas, sur les genoux!
ERZEWYN citer
ERZEWYN
10/12/2018 21:20
Une adepte de plus, une!
Merci Keyser! Sourire
Keyser citer
Keyser
10/12/2018 08:00
note: 9/10
Deathrash a écrit : Putain mais c'est excellent !

Musicalement, ça n'a rien à avoir mais la pochette me fait beaucoup penser au dernier Deceased, par ses couleurs et son style. Enfin si le point commun c'est que le contenu tue, chez les deux groupes.


Le Deceased sera d'ailleurs bientôt chroniqué par mes soins et placé en coup de cœur. Une putain de tuerie aussi!
Deathrash citer
Deathrash
10/12/2018 01:36
Putain mais c'est excellent !

Musicalement, ça n'a rien à avoir mais la pochette me fait beaucoup penser au dernier Deceased, par ses couleurs et son style. Enfin si le point commun c'est que le contenu tue, chez les deux groupes.
Sulphur citer
Sulphur
09/12/2018 14:54
Merci pour la découverte ! Première écoute en diagonale, et ça a l'air très choupi. À creuser.
Et bien vu pour la pochette du ITNE.
dantefever citer
dantefever
09/12/2018 13:29
Putain ce que ça bute !

Et dites voire, l'artwork ferait pas penser à celui du ITNE d'Emperor en version death ?
Sim citer
Sim
09/12/2018 12:58
note: 9/10
Le riff à 40 secondes sur Désintégration je m'en remets toujours pas.
Keyser citer
Keyser
09/12/2018 10:34
note: 9/10
AxGxB a écrit : N4pht4 a écrit : AxGxB a écrit : Le premier était déjà très bon mais celui-ci monte clairement d'un cran. Le seul truc relou, c'est de le trouver distribué en Europe...

Pour pas trop trop cher je l'ai pris sur le site de temple of mystery (7 balles de frais de port environ c'est très correct pour le canada). Seul problème, le délai : entre 4 et 12 semaines...
Ce qui n'est pas très grave car cela ne nous empêche pas de l'écouter en démat. en attendant


Ok, je m'attendais à plus de frais de port.
Keyser, commande groupée ? Ils ont les deux albums d'ailleurs.


Pourquoi pas?! Je me prendrais bien les 2 effectivement!
X-Death citer
X-Death
09/12/2018 10:07
note: 9/10
N4pht4 a écrit :
Je t'ai pris la version cd dans le tas a évite de raquer 2 fois les frais de ports


Ah cool merci ^^ j'allais justement me mettre à sa recherche

J'attend un peu pour mettre une note
AxGxB citer
AxGxB
09/12/2018 09:45
note: 8.5/10
N4pht4 a écrit : AxGxB a écrit : Le premier était déjà très bon mais celui-ci monte clairement d'un cran. Le seul truc relou, c'est de le trouver distribué en Europe...

Pour pas trop trop cher je l'ai pris sur le site de temple of mystery (7 balles de frais de port environ c'est très correct pour le canada). Seul problème, le délai : entre 4 et 12 semaines...
Ce qui n'est pas très grave car cela ne nous empêche pas de l'écouter en démat. en attendant


Ok, je m'attendais à plus de frais de port.
Keyser, commande groupée ? Ils ont les deux albums d'ailleurs.
N4pht4 citer
N4pht4
09/12/2018 09:36
note: 9/10
X-Death a écrit : J'ai fait dans mon froc... je reviendrai quand je me serai essuyé....

Je t'ai pris la version cd dans le tas a évite de raquer 2 fois les frais de ports
N4pht4 citer
N4pht4
09/12/2018 09:35
note: 9/10
AxGxB a écrit : Le premier était déjà très bon mais celui-ci monte clairement d'un cran. Le seul truc relou, c'est de le trouver distribué en Europe...

Pour pas trop trop cher je l'ai pris sur le site de temple of mystery (7 balles de frais de port environ c'est très correct pour le canada). Seul problème, le délai : entre 4 et 12 semaines...
Ce qui n'est pas très grave car cela ne nous empêche pas de l'écouter en démat. en attendant
AxGxB citer
AxGxB
09/12/2018 08:32
note: 8.5/10
Le premier était déjà très bon mais celui-ci monte clairement d'un cran. Le seul truc relou, c'est de le trouver distribué en Europe...
Sim citer
Sim
09/12/2018 03:32
note: 9/10
Une énorme tuerie, rien de plus... Énorme efficacité, aucune lassitude après de nombreuses écoutes et un chant français juste jouissif. Dans le top 2018 directement.
Tabarnak !
X-Death citer
X-Death
08/12/2018 18:10
note: 9/10
J'ai fait dans mon froc... je reviendrai quand je me serai essuyé....
Rigs Mordo citer
Rigs Mordo
08/12/2018 14:51
"une tuerie intégrale qui comblera les fans de death old-school pour qui des noms tels que Dismember, Asphyx, Death et Bolt Thrower signifient orgasmes à répétition"

Bon ben futur achat en perspective ! Belle chronique Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Outre-Tombe
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (8)  8.94/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Outre-Tombe
Outre-Tombe
Death Metal - 2010 - Canada
  

tracklist
01.   La Crypte  (04:13)
02.   Désintégration  (02:54)
03.   Aberration  (04:02)
04.   Écorché vif  (03:44)
05.   Hécatombe II  (02:15)
06.   Nécrovortex  (04:13)
07.   Concile cadavérique  (03:41)
08.   Rongé par les miasmes  (03:59)
09.   Vengeance spectrale  (03:30)
10.   L'enfer des tranchées  (03:58)

Durée : 36:29

line up
parution
17 Octobre 2018

Essayez aussi
Deathcult
Deathcult
Beasts Of Faith

2016 - Invictus Productions
  
Writhing / Ad Patres
Writhing / Ad Patres
Writhing / Ad Patres (Split-tape)

2012 - Nihilistic Holocaust
  
Chaos Inception
Chaos Inception
The Abrogation

2012 - Lavadome Productions
  
Autopsy
Autopsy
Tourniquets, Hacksaws And Graves

2014 - Peaceville Records
  
Entombed
Entombed
Clandestine

1991 - Earache Records
  

Album de l'année
Fusion Bomb
Concrete Jungle
Lire la chronique
Misþyrming
Algleymi
Lire la chronique
Nucleus
Entity
Lire la chronique
Dead Elephant
Year of the Elephant
Lire la chronique
Vananidr
Road North
Lire la chronique
Municipal Waste + Power Trip
Lire le live report
Sanction
The Infringement of God's Plan
Lire la chronique
French Black Metal : La collec plus grosse que ta mère
Lire le podcast
The Lord Weird Slough Feg
Digital Resistance
Lire la chronique
The Gates of Sinn
The Great Sabbath (Démo)
Lire la chronique
Dödsrit
Spirit Crusher
Lire la chronique
Lunar Shadow
The Smokeless Fires
Lire la chronique
Mystik
Mystik
Lire la chronique
Daemoni
Black Tyrant
Lire la chronique
Big Business
The Beast You Are
Lire la chronique
Unurnment
Spiritual Penury (Démo)
Lire la chronique
Lord Vicar
The Black Powder
Lire la chronique
Deteriorate
Rotting In Hell
Lire la chronique
Firespawn
Abominate
Lire la chronique
Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Croc Noir
Mort
Lire la chronique
Monarch!
Sabbat Noir (Rééd.)
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Flub
Flub
Lire la chronique
Griffon / Darkenhöld
Atra Musica (Split-CD)
Lire la chronique
Vircolac
Masque
Lire la chronique
This Gift Is A Curse
A Throne of Ash
Lire la chronique
Evohé
Deus Sive Natura
Lire la chronique
Dødheimsgard (DHG)
Satanic Art (Rééd.)
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique