chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
118 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Faceless Burial - Multiversal Abattoir

Chronique

Faceless Burial Multiversal Abattoir (EP)
Août 2018, retour aux affaires pour les Australiens de Faceless Burial qui un an après la sortie de leur premier album, le fort sympathique Grotesque Miscreation, reviennent faire parler d’eux le temps d’un nouveau EP baptisé Multiversal Abattoir. D’abord via Me Saco Un Ojo pour une version LP splatter tralala limitée à seulement 100 exemplaires puis quelques mois plus tard via Blood Harvest Records pour les éditions CD et cassettes.
Illustré une fois de plus par Xavier Irvine et couché sur bandes par les mêmes petites mains expertes (celles de Finn Keane et Mikey Young), rien ne semble vouloir différencier ces cinq nouveaux morceaux de ceux de l’album précédent sorti à l’automne 2017. Et à vrai dire, il n’y a en effet pas grand-chose qui les distinguent si ce n’est peut-être une production un poil plus abrasive et des riffs plus personnels.

Comme pour Grotesque Miscreation, l’entrée en matière se fait ici à travers une introduction baptisée « Sluiced In Celestial Sewerage » durant laquelle Faceless Burial va illustrer en musique la catastrophe imaginée par Xavier Irvine. Entre ces flammes qui crépitent et ces éboulements terrifiants que l’on devine en arrière-plan va alors venir s’immiscer une guitare acoustique aux sonorités quasi-bibliques annonçant tout simplement la fin du monde.
La suite, on la connait, puisque Faceless Burial va s’appliquer à reprendre les choses là où il les avait laissé un peu plus tôt avec Grotesque Miscreation. On se retrouve ainsi une fois de plus face à un groupe toujours très largement inspiré par le Death Metal d’Immolation et Incantation avec ces accélérations redoutables ("Thermiomorphic Meconium Aspiration" à 0:11 et 1:48, "Piteous Sepulchre (Of Amentia)" à 0:29, "Multiversal Abattoir" à 0:28 ou à 1:50...), ces ralentissements bien baveux (la conclusion de "Thermiomorphic Meconium Aspiration", "Fistulated Beyond Recognition"...), ce groove ultra efficace ("Thermiomorphic Meconium Aspiration" à 0:23, le début de "Piteous Sepulchre (Of Amentia)" ou de "Multiversal Abattoir"...), ces quelques dissonances dans le riffing ainsi que ces atmosphères fuligineuses et absolument apocalyptiques qui vont donner un cachet évident à ces quelques compositions.
Un cachet que le groupe va également cultiver à travers une production plus abrasive que sur Grotesque Miscreation. Cela peut sembler sans intérêt mais il n’empêche qu’elle apporte clairement quelque chose de supplémentaire au Death Metal des Australiens, un côté évidement plus sale et plus brut mais également un côté plus à l’ancienne qui personnellement n’est pas du tout pur me déplaire, bien au contraire. Surtout, je trouve que les riffs ont désormais pas mal gagné en qualité et en profondeur, devenant plus personnels (ces agencements de riffs qui ne répondent à aucun schéma clair et précis, ces boucles au début de "Multiversal Abattoir", cette impression d’entendre à chaque fois des choses qui pourraient avoir été écrites par d’autres groupes sans pour autant réussir à mettre exactement le doigt dessus...) avec tout de même un je ne sais quoi qui me fait penser à un certain Blood Incantation, notamment dans ces constructions alambiquées et inattendues (en particulier sur "Fistulated Beyond Recognition"). Bref, ce nouveau EP montre des signes de progression très clairs qui pourraient faire de Faceless Burial l’un des groupes sur lesquels il serait bon de ne pas faire l’impasse.

Vingt-et-une minutes plus tard, on termine nos écoutes avec la certitude de tenir entre les mains un groupe capable de grandes choses. Certes, Faceless Burial avait déjà fait montre d’un certain talent par le passé mais avec ces cinq nouveaux morceaux il semble qu’un cap ait été franchi, la formation s’extirpant en effet de ses principales influences citées ici en référence. Alors oui, le lien de parenté demeure toujours évident mais il se fait néanmoins de plus en plus tenu à mesure que les Australiens peaufinent leur recette et le résultat en est forcément meilleur. On attend désormais de voir si le groupe sera capable de poursuivre dans ce sans sa quête d’authenticité et de légitimité sans pour autant perdre de son efficacité. A suivre donc...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

gulo gulo citer
gulo gulo
15/03/2019 18:18
Pour ma part, je le trouve beaucoup plus dans le moule et les clous que l'album, ce mini, même si la voix est toujours très bath.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Faceless Burial
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines : (2)  3.75/5

plus d'infos sur
Faceless Burial
Faceless Burial
Death Metal - Australie
  

tracklist
01.   Sluiced In Celestial Sewerage  (01:41)
02.   Thermiomorphic Meconium Aspiration  (04:38)
03.   Piteous Sepulchre (Of Amentia)  (03:38)
04.   Fistulated Beyond Recognition  (05:35)
05.   Multiversal Abattoir  (05:31)

Durée : 21:03

line up
parution
9 Août 2018

voir aussi
Faceless Burial
Faceless Burial
Grotesque Miscreation

2017 - Blood Harvest Records
  

Essayez aussi
Derogatory
Derogatory
Above All Else

2013 - F.D.A.
  
Contagion
Contagion
Contagion (Compil.)

2009 - Brute! Productions
  
Comecon
Comecon
Megatrends in Brutality

1992 - Century Media Records
  
Aeon
Aeon
Bleeding The False

2005 - Unique Leader Records
  
Binah
Binah
Hallucinating In Resurrecture

2012 - Dark Descent Records
  

Extirpation
A Damnation’s Stairway To T...
Lire la chronique
Shabti
Trembling And Shorn
Lire la chronique
Illum Adora
...of Serpentine Forces
Lire la chronique
Saqra's Cult
The 9th King
Lire la chronique
Misery Index
Rituals of Power
Lire la chronique
PPCM #12 - Deux pour le prix d'un ? EQUIPOISE et CONTRARIAN !
Lire le podcast
Frozen Soul
Encased In Ice (Démo)
Lire la chronique
Mavorim
Heimkehr (Démo)
Lire la chronique
Thrashback
Sinister Force
Lire la chronique
Siege Of The Profane Europe Tour 2019
Atavisma + Defeated Sanity ...
Lire le live report
Sordide
Hier Déjà Mort
Lire la chronique
Dirge
Elysian Magnetic Fields
Lire la chronique
The Devil's Blood
Come Reap (EP)
Lire la chronique
Black Metal : Foutre à gogo
Lire le podcast
Gruzja
I Iść Dalej
Lire la chronique
Heaume Mortal
Solstices
Lire la chronique
Disburial
Dawn Of Ancient Horrors (EP)
Lire la chronique
A Thousand Lost Civilizations March MMXIX
Lire le dossier
PPCM #11 - Necrophagia ? Mais non, NECROPHAGIST !!
Lire le podcast
Faceless Burial
Multiversal Abattoir (EP)
Lire la chronique
Cult Leader
A Patient Man
Lire la chronique
Insane Apollyon
Insane Apollyon (Compil.)
Lire la chronique
Faceless Burial
Grotesque Miscreation
Lire la chronique
Blodhemn
Mot Ein Evig Ruin
Lire la chronique
Truth Corroded
Bloodlands
Lire la chronique
Warfist
Grünberger
Lire la chronique
Dødsfall
Døden skal ikke vente
Lire la chronique
Internal Bleeding
Corrupting Influence
Lire la chronique
Contrarian
Their Worm Never Dies
Lire la chronique
Cirith Ungol
Witch's Game (Single)
Lire la chronique