chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
110 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Malist - In the Catacombs of Time

Chronique

Malist In the Catacombs of Time
Allez, on va commencer par dire bravo à Northern Silence Productions. Oui, bravo au label pour avoir découvert ce nouveau projet russe. Mais vraiment découvert ! Parce que MALIST n’avait apparemment jamais rien fait auparavant. Ni EP, ni demo, ni album sorti en avance sur Bandcamp. Rien. Il débarque donc comme ça de nulle part et mine de rien ce n’est pas toujours le cas chez Northern Silence !

Allez, on est généreux aujourd’hui, on distribue un deuxième bravo. Et il est pour Ovfrost, parce qu’il est le seul membre de cette formation, et qu’il fait donc tout lui-même. C’est assez fréquent dans le black metal, mais là, sincèrement, je ne l’avais pas deviné. C’est bien exécuté et avec une dose suffisante de talent dans chaque instrument pour empêcher de mettre la puce à l’oreille. Par contre ce n’est pas parce qu’il a du mérite que la note va remonter pou cette simple raison. Qu’il y ait une, deux, cinq ou vingt personnes derrière un album, on s’en fout un peu. Le résultat qui compte, c’est la musique !

Mais de ce côté-là aussi, c’est un bravo qui me vient à l’esprit. Très bon, très inspiré, très prenant. C’est un album de black metal atmosphérique qui sait créer des ambiances sombres, mais aussi ouvrir de nombreuses portes. Il y a de nombreuses parties qui s’éloignent du style, pour apporter une certaines lumière à l’ensemble. Mais les ingrédients employés varient toujours, et évitent toute monotonie. Tout ne fait pas mouche d’ailleurs, mais c’est le risque quand on ne se met pas de limites. Surtout que le concept de l'album tourne autour des parties sombres de l’âme et de l’espoir qui peut encore subsister.

L’album enchaine les mélodies marquantes, et nous maintient constamment attentif par des variations de rythmes et parfois de petites astuces vocales. On aura une voix féminine discrète sur « Agony (To not Avail) », une voix masculine claire typée IN FLAMES sur « Uniformity ». Tout semble possible, mais en restant tout de même raisonnable, dans le spectre du black metal.

Je reprocherais peut-être juste un nombre de piste un poil trop important. 10, pour 50 minutes de jeu. Sur le papier ça semble correct, mais à l’écoute on peut ressentir la longueur. C’est surtout la preuve que les compositions sont chargées. On se rend bien compte qu’on est quasiment toujours sollicités, et qu’on n’a trop peu de répit pour savourer pleinement d’un coup. Mais dans l'ensemble c'est une réussite, et je me suis écouté l'album à de nombreuses reprises sans lassitude. Les mélodies efficaces le restent aussi au fil du temps. La noirceur ressort bien, les sensations sont bonnes. Véritablement à tester !

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Malist
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Malist
Malist
Black Metal - 2017 - Russie
  

tracklist
01.   Venture into Life
02.   Agony (To No Avail)
03.   Spiritual Oppression
04.   Forlorn and Cold
05.   Uniformity
06.   Food for the Flames
07.   En Bitter Längtan
08.   Hymn of the Karst Realm
09.   Violated by Nothingness
10.   Ever After

Durée : 50:26

parution
25 Janvier 2019

Essayez aussi
Obscurité
Obscurité
Contemplation

2014 - Ossuaire Records
  
Dauþuz
Dauþuz
Des Zwerges Fluch (EP)

2018 - Naturmacht Productions
  
Martröð
Martröð
Transmutation Of Wounds (EP)

2016 - Terratur Possessions
  
Brouillard
Brouillard
Brouillard

2018 - Transcendance
  
Drastus
Drastus
La Croix de Sang

2019 - Norma Evangelium Diaboli
  

HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique
Grylle
Les Grandes Compagnies
Lire la chronique