chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Abused Majesty - Serpenthrone

Chronique

Abused Majesty Serpenthrone
En ce moment, les groupes polonais ont la côte chez Adipocere avec notamment les récentes signatures de Atrophia Red Sun et Abused Majesty. Mais je durais plutôt que c'est la pologne qui nous fait honneur en ce moment, "Serpenthrone" étant un bon exemple. Après deux démos "Thee I Worship" et "Gods Are With Us" sorties respectivement en 1999 et 2001, le groupe sort enfin sont premier album (celui-ci) qui sans sortir des sentiers battus, nous offre une belle leçon de variation sur le thème "Black/Death" dont certains devraient en prendre de la graine.

Car finalement, la seule chose qu'on pourrait reprocher à Abused Majesty, c'est le manque d'originalité de son style. A la croisée des chemins entre un Dissection et un Dimmu Borgir, le groupe pratique un black teinté de death, bien couillu comme il faut et très mélodique avec des compositions courtes et super efficaces. Mélodies bien trouvées, riffs puissants, hurlements ultra agressifs (avec 3 types de voix), excellents solos, le groupe a mis le paquet pour un résultat au dessus de mes espérance à l'atmopshère très malsaine et aliénante. Il suffit de jeter une oreille à des titres comme "A dream of sleeping warriors" et "A burning army" pour s'en convaincre. On retrouve également quelques passages instrumentaux planants qui permettent de faire une petite pause au milieu de cette boucherie, mais sur ce point là, j'ai été un peu déçu car elles cassent un peu la dynamique de l'album. Sinon, la présence d'un clavier est de très bon aloi, donnant beaucoup de prestance aux compositions, même si du coup, certains titres perdent un peu en agressivité. La productions signée Hertz Studios est ma foi de très bonne facture, propre et carrée comme il faut, restituant parfaitement la puissance et l'ambiance dégagée par l'album.

En bref, "Serpenthrone" est un excellent album, peut-être un peu court et qui ne souffre réellement que d'un manque d'originalité. Ceux qui n'apprécient pas plus que ça le style passeront vite à côté mais ceux qui aiment les groupes comme Dissection ou encore Sacrementum trouveront ici de quoi faire bouger leurs cheveux. Une très bonne découverte pour ma part qui nous démontre encore une fois que la scène polonaise regorge de très bonnes formations.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

Dead citer
Dead
21/02/2005
note: 7.5/10
Et ça n'est pas le meilleur titre à mon avis Sourire
Mitch citer
Mitch
21/02/2005
Sympa comme tout le mp3, dans ma liste de groupes à découvrir Sourire
Dead citer
Dead
21/02/2005
note: 7.5/10
Normalement déjà sorti dans toutes les bonnes crèmeries Sourire

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Abused Majesty
Black/Death
2005 - Adipocere Records
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs : (4)  7.5/10
Webzines : (17)  6.91/10

plus d'infos sur
Abused Majesty
Abused Majesty
Black/Death - 1998 - Pologne
  

tracklist
01.   A dream of sleeping warriors
02.   The path of sword
03.   Reviving of the master of the dead
04.   The Crown of the Serpentine King
05.   The Fall of Black Fortress
06.   A burning army
07.   Upon the throne of serpents
08.   Ravens Brought Them Victory
09.   The inferno that took his life
10.   The epilogue - a prophecy: Fall of the last Temple of Time

Durée totale : 37:03

line up
Essayez aussi
Cadaver
Cadaver
Discipline

2001 - Earache Records
  
Atomicide
Atomicide
Chaos Abomination

2015 - Iron Bonehead Productions
  
Into Coffin
Into Coffin
Unconquered Abysses

2019 - Terror From Hell Records
  
Genocide Shrines
Genocide Shrines
Manipura Imperial Deathevokovil: Scriptures Of Reversed Puraana Dharmurder

2015 - Vault Of Dried Bones
  
The Spirit
The Spirit
Sounds From The Vortex

2017 - Nuclear Blast Records / Eternal Echoes
  

Psychonaut 4
Beautyfall
Lire la chronique
Bones
Gate Of Night (EP)
Lire la chronique
Dream Theater
Six Degrees of Inner Turbul...
Lire la chronique
Salò
Sortez vos morts (EP)
Lire la chronique
Within The Ruins
Black Heart
Lire la chronique
(DOLCH)
Feuer
Lire la chronique
Stabbed
Defleshed By Reptiles (Démo)
Lire la chronique
Anguis Dei
Angeist
Lire la chronique
Archaic Thorn
Eradication
Lire la chronique
Torture Throne
Stench Of Innocence (EP)
Lire la chronique
Riverside
Wasteland
Lire la chronique
Hyperdontia
Abhorrence Veil / Excreted ...
Lire la chronique
Tempestarii
Chaos at Feast
Lire la chronique
Hulder
Godslastering: Hymns Of A F...
Lire la chronique
Bleedskin
Blood Reign
Lire la chronique
Candiria
300 Percent Density
Lire la chronique
Vulgarite
Fear Not the Dark nor the S...
Lire la chronique
Touché Amoré
Lament
Lire la chronique
Dream Theater
Metropolis, Pt. 2 – Scenes ...
Lire la chronique
White Magician
Dealers of Divinity
Lire la chronique
5ème cérémonie des BM Awards
Lire le podcast
The Bishop of Hexen
The Death Masquerade
Lire la chronique
Koffin
Nailed Into The Coffin (Démo)
Lire la chronique
Kataklysm
Unconquered
Lire la chronique
Power Trip
Hornet's Nest (Single)
Lire la chronique
Warside
The Enemy Inside (EP)
Lire la chronique
Phthisis
Embodiment Of Decay (Démo)
Lire la chronique
Pain of Salvation
In The Passing Light of Day
Lire la chronique
Selbst
Relatos de angustia
Lire la chronique
Vacuous
Katabasis (EP)
Lire la chronique