chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
130 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Iron Savior - Kill or Get Killed

Chronique

Iron Savior Kill or Get Killed
Et maintenant, retrouvons une nouvelle histoire de Papy Savior.

"Papy!
- Coucou Papy!!
- Papy papy!!"

"Oooh les enfants... qui aurait cru que vous me suivriez même dans cette fanfiction qualité Leader Price...
- Papy, tu nous racontes une histoire?
- Oh mais bien sûr, vous ai-je déjà raconté la fois où Riot V a fait la première partie de Primal Fear pendant toute une tournée?
- Mais papy, ça ne te concerne pas...
- Non mais c'était quand même très drôle!"

"Enfin... vous ai-je plutôt déjà raconté comment j'ai sauvé le monde pour la dixième fois? Pourtant c'est tout récent, c'était en Mars dernier..."

"Pourtant, ma carrière ne date pas d'hier, puisqu'elle remonte à 1996... et à l'époque, Sabaton n'existait même pas! C'était vraiment le bon vieux temps... A la base, je travaillais avec des ingénieurs talenteux comme Kai Hansen pour produire la supermachine "Gentry" dans notre cour de collège, avant de se muter en "Second Hell" avec l'adhésion du bassiste Markus Grosskopf. Le prototype a changé d'identité, une fois de plus, pour "Helloween" et j'ai participé aux toutes premières missions comme "Gorgar" ou "Phantom of Death", qui font encore rêver certains jeunes aujourd'hui...

- Bon papy! C'est quand que tu nous parles de ton histoire, là?

- Hein? Ah oui... Je voulais effectuer mes propres missions tout seul, toujours avec l'aide de mon ami Kai Hansen. Je me suis alors lancé à l'aventure, et faut croire que tout ça a porté ses fruits puisque mes aventures extravagantes ont initié le monde du heavy/power metal à la science-fiction bien baveuse... Alors j'ai continué, inlassablement, année après année... En fait, c'est devenu mon passe-temps préféré. Quand je n'ai pas d'albums à mixer ou à masteriser, je pars à l'aventure. Et cette fois, je l'ai échappé belle!"

"Parce que depuis quelques temps, je n'inspire plus grand enthousiasme. Ma dernière expédition, un retour aux sources avec "Reforged - Riding on Fire", composé d'aventures que j'avais déjà vécues, a été boudée par le public. Faut dire qu'en cette même année 2017, Rhapsody of Fire avait décidé de faire pareil avec son "Legendary Years" qui lui, a été massacré par la critique... Forcément, ça donnait pas trop envie. Et moi, j'avais de nouvelles preuves à faire, parce que l'expédition d'avant, "Titancraft", n'avait pas vraiment convaincu non plus... et encore avant "Titancraft", un nouveau retour aux sources avec "Metropolis 2.0" que j'ai eu l'excellente idée de remixer... en même temps, plein de trucs m'avaient déplu sur l'original. Mais faut croire que le public pensait différemment parce que cette expédition-là a été également très critiquée... ça faisait donc longtemps que je n'avais pas convaincu! Les gens pensaient que je me faisais vieux! Je le suis pas tant que ça eh, j'ai que vingt-trois ans..."

"Bref, les gens étaient sceptiques quant à ma nouvelle aventure. Et puis "Kill or Get Killed"... tu parles d'un titre! T'as pas plus banal. Encore une raison de croire que l'inspiration me manquerait définitivement. Du coup les chroniqueurs m'ont un peu boudé au début. Alors, comme pour les allécher, j'ai balancé un clip du titre éponyme... j'avais bien prévu mon coup hein, c'est un des meilleurs morceaux! De quoi faire un peu monter la hype... J'en ai profité pour bombarder la vidéo de liens menant à la précommande de mon album, héhé...

- Mais papy, c'est ultra commerciale comme technique ça!

- Bah c'est comme ça que ça fonctionne la musique, c'est une industrie comme les autres! Et puis faut bien faire tourner la baraque! Communiste!"

"Bon, qu'on se le dise, mon expédition par-delà les étoiles n'a rien d'extraordinaire. C'est même plutôt la même chose que toujours, sauf que vu que c'est moi... bah c'est bien fait! Y a même des refrains ou des pré-refrains très plaisants comme dans "Heroes Ascending" avec son rythme qui nous renvoie au temps de "Unification", ou bien même dans "Kill or Get Killed", dont je parlais plus tôt! As usual, les soli font très hard rock et ne deviennent vraiment intéressant que quand ils composent des mélodies en harmonies. J'ai toujours été bon pour ça! Certains passages de mon histoire sont peut être plus oubliables comme "Never Stop Believing", "From Dust and Ruble" ou "Until We Meet Again" les traditionnelles chansons mid-tempo - dont d'ailleurs cet album en est plein à craquer... D'ailleurs, "Until We Meet Again"? Une aventure de huit minutes? Mais qu'est-ce qui m'a pris? Parce que c'est un vrai challenge de rester jusqu'au bout. D'autant plus qu'elle est d'un fade... vraiment, après l'avoir terminée, vous ne vous souvenez plus de rien! Enfin bon... Tout n'est pas à jeter non plus, loin de là: dès que y a du riff, comme dans "Eternal Quest" ou "Heroes Ascending", bah direct ça devient plus intéressant! C'est plus accrocheur, les mélodies montent et, de ce fait, les sensations aussi!"

"Mon histoire se finit pas trop mal, avec certaines rythmiques entraînantes et mélodies plaisantes dans "Legends of Glory", notamment à mi-chemin, et puis "Sin City", une reprise d'ACDC, en guise de bonus track. Rien de fou, mais rien d'exécrable non plus. Bref, vous jugerez par vous-même!"

"Je finirai là-dessus: écoutez ma nouvelle aventure par-delà la galaxie malgré tout, tout n'est pas à jeter, encore une fois. Mais faites-le quand même en faisant autre chose... Parce que si vous vous contentez de l'écouter sans rien faire bah vous risquerez de vous ennuyer un peu... regardez, le mec qui chronique ça: la première fois qu'il l'a écouté, il a joué à Pokémon Rubis et ça lui a bien plu. Ensuite, pour le bien de ce récit, il l'a écouté sans rien faire d'autre, en se concentrant davantage... tout de suite, la hype est redescendue! Pas vrai les enfants?

- Zzzz...

- Oh les mômes! Le script!

- Hein? Euh oui... Papy papy, tu nous racontes une autre histoire?

- Oooh oui... mais ça, ça sera pour une prochaine fois!"

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

andreas_hansen citer
andreas_hansen
17/04/2019 16:55
MoM a écrit : Ouais ben voilà.
Iron Savior, t'avais Condition Red pour plastifier et parachever tout ce qu'ils ont fait avant, quitte à se rip off eux-même, et Megatropolis pour montrer qu'on pouvait aller un peu plus loin dans le délire futuriste.

Puis : PLUS RIEN.

Iron Savior en est aux soins palliatifs, avec quelques coups pour montrer que, si si, le coeur bat toujours.
Mais c'est clairement en mode automatique. Quel dommage.


ça va faire vieux con mais pour moi leur premier album épo et Unification ont jamais été égalés. On a eu beaucoup de pépites avec Battering Ram et Condition Red, de bonnes surprises avec Megatropolis et le reste... bon sans plus. La métaphore que tu utilises est parfaite: pilote automatique activé.
MoM citer
MoM
17/04/2019 16:42
Ouais ben voilà.
Iron Savior, t'avais Condition Red pour plastifier et parachever tout ce qu'ils ont fait avant, quitte à se rip off eux-même, et Megatropolis pour montrer qu'on pouvait aller un peu plus loin dans le délire futuriste.

Puis : PLUS RIEN.

Iron Savior en est aux soins palliatifs, avec quelques coups pour montrer que, si si, le coeur bat toujours.
Mais c'est clairement en mode automatique. Quel dommage.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Iron Savior
Heavy Metal
2019 - AFM Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs :   -
Webzines : (10)  7.87/10

plus d'infos sur
Iron Savior
Iron Savior
Heavy Metal - 1996 - Allemagne
  

vidéos
Kill or Get Killed
Kill or Get Killed
Iron Savior

Extrait de "Kill or Get Killed"
  

tracklist
01.   Kill or Get Killed  (05:45)
02.   Roaring Thunder  (04:21)
03.   Eternal Quest  (04:30)
04.   From Dust and Rubble  (04:38)
05.   Sinner or Saint  (05:04)
06.   Stand Up and Fight  (04:22)
07.   Heroes Ascending  (04:15)
08.   Never Stop Believing  (04:12)
09.   Until We Meet Again  (07:52)
10.   Legends of Glory  (04:35)
11.   Sin City (AC/DC cover)  (04:24)

Durée : 53:56

line up
parution
15 Mars 2019

Essayez aussi
Accept
Accept
Stalingrad
(Brothers In Death)

2012 - Nuclear Blast Records
  
Blind Guardian
Blind Guardian
Imaginations From The Other Side

1995 - Virgin Records
  
Mercyful Fate
Mercyful Fate
Melissa

1983 - Roadrunner Records
  
Air Raid
Air Raid
Across The Line

2017 - High Roller Records
  
Katana
Katana
Storms Of War

2012 - Listenable Records
  

Noctem
The Black Consecration
Lire la chronique
Úlfarr
Hate & Terror - The Rise Of...
Lire la chronique
Bodyfarm
Dreadlord
Lire la chronique
Witch Vomit
Buried Deep In A Bottomless...
Lire la chronique
Year of the Knife
Ultimate Aggression
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Sühnopfer
Hic Regnant Borbonii Manes
Lire la chronique
Fluids
Exploitative Practices
Lire la chronique
Netherbird
Into The Vast Uncharted
Lire la chronique
Rank And Vile
Redistribution Of Flesh
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
10 MoM Challenge n°5 - Dix minutes pour parler de Death Metal
Lire le podcast
Uniform / The Body
Everything That Dies Someda...
Lire la chronique
Ossuaire
Premiers Chants
Lire la chronique
Yellow Eyes
Rare Field Ceiling
Lire la chronique
Aegrus
In Manus Satanas
Lire la chronique
Leprous
Pitfalls
Lire la chronique
Graveyard
Hold Back The Dawn
Lire la chronique
Bastard Grave
Diorama Of Human Suffering
Lire la chronique
Beorn's Hall
In His Granite Realm
Lire la chronique
Chevalier
Destiny Calls
Lire la chronique
IRON FLESH pour l'album "Forged Faith Bleeding"
Lire l'interview
Disillusion
The Liberation
Lire la chronique
Marduk
Panzer Division Marduk
Lire la chronique
Magrudergrind
Magrudergrind
Lire la chronique
Non Opus Dei
Głód
Lire la chronique
Live Report - South Trooper Fest II @Jas'Rod (Les Pennes-Mirabeau)
Lire le podcast
Bethlehem
Lebe Dich Leer
Lire la chronique
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
The Negative Bias
Narcissus Rising
Lire la chronique