chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
129 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Cirith Gorgor - Sovereign

Chronique

Cirith Gorgor Sovereign
J’ai fait pour l’instant trois chroniques sur Thrashocore de ces anciens de la scène hollandaise. Une emplie de nostalgie de leur premier album sorti il y a tout juste 20 ans : Onwards to the Spectral Defile. Une de Visions of Exalted Lucifer, sorti en 2016 et marquant leur retour 5 ans après un 5ème album publié dans l’underground total. Et une de leur EP de 2017, bi den dode Hant. Sovereign est ainsi leur 7ème opus. Et le groupe n’a pas vraiment perdu de sa hargne et de son esprit destructeur. Il a toujours l’idée que le black metal est une représentation de la guerre, mais alors que sur ses premiers albums, il partait dans une guerre improvisée, courant vers l’ennemi l’arme entre les dents, il est devenu au fil tu temps plus méthodique. Trop peut-être. Et c’est bien l’impression donnée par ces 9 nouvelles compositions…

La guerre a été préparée, et chaque cible a été minutieusement choisie, chaque explosion a été parfaitement pensée. Et ensuite, les feux du conflit pleuvent à volonté. C’est ultra efficace sur « Manifestation of Evil » et « Hellbound ». C’est suffisamment efficace sur les autres pistes. Tout est cramé sans aucune pitié, et l’auditeur trouve la satisfaction de s’être défoulé sur 45 minutes tout en ayant les soli et autres envolées mélodiques qui permettent de mettre une once de sentiments, mais malheureusement il manque de la spontanéité pour donner envie d’y revenir encore plus. Les morceaux qui incorporent des passages plus lourds et plus lents ont également tendance à avoir moins d’impact. Je passe même carrément au travers du morceau « Sovereign » qui me rappelle les derniers albums de SATYRICON mais sans le même talent.

Du coup, je me suis passé ce nouvel album de CIRITH GORGOR une bonne douzaine de fois, mais sur la fin c’était plutôt par corvée, pour peaufiner ma chronique et être sûr de mon opinion. Il fera partie des albums oubliables de l’année...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
07/04/2019 00:08
note: 7/10
Jean-Clint a écrit : Sans être l'album de l'année il passe bien, même si ça manque de morceaux marquants et que ça tourne parfois un peu trop en pilotage automatique. Un album de plus dans leur discographie, qui n'amènera rien de plus mais qui s'écoute quand même facilement.

On devrait se marier, on est souvent d'un avis proche.
Jean-Clint citer
Jean-Clint
06/04/2019 17:57
note: 7.5/10
Sans être l'album de l'année il passe bien, même si ça manque de morceaux marquants et que ça tourne parfois un peu trop en pilotage automatique. Un album de plus dans leur discographie, qui n'amènera rien de plus mais qui s'écoute quand même facilement.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Cirith Gorgor
Black Metal Destructeur
2019 - Hammerheart Records
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (1)  7.5/10
Webzines : (2)  7.55/10

plus d'infos sur
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Black Metal Destructeur - 1996 - Pays-Bas
  

tracklist
01.   Funeral March for Modern Man
02.   Hellbound
03.   Sovereign
04.   Luciferian Deathsquad
05.   Deathcult
06.   Legio Luporum
07.   Dominion
08.   Manifestation of Evil
09.   Blood and Iron

Durée : 44:29

parution
5 Avril 2019

voir aussi
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Onwards to the Spectral Defile

1999 - Osmose Productions
  
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor

2007 - Ketzer Records
  
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Bi Den Dode Hant (EP)

2017 - Hammerheart Records
  
Cirith Gorgor
Cirith Gorgor
Visions of Exalted Lucifer

2016 - Hammerheart Records
  

Essayez aussi
1349
1349
Massive Cauldron of Chaos

2014 - Indie Recordings
  
Nocturnal Amentia
Nocturnal Amentia
Necromentia

2012 - Zyklon-B Productions
  
Arkona
Arkona
Lunaris

2016 - Debemur Morti Productions
  

Overkill
The Wings Of War
Lire la chronique
Croc Noir
Mort
Lire la chronique
Monarch!
Sabbat Noir (Rééd.)
Lire la chronique
Barbarian
To No God Shall I Kneel
Lire la chronique
Flub
Flub
Lire la chronique
Griffon / Darkenhöld
Atra Musica (Split-CD)
Lire la chronique
Vircolac
Masque
Lire la chronique
This Gift Is A Curse
A Throne of Ash
Lire la chronique
Evohé
Deus Sive Natura
Lire la chronique
Dødheimsgard (DHG)
Satanic Art (Rééd.)
Lire la chronique
Possessed
Revelations Of Oblivion
Lire la chronique
Vein
Errorzone
Lire la chronique
Sargeist
Unbound
Lire la chronique
PPCM #18 - Possédé ou hors des tombes : le choix t'appartient !
Lire le podcast
Lice
Woe Betide You
Lire la chronique
Fetid
Steeping Corporeal Mess
Lire la chronique
Bewitcher
Under The Witching Cross
Lire la chronique
Nocturnus AD
Paradox
Lire la chronique
GOHRGONE pour l'album "In Oculis"
Lire l'interview
Idle Hands
Mana
Lire la chronique
Undergang / Gorephilia
Gorephilia / Undergang (Spl...
Lire la chronique
Towering
Obscuring Manifestation
Lire la chronique
Alice In Chains + Black Rebel Motorcycle Club
Lire le live report
Netherlands Deathfest IV
Lire le dossier
Peste Noire
Peste Noire - Split - Peste...
Lire la chronique
Gohrgone
In Oculis
Lire la chronique
K.F.R.
L'Enfer à sa source
Lire la chronique
Swarm
Division & Disharmony
Lire la chronique
Defecrator
Abortion of Humanity
Lire la chronique
Sabïre
Gates Ajar (EP)
Lire la chronique