chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Molder - An Act Of Revenge

Chronique

Molder An Act Of Revenge (Démo)
"La vérité est ailleurs"

Voilà, ce petit jeu de mot désormais placé, je vais enfin pouvoir libérer mon esprit de cette blague pourrie que je gardais dans un coin de ma tête depuis ma première rencontre (du 3ème type) avec les Américains de Molder (il y a déjà un peu plus d’un an) dans l’espoir d’en faire sourire quelques-uns par ici…

Formé en 2017 à Shorewood, Illinois, le groupe compte en dépit de ses maigres années d’existence une discographie pourtant longue comme le bras. Trois albums live, trois démos, deux splits, un single ainsi qu’un véritable album (Vanished Cadavers) sorti cette année chez Rotted Life, Goat Throne et Headsplit Records et dont on parlera probablement très bientôt (ou juste "bientôt"), autant vous dire que le trio n’a pas chômé. Mais en attendant de s’intéresser à ce premier longue durée, retour sur An Act Of Revenge, première démo sortie en 2018 sur Headsplit Records (K7) et Unspeakable Axe Records (CD) et dont l’illustration a été confiée à l’artiste Eric Engelmann aka Eric Rot (Cardiac Arrest, Coffins, Druid Lord, Hooded Menace...).

Alors on va essayer de ne pas perdre trop de temps, déjà parce qu’il s’agit d’une simple démo (aussi efficace et sympathique soit-elle), ensuite parce que ce que propose Molder n’a absolument rien d’original et que bien d’autres avant lui se sont aventurés dans ce genre de Death Metal cradingue qu’il nous propose ici tout au long de ce petit quart d’heure, enfin parce que l’on retrouve trois de ces titres sur ce premier album évoqué un peu plus haut ("An Act Of Revenge", "God’s Critters" et "Sweet Taste Of Revenge") et que du coup, on y reviendra forcément... Je vous passe ainsi le petit laïus sur l’absence évidente d’originalité pour vous dire ô combien ce mélange d’Autopsy, d’Obituary et de Death première période se suffit finalement à lui-même pour peu que l’on ne soit pas réfractaire à l’idée de s’enfiler un groupe reprenant à son compte des formules et des gimmicks inventés par d’autres.

Servi par une production abrasive et dépouillée qui ne laisse aucun doute sur le fait qu’il s’agisse ici d’une démo, An Act Of Revenge séduira l’amateur de Death Metal à l’ancienne pour son énergie et son intensité héritées des standards du Punk/Hardcore de l’époque. Car s’il n’y a rien de plus convenu que des accélérations à base de tchouka-tchouka, force est de constater que le résultat est toujours aussi efficace, qu’elles soient menées bille en tête ("An Act Of Revenge" et "God’s Critters") ou bien de manière plus pondérée ("Molder", "Sweet Taste Of Death" et "Malpractice"). Ces riffs à trois notes rugueux et putrides (et ces quelques leads qui vont avec) qui puent le Death Metal de la fin des années 80 (quelques passages paraissent tout de même moins bien fonctionner comme par exemple sur "Molder", trop simple et générique, mais dans l’ensemble on reste sous le charme de cette formule primitive et diablement efficace), cette basse métallique qui va prendre plaisir à nous remuer les tripes et ce growl arraché et lointain dont les intonations rappellent tour à tour Chuck Schuldiner et John Tardy jouent également un rôle majeur dans l’appréciation de ce Death Metal rudimentaire et définitivement ancré dans une certaine tradition américaine.

Ce sont donc tous ces éléments réunis, caractéristiques de ce qu’était le genre à la fin de cette fameuse décennie, qui font aujourd’hui le charme de ce Death Metal poussiéreux et surtout sans aucune prétention. Simple et rudimentaire dans son approche comme dans son exécution, An Act Of Revenge n’est pas là pour bouleverser quoi que ce soit mais simplement rendre hommage à certains de ces groupes qui ont marqué le développement de la scène à la fin des années 80 (Autopsy, Death et Obituary en tête). Si l’exercice vous défrise, mieux vaudrait passer votre chemin, si par contre vous êtes toujours du genre à vous enthousiasmer pour ces formations qui reprennent à leur compte une formule développée par d’autres alors vous devriez ici être servi.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Rigs Mordo citer
Rigs Mordo
28/10/2020 13:52
Parmi les petits nouveaux ils font définitivement partie de mes préférés. Leur premier album est tout bonnement excellent. Après effectivement, c'est pas eux qui vont réinventer la roue.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Molder
Death Metal
2018 - Headsplit Records
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Molder
Molder
Death Metal - 2017 - Etats-Unis
  

formats
  • K7 / 2018 - Autoproduction
  • CD / 2018 - Unspeakable Axe Records
  • K7 / 2018 - Headsplit Records

tracklist
01.   An Act Of Revenge  (03:02)
02.   Molder  (02:45)
03.   God's Critters  (03:22)
04.   Sweet Taste Of Death  (03:11)
05.   Malpractice  (02:46)

Durée : 15:06

line up
parution
20 Février 2018

Essayez aussi
Obscure Infinity
Obscure Infinity
Perpetual Descending Into Nothingness

2015 - F.D.A.
  
Entrails
Entrails
Obliteration

2015 - Metal Blade Records
  
Disembowel
Disembowel
Echoes Of Terror

2020 - Maggot Stomp Records
  
Verminous
Verminous
The Curse Of The Antichrist (EP)

2013 - Blood Harvest Records
  
Obscure Infinity
Obscure Infinity
Dawn Of Winter

2010 - Obscure Domain Productions
  

Undergang
Aldrig I Livet
Lire la chronique
Old Man Gloom
Seminar IX: Darkness Of Being
Lire la chronique
Bròn
Pred dverima noći
Lire la chronique
Opium Warlords
Nembutal
Lire la chronique
Traveler
Termination Shock
Lire la chronique
Bedsore
Hypnagogic Hallucinations
Lire la chronique
Soulburn
Noa’s D’ark
Lire la chronique
Les sorties de 2020
Vos albums et déceptions de...
Voir le sondage
Lure
Morbid Funeral (Démo)
Lire la chronique
Sodom
Genesis XIX
Lire la chronique
Sainte Marie des Loups
Funérailles de Feu
Lire la chronique
Pearl Jam
MTV Unplugged (Live)
Lire la chronique
Old Man Gloom
Seminar VIII: Light Of Meaning
Lire la chronique
Hallowed Butchery
Deathsongs From the Hymnal ...
Lire la chronique
The Kryptik
Behold Fortress Inferno (EP)
Lire la chronique
Moldé Volhal
Into The Cave Of Ordeals......
Lire la chronique
Inquisition
Black Mass For A Mass Grave
Lire la chronique
Havukruunu
Uinuos syömein sota
Lire la chronique
Lie In Ruins
Floating In Timeless Streams
Lire la chronique
Sarcator
Sarcator
Lire la chronique
Biesy
Transsatanizm
Lire la chronique
Unurnment
Self-Immolation Suite (EP)
Lire la chronique
Cimetière
Extinction
Lire la chronique
Dayal Patterson
Black Metal : l'évolution d...
Lire la chronique
Skelethal
Unveiling The Threshold
Lire la chronique
Bliss Of Flesh
Tyrant
Lire la chronique
Sinister
Deformation of the Holy Realm
Lire la chronique
Finntroll
Vredesvävd
Lire la chronique
Darkenhöld
Arcanes & Sortilèges
Lire la chronique
Paysage D'Hiver
Im Wald
Lire la chronique