chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
117 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Voëmmr - O ovnh intot adr mordrb

Chronique

Voëmmr O ovnh intot adr mordrb
Il y a bientôt deux ans qu’a débarqué le premier album de VOËMMR : Nox Maledictvs. Et c’était un sacré bon début. Tout à fait dans la lignée de ce que fait la scène portugaise depuis quelques années. De ce que le label Harvest of Death / Signal Rex propage avec talent. La lie des Ténèbres, mais pas des Enfers. Cette horde de créatures rampantes est plutôt enfermée dans des souterrains caverneux inaccessibles aux humains. Elles ne sont pas mortes, ni aux côtés de Satan, mais bien sous terre, dans une grotte sombre, sombre. Et comme ORDEM SATANICA, BLACK CILICE, TRONA ALEM MORTE ou encore VETALA, VOËMMR est un monstre qui tente de survivre dans un habitat hostile.

Et c’est bien entendu ce que propose à nouveau ce deuxième opus. 44 minutes complètement habitées. En fait, on peut avoir l’impression que tout est improvisé mais c’est plus que ça. Cet album est en fait une porte vers la quatrième dimension. En fait, la musique qu’on y trouve n’a pas été enregistrée, c’est véritablement les sons qui émanent de ce lieu sinistre en temps réel. Ça se passe maintenant. Et ainsi chaque cri, chaque martellement, chaque grésillement de guitare seront différents à chaque écoute. Il faut essayer pour comprendre. Mais attention, il faut aussi savoir que c’est dangereux, et qu’en écoutant trop longtemps ces 6 pistes, on risque de tomber de l’autre côté du miroir, et d’en finir prisonnier. Et même si cela peut paraître difficile physiquement, c’est d’une simplicité sans nom mentalement.

O ovnh intot adr mordrb appelle, supplie, implore. Il y a même une piste « Profvndr », sur laquelle le malaise et la douleur se sentent trop fortement. « Oooh, Ooooooooh. MAAaaaAAAll ! Froiiiiiiid et maaAaL. Aiiiiiide ! Viennnnnns ! ». Ça agit sur le cerveau, c’es terrifiant. Et même en arrêtant l’album, on sait que tout cela continue quelque part, et notre esprit ne cesse d’y songer. Il a basculé.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Voëmmr
Black Metal Terrifiant
2019 - Harvest Of Death
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Voëmmr
Voëmmr
Black Metal Terrifiant - 2016 - Portugal
  

tracklist
01.   Coecr od Doemrz (part II)
02.   Dorbd Divn
03.   Vin ad Mordrb
04.   Del ed Ovtmn
05.   Profvndr
06.   Carpatr Tzaeb

Durée : 43:48

parution
13 Mai 2019

voir aussi
Voëmmr
Voëmmr
Nox Maledictvs

2017 - Signal Rex
  

Krypts
Cadaver Circulation
Lire la chronique
HYSTERIA pour l'EP "From The Abyss… To The Flesh "
Lire l'interview
Morbid Messiah
In The Name Of True Death M...
Lire la chronique
Hysteria
From The Abyss… To The Fles...
Lire la chronique
Death Strike
Fuckin' Death
Lire la chronique
Aoratos
Gods Without Name
Lire la chronique
Trail of Lies
W.A.R
Lire la chronique
TOWERING pour l'album "Obscuring Manifestation"
Lire l'interview
The Meads of Asphodel
Running Out of Time Doing N...
Lire la chronique
Calyx
Vientos Arcaicos
Lire la chronique
Autophagy
Demo (Démo)
Lire la chronique
Disentomb
The Decaying Light
Lire la chronique
Turilli / Lione Rhapsody
Zero Gravity (Rebirth and E...
Lire la chronique
Tomb Mold
Planetary Clairvoyance
Lire la chronique
Jig-Ai
Entrails Tsunami
Lire la chronique
The Smashing Pumpkins
Gish
Lire la chronique
Helgafell
Landvaettir
Lire la chronique
CATALYST pour l'album "The Great Purpose Of The Lords"
Lire l'interview
Enthroned
Cold Black Suns
Lire la chronique
Anaptosis + Cenotaph + Gorgasm + Unbirth + Darkall Slaves
Lire le live report
PPCM #19 - C'est du Death ou du Cynic ? (spoiler alert : un peu des deux !)
Lire le podcast
Cave In
Final Transmission
Lire la chronique
Morteruine
Demo MMXVIII
Lire la chronique
Corrosion Of Conformity + Desert Storm + Witchfinder
Lire le live report
Catalyst
The Great Purpose Of The Lords
Lire la chronique
Darkthrone
Old Star
Lire la chronique
The Lord Weird Slough Feg
New Organon
Lire la chronique
Annihilator
For The Demented
Lire la chronique
Vader
Thy Messenger (EP)
Lire la chronique
Flamen
Furor Lunae
Lire la chronique