chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
133 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Voëmmr - O ovnh intot adr mordrb

Chronique

Voëmmr O ovnh intot adr mordrb
Il y a bientôt deux ans qu’a débarqué le premier album de VOËMMR : Nox Maledictvs. Et c’était un sacré bon début. Tout à fait dans la lignée de ce que fait la scène portugaise depuis quelques années. De ce que le label Harvest of Death / Signal Rex propage avec talent. La lie des Ténèbres, mais pas des Enfers. Cette horde de créatures rampantes est plutôt enfermée dans des souterrains caverneux inaccessibles aux humains. Elles ne sont pas mortes, ni aux côtés de Satan, mais bien sous terre, dans une grotte sombre, sombre. Et comme ORDEM SATANICA, BLACK CILICE, TRONA ALEM MORTE ou encore VETALA, VOËMMR est un monstre qui tente de survivre dans un habitat hostile.

Et c’est bien entendu ce que propose à nouveau ce deuxième opus. 44 minutes complètement habitées. En fait, on peut avoir l’impression que tout est improvisé mais c’est plus que ça. Cet album est en fait une porte vers la quatrième dimension. En fait, la musique qu’on y trouve n’a pas été enregistrée, c’est véritablement les sons qui émanent de ce lieu sinistre en temps réel. Ça se passe maintenant. Et ainsi chaque cri, chaque martellement, chaque grésillement de guitare seront différents à chaque écoute. Il faut essayer pour comprendre. Mais attention, il faut aussi savoir que c’est dangereux, et qu’en écoutant trop longtemps ces 6 pistes, on risque de tomber de l’autre côté du miroir, et d’en finir prisonnier. Et même si cela peut paraître difficile physiquement, c’est d’une simplicité sans nom mentalement.

O ovnh intot adr mordrb appelle, supplie, implore. Il y a même une piste « Profvndr », sur laquelle le malaise et la douleur se sentent trop fortement. « Oooh, Ooooooooh. MAAaaaAAAll ! Froiiiiiiid et maaAaL. Aiiiiiide ! Viennnnnns ! ». Ça agit sur le cerveau, c’es terrifiant. Et même en arrêtant l’album, on sait que tout cela continue quelque part, et notre esprit ne cesse d’y songer. Il a basculé.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Voëmmr
Black Metal Terrifiant
2019 - Harvest Of Death
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Voëmmr
Voëmmr
Black Metal Terrifiant - 2016 - Portugal
  

tracklist
01.   Coecr od Doemrz (part II)
02.   Dorbd Divn
03.   Vin ad Mordrb
04.   Del ed Ovtmn
05.   Profvndr
06.   Carpatr Tzaeb

Durée : 43:48

parution
13 Mai 2019

voir aussi
Voëmmr
Voëmmr
Nox Maledictvs

2017 - Signal Rex
  

Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Cryptic Shift pour "Visitations from Enceladus"
Lire l'interview
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique