chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
93 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Voëmmr - O ovnh intot adr mordrb

Chronique

Voëmmr O ovnh intot adr mordrb
Il y a bientôt deux ans qu’a débarqué le premier album de VOËMMR : Nox Maledictvs. Et c’était un sacré bon début. Tout à fait dans la lignée de ce que fait la scène portugaise depuis quelques années. De ce que le label Harvest of Death / Signal Rex propage avec talent. La lie des Ténèbres, mais pas des Enfers. Cette horde de créatures rampantes est plutôt enfermée dans des souterrains caverneux inaccessibles aux humains. Elles ne sont pas mortes, ni aux côtés de Satan, mais bien sous terre, dans une grotte sombre, sombre. Et comme ORDEM SATANICA, BLACK CILICE, TRONA ALEM MORTE ou encore VETALA, VOËMMR est un monstre qui tente de survivre dans un habitat hostile.

Et c’est bien entendu ce que propose à nouveau ce deuxième opus. 44 minutes complètement habitées. En fait, on peut avoir l’impression que tout est improvisé mais c’est plus que ça. Cet album est en fait une porte vers la quatrième dimension. En fait, la musique qu’on y trouve n’a pas été enregistrée, c’est véritablement les sons qui émanent de ce lieu sinistre en temps réel. Ça se passe maintenant. Et ainsi chaque cri, chaque martellement, chaque grésillement de guitare seront différents à chaque écoute. Il faut essayer pour comprendre. Mais attention, il faut aussi savoir que c’est dangereux, et qu’en écoutant trop longtemps ces 6 pistes, on risque de tomber de l’autre côté du miroir, et d’en finir prisonnier. Et même si cela peut paraître difficile physiquement, c’est d’une simplicité sans nom mentalement.

O ovnh intot adr mordrb appelle, supplie, implore. Il y a même une piste « Profvndr », sur laquelle le malaise et la douleur se sentent trop fortement. « Oooh, Ooooooooh. MAAaaaAAAll ! Froiiiiiiid et maaAaL. Aiiiiiide ! Viennnnnns ! ». Ça agit sur le cerveau, c’es terrifiant. Et même en arrêtant l’album, on sait que tout cela continue quelque part, et notre esprit ne cesse d’y songer. Il a basculé.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Voëmmr
Black Metal Terrifiant
2019 - Harvest Of Death
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Voëmmr
Voëmmr
Black Metal Terrifiant - 2016 - Portugal
  

nouveaute
A paraître le 13 Mai 2019

tracklist
01.   Coecr od Doemrz (part II)
02.   Dorbd Divn
03.   Vin ad Mordrb
04.   Del ed Ovtmn
05.   Profvndr
06.   Carpatr Tzaeb

Durée : 43:48

voir aussi
Voëmmr
Voëmmr
Nox Maledictvs

2017 - Signal Rex
  

Sabbath Assembly
A Letter of Red
Lire la chronique
Bleeding Utopia
Where The Light Comes To Die
Lire la chronique
Vananidr
Vananidr
Lire la chronique
PPCM #17 - I have a THRASH, I have a DEATH... HAN ! THRASH DEATH !!
Lire le podcast
Ihlo
Union
Lire la chronique
Rammstein
Rammstein
Lire la chronique
Sigillum Diabolicum
Ordo Repugnant: Les maux du...
Lire la chronique
Deus Mortem
Kosmocide
Lire la chronique
Massacra
Final Holocaust
Lire la chronique
Helms Alee
Noctiluca
Lire la chronique
Mavorim
Der König Ist Tot (EP)
Lire la chronique
Helms Alee
Stillicide
Lire la chronique
Wolfkrieg
Wolvish Reign
Lire la chronique
Magic Circle
Departed Souls
Lire la chronique
Full Of Hell
Weeping Choir
Lire la chronique
Ataraxie + Dionysiaque + Mauvaise Foi
Lire le live report
Time Lurker / Cepheide
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Pissgrave
Posthumous Humiliation
Lire la chronique
Devin Townsend
Empath
Lire la chronique
Grimgotts
Dragons of the Ages
Lire la chronique
Fields of the Nephilim
Elizium
Lire la chronique
Vale Of Pnath
Accursed (EP)
Lire la chronique
Warkunt
Of Ruins And Agony
Lire la chronique
Vision-Conquest-Discipline European Conquest 2019
Doombringer + Mgla + Revenge
Lire le live report
Zaum
Divination
Lire la chronique
Indian Nightmare
Taking Back The Land
Lire la chronique
Moloth
Reconquista
Lire la chronique
Soundgarden
King Animal
Lire la chronique
Le Canyon - S2//Épisode 4 - Rétro-Satanisme et tartinage à l’Italienne
Lire le podcast
Coffin Rot
Coffin Rot (Démo)
Lire la chronique