chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Dark Tranquillity - Character

Chronique

Dark Tranquillity Character
Les premières écoutes de « Character » ont été difficiles : difficile dans le sens ou l’assimilation d’un tel album a demandé de nombreuses, très nombreuses séances. Depuis « Haven » Dark Tranquillity s’est peaufiné jusqu’à la quasi perfection un son très particulier, ce death mélodique agrémenté de parties de claviers qui fait le bonheur de ses fans depuis quelques années déjà, même si certains regretteront toujours les pierres angulaires de leur discographie qu’étaient « The Gallery » et « Projector »…Il n’empêche que depuis « Haven » donc, Dark Tranquillity a cessé sa quête d’identité et d’expérimentations pour se forger un style très particulier et reconnaissable entre milles, le peaufinant au fil des albums pour en arriver à ce « Character ».

« Character » est un album particulièrement dense, chaque titre possédant des arrangements subtils et nombreux qui ne sauraient être cernés dès la première ni même la cinquième écoute (la sixième non plus, n’insistez pas). Il faut redoubler d’efforts pour soutirer à chaque titre sa réelle nature, ses lignes mélodiques de guitares en arrière plan, ses quelques notes de claviers apportant une ambiance supplémentaire, ou bien encore les plans de batterie plus techniques qu’il n’y semble au premier abord. Et que dire des textes indescriptibles de Mikael Stanne, toujours plus énigmatiques mais dont le sens profond se devine au fil des lectures et des réflexions qu’ils entraînent…Pourtant dès la première écoute, certains titres font immédiatement mouche : je pense notamment à ce « The New Build », ou le retour des blasts beats chez DT, un de leurs meilleurs titres de ces dernières années, agressif, mélodique et proprement exceptionnel dans la concision de son propos. « Lost to Apathy » se démarque, d’une part parce qu’il constituait le premier single de l’album, d’autre part parce qu’il s’agit tout simplement d’un tube au sens noble du terme, au même titre que « Monochromatic Stains » ou « The Wonders at Your Feet » sur les précédents albums… « The Endless Feed » sort aussi du lot, mais pour d’autres raisons, notamment sa nature très technoïde qui contraste avec la base purement métal du reste de l’album. Qui a dit que Dark Tranquillity n’osait plus les expérimentations ? Ce titre montre un nouveau visage du groupe, qui nous rappelle les « Day to End » et autres « Emptier Still » des précédents albums qui comprenaient déjà une composante électronique très forte, sans pour autant renier l’aspect métal bien évidemment. Cependant je dois ici avouer mon scepticisme vis-à-vis de ce titre, qui ne m’a pas autant convaincu que ses prédécesseurs, on ne peut pas être bon à chaque fois… Il nous reste à citer « My Negation », parfaite conclusion de l’album en sa qualité de titre plus sombre encore que ses petits copains et qui remet une couche de mélancolie nécessaire au potentiel émotionnel d’un tel album.

Quid du reste ? Le Dark Tranquillity cuvée 2005 est résolument plus agressif que jamais, oubliez donc la pseudo violence d’un « Damage Done » que je trouve désormais un peu poussif et forcé par moments, ici la violence s’exprime naturellement sans déborder, et si le groupe a renoué avec les blasts beats ce n’est pas non plus pour en abuser plus que nécessaire. Les titres rapides ont droit de citer à de nombreuses reprises, accompagnés par le chant plus démoniaque que jamais de Mikael Stanne, décidément l’un des meilleurs vocalistes du genre (je suis fan du bonhomme vous le savez). Son chant est à la fois plus rauque et plus « black » qu’auparavant, et « Character » constitue vocalement une nouvelle preuve de réussite et de longévité pour Dark Tranquillity, là ou certains chanteurs se sont déjà essoufflés depuis longtemps (Anders Friden, In Flames, ça vous dit quelque chose ?). Bref ce n’est pas encore aujourd’hui que monsieur Stanne nous décevra d’une quelconque manière, soyez en assurés.
Des titres comme « One Thought », « Dry Run », « Am I 1 ? » ou bien encore « Through Smudged Lenses » sont la preuve que Dark Tranquillity est résolument au sommet de son art, chacun de ses titres comprenant des refrains marquants (ce qui ne signifie pas forcément accrocheur, une nuance de taille), des riffs ingénieux et des solos particulièrement inspirés. J’émettrais simplement un bémol sur deux titres que j’ai trouvé plus passables que le reste, à savoir « Mind Matters » et « Senses Tied », les chansons en question ne m’apportant pas la même satisfaction que le reste…

Dark Tranquillity est signé chez Century Media, et possède donc des moyens conséquents en terme de production, qui malgré la difficulté de devoir faire coexister batterie, basse, guitares, clavier et chant, transmet parfaitement les nuances musicales de chaque instrument. J’irais jusqu’à dire que c’est sans doute la meilleure prod dont ait jamais bénéficié le groupe. L’artwork ? Inutile de rappeler que Niklas Sundin est guitariste dans le groupe, et que par conséquent ses talents artistiques ont été une nouvelle fois mis à profit pour réaliser une pochette futuriste particulièrement riche en détails, qui tranche avec ce à quoi le groupe nous avait habitué précédemment. L’édition digipak (forcément ultra collector / limitée à mort) nous offre en plus d’un artwork enrichi des vidéos lives enregistrés en Corée, qui valent vraiment le détour : voir « The Wonders at your Feet » joué dans un festival, avec Stanne descendant dans la fosse pour être avec SON public, ou « The Treason Wall » joué dans un petit club devant un public plus que conquis, et le sourire absolument énorme des musiciens face à un tel enthousiasme, pour un peu j’en pleurerais.. Les multiples témoignages des prestations lives de Dark Tranquillity que vous avez forcément consultés vous auront démontrés que ce groupe prend son pied sur scène et est parfaitement honnête dans sa démarche, ce ne sont pas ses vidéos qui viendront me contredire…Je ne puis donc que vous conseiller de mettre quelques euros supplémentaires pour profiter de cette édition digipak, qui apporte un réel plus par rapport à la version « classique ».

Dark Tranquillity est grand, Dark Tranquillity est talentueux, mais Dark Tranquillity ne surprend plus depuis « Damage Done », « Character » étant une version améliorée de celui-ci. En tant que fan absolument pas objectif je ne peux que me réjouir de voir l’un de mes groupes préférés continuer sur une lancée musicale qui me correspond tout à fait, mais en tant qu’amateur de musique je regrette un peu la faible prises de risques.. Vu la qualité de « Character » je n’y trouverais pas à redire plus que ça, mais le prochain album sera déterminant, une version améliorée de « Character » n’excusant plus à mes yeux l’indulgence et l’admiration sans faille que j’ai pour ce groupe…

DOSSIERS LIES

Illustrateurs de metal (partie 1)
Illustrateurs de metal (partie 1)
Février 2008
  

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

19 COMMENTAIRE(S)

Mikaël citer
Mikaël
15/03/2007 19:47
note: 8.5/10
Bientôt mais pas tout de suite Sourire
$tatic citer
$tatic
15/03/2007 10:21
note: 9/10
Quelqu'un a écouté "Fiction" ? Sourire Moi oui, et pas déçu du tout !
C'est pour quand la chronique? Gros sourire
Nahik citer
Nahik
26/02/2007 21:10
note: 9.5/10
Un opus magistral, ni plus, ni moins ! Un chef-d'oeuvre musical qui rayonne dans ma discothèque.

Chaque titre possède une aura unique, chacun trouvant parfaitement sa place dans ce "Character", CD à la fois brut de souche de par ses riffs massifs et son ambiance froide, mais aussi tellement planant, avec ses mélodies si...aériennes et si envoûtantes.

"Character", un album qu'il est si bon d'en écouter des comme ça !
Mikaël citer
Mikaël
18/09/2006 14:16
note: 8.5/10
J'arrive après la guerre mais : Deadthrone, ce que tu n'apprécies pas dans Dark Tranquillity, c'est Dark Tranquillity.

Si tu trouves qu'un titre comme The New Build est bien meilleur que My Negation, c'est que ce n'est pas du tout le groupe qu'il te faut ecouter.

Même si ce n'est plus trop le cas, et pour faire vite, Dark Tranquillity c'est un mélange d'aggressivité (certes), de mélodies et de douceur. D'ailleurs ils ont pas mal de morceaux assez lents tout en restant avec un chant écorché et un son saturé...
citer
Ant'oïn (invité)
15/06/2005 8:45
Premier album que j'ai écouter de Dark Tranquillity...j'en est achetez 3 autres le lendemain Moqueur (oui quands on est en vacances on compte pas lol) Et ben Franchement masi quel groupe ! Et quel albums !!! (que je suis en train d'écouter en ce moment même) ça ma fait le même effet que Reroute to remains d'Inflames, c'est a dire un putain de fucking album qui déchire !!! Je trouve cela vraiment original en respectant tout de même une base classique, je doit cependant dire que a partir de Lost to Apathy les morceaux sont mieux je trouve, plus aboutie et paraisse plus personnel !

Vive Dark Tranquillity !!!
citer
Deadthrone (invité)
12/06/2005 18:57
Je l'ai trouvé d'occaz et vu que je voulais découvrir DT, je l'ai acheté.

J'accroche particulièrment sur le chant et la musique des refrains (hein ? pas pour de vrai ?). Cependant je trouve dommage que l'agressivité s'émousse au fil de l'album même si les derniers titres font partie de mes préféres (Am I 1 ? et Senses tied...Pour My negation je trouve ça trop soft et chialeux).

C'est clair que ça fait un peu disque formaté aux exgiences u marché (chant, durée des morceaux) et certains parties auraient gagné à être plus sauvages et moins travaillées (à chaque fois je m'attends à une reprise de la mort sur TSL alors que le morceaux ne fait que s'arrêter).

Vu que c'est le seul alum de DT que j'ai, je dirais qu'il s'agit d'un bon album mais qui mérite plus un 7.5/10 que un 9/10.
kreator11 citer
kreator11
09/06/2005 12:18
note: 9.5/10
Excellent album qui aurait tendance à prendre la tête au bout d'une quinzaine d'écoutes mais des mélodies qui restent ancrées dans la tête pendant lontemps ... vraiment un excellent album, aucune chanson ne m'a déplu !!!
Jotun citer
Jotun
15/05/2005 11:55
note: 10/10
je le dis que maintenant, mais je l'ai acheté a sa sortie et : grosse claque! de meme pour le concert qui a suivi a lyon, c'etait génial (mais trop court)
lkea citer
lkea
17/04/2005 10:19
note: 8.5/10
C'est le premier album de DT où je n'aime pas toutes les chansons (Mind matters ou Senses tied sont anecdotiques pour moi) mais ça reste un bon album,en espérant qu'ils vont tenter d'autres trucs car quand on voit ce que cela a donné,on ne peut que baver Sourire

edit: il est meilleur que damage done sur tout les points !
Niktareum citer
Niktareum
26/03/2005 11:22
note: 8.5/10
ca fait 2 semaines ke je l'ai acheté et il tourne quasi en boucle!! un très bon DT!!
d'ailleurs la j'écoute "Mind matters" j'adore cette chonchon!
Mikaël citer
Mikaël
01/03/2005 9:58
note: 8.5/10
En ce qui me concerne je distingue deux parties sur l'album :

Les quatres premiers titres plus aggressifs que mélodiques et la suite introduite par l'aggressif et mélodique Lost To Apathy.

Je n'aime pas non plus The Endless Feed mais je ne sais pas si le remix (encore plus mauvais que l'original) qui était sur le single de Lost To Apathy ne m'a pas influencé.
De la même manière je trouvais My Negation bof au début et je pense que tous les commentaires positifs à son sujet m'ont incités à la découvrir plus et à l'adorer désormais.

Je pense que ce qu'on pourrait reprocher aux compositions de cet albums est le fait qu'elles soient un peu trop torturées : écoutez les titres d'albums comme The Gallery ou même Damage Done et vous verrez qu'en général c'est fluide et ça passe tout seul.
Ici on a une sensation étrange quand on est confronté à des variations tels que l'arrivée du couplet sur Through Smudged Lenses. J'adore les variations dans les compositions mais soit elles sont trop poussées soit elles ne sont pas assez harmonieuses (je n'utilise peut etre pas le bon mot) et au final sa choque un peu.

Cependant après de nombreuses écoutes je trouve toute de même que cet album est très bon et je suis d'accord pour la note que Chris lui a donné.
Evil_Nick citer
Evil_Nick
26/02/2005
note: 9/10
Pour moi, ce nouveau DT est une très bonne surprise contenant d'excellents titres comme "Through smudged lenses" ou "the new build"
C'est un peu plus extrême qu'auparavant et les sons électros fonctionnent à merveille. Un album que j'écoute en boucle avec plaisir actuellement. Et puis je suis l'heureux possesseur d'un édition digipack limitée à mort donc je me délecte également des bonus vidéos Sourire
Dead citer
Dead
26/02/2005
note: 8.5/10
J'en ai écouté un peu et ma conclusion est la même que Mitch. Un album de DT en plus et ça commence à me saouler. J'ai évolué plus vite que leur musique Sourire

Ceci dit, il est clair que dans le style, ça reste un groupe incontournable et une référence, mais je crois que c'est plus le death mélo de Göteborg qui me prend la tête...
Mitch citer
Mitch
26/02/2005
note: 7.5/10
Bon bah DT c'est fini pour moi depuis Damage Done. :|
Tout comme son prédécesseur plusieurs écoutes pis direction l'armoire, bon album ceci-dit....
Jester citer
Jester
26/02/2005
note: 8/10
très bon album, dark tranquillity sait serenouveler tout en gardant leur touche..
le dernier grand représentant de la vieille école du death melo suédois...
Keyser citer
Keyser
26/02/2005
Je ne suis pas un grand fan de DT mais j'ai eu l'occasion d'écouter une fois cet album et je l'ai plus apprécié que ceux que j'avais entendu. "New Build" est excellente, notamment en live.
Sinon excellente chronique très complète, on sent le fan qui s'y connait.
citer
xavier (invité)
26/02/2005
bravo pour ta chronique elle est excelente.
Holy citer
Holy
26/02/2005
très bonne chronique!
Damage Done m'avait plutot décu mais Character me donne l'eau à la bouche! je vais surement l'acheter tout cas!
Chri$ citer
Chri$
26/02/2005
note: 9/10
discographie de Dark Tranquillity terminée messieurs dames!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Dark Tranquillity
Death mélodique avec claviers
2005 - Century Media Records
notes
Chroniqueur : 9/10
Lecteurs : (48)  8.69/10
Webzines : (30)  8.5/10

plus d'infos sur
Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Death mélodique - 1991 - Suède
  

vidéos
Lost To Apathy
Lost To Apathy
Dark Tranquillity

Extrait de "Character"
  

tracklist
01.   The New Build
02.   Through Smudged Lenses
03.   Out Of Nothing
04.   The Endless Feed
05.   Lost To Apathy
06.   Mind Matters
07.   One Thought
08.   Dry Run
09.   Am I 1?
10.   Senses Tied
11.   My Negation

line up
voir aussi
Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Where Death Is Most Alive (DVD)

2009 - Century Media Records
  
Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
We Are The Void

2010 - Century Media Records
  
Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Skydancer

1993 - Spinefarm Records
  
Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Of Chaos And Eternal Night (EP)

1995 - Spinefarm Records
  
Dark Tranquillity
Dark Tranquillity
Exposures (Compil.)
(In Retrospect and Denial)

2004 - Century Media Records
  

Album de l'année
Carthage
Punic Wars!
Lire la chronique
K.F.R.
Nihilist
Lire la chronique
Fistula
The Process of Opting Out
Lire la chronique
Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique
Temnein
Tales : Of Humanity And Greed
Lire la chronique
Withering Surface
Meet Your Maker
Lire la chronique
Dauþuz
Grubenfall 1727 (EP)
Lire la chronique
Mercyful Fate
In The Shadows
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Alcest
Spiritual Instinct
Lire la chronique
Carcinoid / Charnel Altar
Carcinoid​ / ​Charnel Altar...
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Helloween
Chameleon
Lire la chronique
Fides Inversa
Historia Nocturna
Lire la chronique