chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
112 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Mondfinsternis - Galdrastafir

Chronique

Mondfinsternis Galdrastafir
Ceci n’est pas une chronique, c’est une mise en garde. En 2015 j’ai adoré l’album Where the Heaven Ends de ce même MONDFINSTERNIS. C’est un projet des Russes de WOLFKRIEG qui ne semblaient animer par le besoin de créer cet autre entité uniquement pour se démarquer d’un point de vue thématique. Effectivement, le côté musical avait les mêmes accents et les mêmes éléments, ceux qui faisaient déjà penser aux grands frères de HOLDAAR : un black metal agressif avec des vocaux qui raclent au maximum, mais totalement imbibé de claviers. C’était tout à fait dans le style que j’aime, avec le mélange de la rudesse et dela douceur.

Le nouvel album, Galdrastafir, est sorti en autoproduction il y a tout de même un an déjà, mais il vient de trouver grâce auprès d’un label français qui en a sorti une version CD en pochette digifile limitée à 300 exemplaires. C’est ainsi sans faire aucune vérification que j’ai foncé pour m’en procurer un exemplaire. Et la surprise a été de taille à la réception. Ce n’est plus du tout ce que nous avons connu. Il s’agit de 34 minutes de musique ambient, sans vocaux. Sans éléments BM, ni même metal. C’est de la musique comme je ne l’aime pas. Qui ne m’emmène nul part. Qui me donne l’impression d’écouter une introduction sans fin.

Ce n’est alors ni bon, ni mauvais. C’est soporifique... à mes oreilles. Et je précise bien à mes oreilles. Des sons qui s'enchainent, une douce guitare acoustique parfois, des râles ritualistes, le vent, la légèreté... Je suis vite lassé par cet excès de zénitude. Ce qui entraine une note particulièrement basse. Il y a sans doute des amateurs, mais je n’en fais pas partie.

Alors j’aurais pu passer mon chemin sans rien dire, mais ayant acheté l’album, il m’a surtout semblé nécessaire et peut-être utile de prévenir les éventuels auditeurs, les éventuels anciens fans, qui comme moi pourraient faire leurs achats sans vérification préalable. Heureusement, le WOLFKRIEG sorti dans la même période n'a pas changé, lui...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Mondfinsternis
Ambient Synth
2019 - Crush The Desert
notes
Chroniqueur : 2/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Mondfinsternis
Mondfinsternis
Ambient Synth - 2014 - Russie
  

tracklist
01.   Dreprun
02.   Aegishjalmur
03.   Lukkustafir
04.   Draumstafir
05.   Vegvisir

Durée : 34:04

parution
15 Avril 2019

Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique