chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
136 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Undergang / Gorephilia - Gorephilia / Undergang

Chronique

Undergang / Gorephilia Gorephilia / Undergang (Split 7")
Remarqué pour son Death Metal dégoulinant, ses artworks putrides et ses prestations au groove absolument redoutable, Undergang est l’un des groupes de Death Metal les plus efficaces et les plus plébiscités du moment (il n’y a qu’à voir le nombre de festivals auxquels il a participé) mais aussi et surtout l’un des plus actifs avec notamment une tripotée de sorties (dix-sept au total) enchaînées depuis sa formation il y a maintenant onze ans. C’est pourquoi ce split paru l’été dernier en compagnie des Finlandais de Gorephilia n’a finalement étonné personne, d’autant plus que le groupe n’avait rien sorti depuis l’excellent Misantropologi sorti un an auparavant.

Paru sous la bannière du label anglais Me Saco Un Ojo Records, ce split proposé sous la forme d’un simple 7" se voit naturellement illustré par un David Torturdød un poil moins versé dans la tripaille qu’à l’accoutumé. Sobre et efficace, le travail du danois apporte toujours autant de cachet à ses productions et cela même si le contenu de ce split s’avère plutôt léger (un titre inédit par groupe et par face).

C’est d’ailleurs Undergang qui ouvre le bal avec un nouveau morceau intitulé "Ud Af Mit Gode Skind" enregistré à Copenhague en 2018 et sur lequel figure pour la première fois le nouveau bassiste Martin Leth Andersen (Cerekloth, The Cleansing...). Sans surprise, ce titre reste fidèle au style des Danois avec notamment une forte propension pour les gargouillis glaireux si cher à monsieur Torturdød. D’une durée d’un peu plus de six minutes, "Ud Af Mit Gode Skind" va naturellement passer par plusieurs étapes, enchaînant les séquences rapides et bas du front à base de blasts, les passages Punk sur fond de tchouka-tchouka cradinques et les moments plus en retenus sur lesquels Undergang va faire preuve, une fois de plus, de ce groove absolument irrésistible. Si le groupe n’invente rien, son style semble aujourd’hui être arrivé à parfaite maturation (depuis la sortie de l’excellent Misantropologi en fait). Toujours aussi dégoulinant et putride, le Death Metal d’Undergang est un véritable régal pour quiconque se délecte de ce genre de sonorités à l’ancienne, et ce nouveau morceau ne laisse présager que du bon pour la suite.

Sur la face B, les Finlandais de Gorephilia qui après le sympathique Severed Monolith reviennent ici à la charge avec un excellent morceau intitulé "Tranquility Of War (Perpetual Chaos Vortex)". Ce dernier revêt d’ailleurs un caractère un petit peu particulier puisqu’il s’agit du dernier morceau enregistré par le groupe en compagnie d’Henri Emil Kuula puisqu’en effet, celui-ci a choisi de se donner la mort en décembre dernier. Servi par une production plus nette mais aussi plus écrasante, ce morceau inédit renoue avec ce Death Metal compact et intense servi par Gorephilia depuis le redoutable Embodiment Of Death. L’influence de Morbid Angel demeure toujours aussi évidente mais qui s’en plaindra vu la qualité de ce morceau mené le couteau entre les dents ? Pas moi, d’autant plus que le constat est aujourd’hui sans appel : le groupe semble avoir retrouvé ici cette brutalité qui faisait quelque peu défaut à son deuxième album sorti en mars 2017. Alors même si cette sortie risque d’être boudée par une partie des amateurs de Gorephilia à cause de son format, il n’empêche que ce morceau est probablement l’un des meilleurs composés par le groupe. Brutal, intense et chargé d’une atmosphère toujours aussi malfaisante, "Tranquility Of War (Perpetual Chaos Vortex)" s’impose ici avec force et conviction. Reste à savoir ce que va faire aujourd’hui Gorephilia même si les membres restant ont décidé de poursuivre l’aventure à quatre.

Si tous les splits et autres EPs de moins de quinze minutes ne sont pas forcément toujours dignes d’intérêt, force est de reconnaître que cette rencontre finno-danoise s’avère extrêmement satisfaisante pour qui goûte à chacune de ces deux formations. Que ce soit Undergang et sa formule qui dégoulinante de groove ou bien Gorephilia à l’approche beaucoup plus imposante, ces derniers proposent ici deux morceaux de qualité justifiant aux yeux des amateurs de Death Metal old school ayant la fibre du collectionneur l’achat de cette maigre galette aussi redoutable qu’efficace.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

X-Death citer
X-Death
09/06/2019 20:13
note: 4/5
Excellent le morceau de Gorephilia, vraiment du putin de Death, digne de leur album de 2012. Le passage a 1mn50.... magnifique...

Undergang, pas trop mon truc mais le morceau est intéressant.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Undergang / Gorephilia
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Undergang
Undergang
Death Metal - 2008 - Danemark
  
Gorephilia
Gorephilia
Death Metal - 2007 - Finlande
  

tracklist
Undergang
01.   Ud Af Mit Gode Skind  (06:19)

Gorephilia
02.   Tranquility Of War (Perpetual Chaos Vortex)  (04:48)

Durée : 11:07

line up
parution
5 Juillet 2018

voir aussi
Undergang
Undergang
Den Gobbelte Grav (EP)

2018 - Forlaget Corto
  
Gorephilia
Gorephilia
Embodiment Of Death

2012 - Dark Descent Records
  
Undergang
Undergang
Til Døden Os Skiller

2012 - Xtreem Music
  
Undergang
Undergang
Misantropologi

2017 - Dark Descent Records
  
Gorephilia
Gorephilia
Severed Monolith

2017 - Dark Descent Records
  

Essayez aussi
Nervecell
Nervecell
Psychogenocide

2011 - Lifeforce Records
  
Degial
Degial
Predator Reign

2017 - Sepulchral Voice Records
  
Obscenity
Obscenity
Summoning The Circle

2018 - Apostasy Records
  
Coldworker
Coldworker
Rotting Paradise

2008 - Relapse Records
  
Nirvana 2002
Nirvana 2002
Recordings 89-91 (Compil.)

2009 - Relapse Records
  

Damnation Defaced
The Devourer
Lire la chronique
Malum
Legion
Lire la chronique
ALL #1 - L'histoire conceptuelle de l'album "Hypertrace"
Lire le podcast
METAL MEAN FESTIVAL XV - 2019
Asphyx + Au-Dessus + Bloodb...
Lire le live report
Kaltfront
Feuernacht
Lire la chronique
Morbid Illusion
In the Crypt of the Stifled
Lire la chronique
Detherous
Hacked To Death
Lire la chronique
ShadowStrike
Legends of Human Spirit
Lire la chronique
Oranssi Pazuzu
Kevät / Värimyrsky (EP)
Lire la chronique
Shit Life
Reign In Bud
Lire la chronique
State Faults
Resonate/Desperate
Lire la chronique
Ebola
III
Lire la chronique
Rogga Johansson
Entrance To The Otherwhere
Lire la chronique
Black Majesty
Seventh Kingdom of Edom (EP)
Lire la chronique
Whore Black Metal : STOP AU SEXISME
Lire le podcast
SYLAK OPEN AIR 2019
Apocalyptica + Black Flag +...
Lire le live report
Ravenzang
Uit een duister verleden
Lire la chronique
DISOWNING pour l'album "Human Cattle"
Lire l'interview
Cerebral Rot
Odious Descent Into Decay
Lire la chronique
Hate
Auric Gates Of Veles
Lire la chronique
Shape Of Despair
Shades Of...
Lire la chronique
METALHERTZ - S02E04 - Symphonic PACA Metal
Lire le podcast
PPCM #21 - Ces ALBUMS que JE NE DEVAIS PAS AIMER
Lire le podcast
Destruction
Born To Perish
Lire la chronique
Metal Church
Damned If You Do
Lire la chronique
Gestapo 666
Satanic Shariah
Lire la chronique
Memoriam
Requiem For Mankind
Lire la chronique
Beheaded
Only Death Can Save You
Lire la chronique
Epitaphe
I
Lire la chronique
Burial Remains
Trinity Of Deception
Lire la chronique