chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
100 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Undergang / Gorephilia - Gorephilia / Undergang

Chronique

Undergang / Gorephilia Gorephilia / Undergang (Split 7")
Remarqué pour son Death Metal dégoulinant, ses artworks putrides et ses prestations au groove absolument redoutable, Undergang est l’un des groupes de Death Metal les plus efficaces et les plus plébiscités du moment (il n’y a qu’à voir le nombre de festivals auxquels il a participé) mais aussi et surtout l’un des plus actifs avec notamment une tripotée de sorties (dix-sept au total) enchaînées depuis sa formation il y a maintenant onze ans. C’est pourquoi ce split paru l’été dernier en compagnie des Finlandais de Gorephilia n’a finalement étonné personne, d’autant plus que le groupe n’avait rien sorti depuis l’excellent Misantropologi sorti un an auparavant.

Paru sous la bannière du label anglais Me Saco Un Ojo Records, ce split proposé sous la forme d’un simple 7" se voit naturellement illustré par un David Torturdød un poil moins versé dans la tripaille qu’à l’accoutumé. Sobre et efficace, le travail du danois apporte toujours autant de cachet à ses productions et cela même si le contenu de ce split s’avère plutôt léger (un titre inédit par groupe et par face).

C’est d’ailleurs Undergang qui ouvre le bal avec un nouveau morceau intitulé "Ud Af Mit Gode Skind" enregistré à Copenhague en 2018 et sur lequel figure pour la première fois le nouveau bassiste Martin Leth Andersen (Cerekloth, The Cleansing...). Sans surprise, ce titre reste fidèle au style des Danois avec notamment une forte propension pour les gargouillis glaireux si cher à monsieur Torturdød. D’une durée d’un peu plus de six minutes, "Ud Af Mit Gode Skind" va naturellement passer par plusieurs étapes, enchaînant les séquences rapides et bas du front à base de blasts, les passages Punk sur fond de tchouka-tchouka cradinques et les moments plus en retenus sur lesquels Undergang va faire preuve, une fois de plus, de ce groove absolument irrésistible. Si le groupe n’invente rien, son style semble aujourd’hui être arrivé à parfaite maturation (depuis la sortie de l’excellent Misantropologi en fait). Toujours aussi dégoulinant et putride, le Death Metal d’Undergang est un véritable régal pour quiconque se délecte de ce genre de sonorités à l’ancienne, et ce nouveau morceau ne laisse présager que du bon pour la suite.

Sur la face B, les Finlandais de Gorephilia qui après le sympathique Severed Monolith reviennent ici à la charge avec un excellent morceau intitulé "Tranquility Of War (Perpetual Chaos Vortex)". Ce dernier revêt d’ailleurs un caractère un petit peu particulier puisqu’il s’agit du dernier morceau enregistré par le groupe en compagnie d’Henri Emil Kuula puisqu’en effet, celui-ci a choisi de se donner la mort en décembre dernier. Servi par une production plus nette mais aussi plus écrasante, ce morceau inédit renoue avec ce Death Metal compact et intense servi par Gorephilia depuis le redoutable Embodiment Of Death. L’influence de Morbid Angel demeure toujours aussi évidente mais qui s’en plaindra vu la qualité de ce morceau mené le couteau entre les dents ? Pas moi, d’autant plus que le constat est aujourd’hui sans appel : le groupe semble avoir retrouvé ici cette brutalité qui faisait quelque peu défaut à son deuxième album sorti en mars 2017. Alors même si cette sortie risque d’être boudée par une partie des amateurs de Gorephilia à cause de son format, il n’empêche que ce morceau est probablement l’un des meilleurs composés par le groupe. Brutal, intense et chargé d’une atmosphère toujours aussi malfaisante, "Tranquility Of War (Perpetual Chaos Vortex)" s’impose ici avec force et conviction. Reste à savoir ce que va faire aujourd’hui Gorephilia même si les membres restant ont décidé de poursuivre l’aventure à quatre.

Si tous les splits et autres EPs de moins de quinze minutes ne sont pas forcément toujours dignes d’intérêt, force est de reconnaître que cette rencontre finno-danoise s’avère extrêmement satisfaisante pour qui goûte à chacune de ces deux formations. Que ce soit Undergang et sa formule qui dégoulinante de groove ou bien Gorephilia à l’approche beaucoup plus imposante, ces derniers proposent ici deux morceaux de qualité justifiant aux yeux des amateurs de Death Metal old school ayant la fibre du collectionneur l’achat de cette maigre galette aussi redoutable qu’efficace.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

X-Death citer
X-Death
09/06/2019 20:13
note: 4/5
Excellent le morceau de Gorephilia, vraiment du putin de Death, digne de leur album de 2012. Le passage a 1mn50.... magnifique...

Undergang, pas trop mon truc mais le morceau est intéressant.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Undergang / Gorephilia
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Undergang
Undergang
Death Metal - 2008 - Danemark
  
Gorephilia
Gorephilia
Death Metal - 2007 - Finlande
  

tracklist
Undergang
01.   Ud Af Mit Gode Skind  (06:19)

Gorephilia
02.   Tranquility Of War (Perpetual Chaos Vortex)  (04:48)

Durée : 11:07

line up
parution
5 Juillet 2018

voir aussi
Undergang
Undergang
Misantropologi

2017 - Dark Descent Records
  
Gorephilia
Gorephilia
Severed Monolith

2017 - Dark Descent Records
  
Undergang
Undergang
Ufrivillig Donation Af Vitale Organer (Single)

2019 - Dark Descent Records
  
Undergang
Undergang
Døden Læger Alle Sår

2015 - Dark Descent Records
  
Undergang
Undergang
Indhentet Af Døden

2011 - Xtreem Music
  

Essayez aussi
Crypts Of Despair
Crypts Of Despair
The Stench Of The Earth

2017 - Testimony Records
  
Bolt Thrower
Bolt Thrower
In Battle There Is No Law

1988 - Vinyl Solution
  
Corpsessed
Corpsessed
The Dagger & The Chalice (EP)

2011 - Dark Descent Records
  
Ectoplasma
Ectoplasma
White-Eyed Trance

2019 - Memento Mori
  
Disma
Disma
The Manifestation (EP)

2011 - Necroharmonic
  

Convocation
Ashes Coalesce
Lire la chronique
Earth Drive
Helix Nebula
Lire la chronique
Neitian
I Skuggornas Mörker
Lire la chronique
Deadfuck
#Humanité
Lire la chronique
Live Suffer Die
A Voice from Beyond Death
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
200 Stab Wounds
Piles Of Festering Decompos...
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
Downset
downset.
Lire la chronique
Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique