chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
94 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Morbid Messiah - In The Name Of True Death Metal

Chronique

Morbid Messiah In The Name Of True Death Metal (EP)
Si Morbid Messiah a sorti son premier album en fin d’année dernière via le label espagnol Memento Mori, je souhaitais avant de m’y attaquer revenir sur leur premier EP paru fin 2016. Intitulé péremptoirement In The Name Of True Death Metal, ce dernier laissait planer peu de doutes quant aux intentions de ces trois mexicains bien décidés à ne rien changer d’une recette vieille de plus de trente ans.
D’abord autoproduit puis proposé quelques mois plus tard en cassette par Godz Ov War Productions, ces quelques titres constituent la première sortie officielle de Morbid Messiah et celle grâce à laquelle le groupe formé en 2015 à Guadalajara aura réussi à accrocher un deal avec le label de Raúl Sampedro (Ataraxy, Cardiac Arrest, Ekpyrosis, Atavisma...). Une signature annoncée courant 2017 qui aura permis de lever le voile sur un groupe encore relativement méconnu dans nos contrées, même parmi les quelques excavateurs qui liront ces lignes.

Du haut de ses vingt et une petites minutes, ce court EP à l’artwork sobre mais franchement appétissant ne risque pas de provoquer une quelconque indigestion parmi ceux qui poseront une oreille sur le Death Metal des Mexicains. D’autant qu’au vu du manque d’originalité dont fait preuve le trio (et ce n’est pas un reproche en ce qui me concerne), il y a peu de chances pour que la formule proposée ici séduise quiconque ne soit pas déjà amateur du genre.
Sans originalité mais avec beaucoup d’efficacité, la formule dispensée ici par Morbid Messiah n’est pas sans rappeler celle d’un certain Sadistic Intent. On y retrouve effectivement cette bestialité et cette urgence typiquement sud-américaine, ces mêmes riffs plutôt simples mais absolument redoutables ainsi qu’un growl arraché assez proche de celui d’un Bay Cortez avec notamment cette manie de tenir dans le temps ces dernières syllabes. Mené la machette entre les dents, les yeux injectés de coca, le Death Metal des Mexicains ne fait pas dans la dentelle, se concentrant effectivement sur l’essentiel à coup de cavalcades à perdre haleine (un peu de tchouka-tchouka et surtout beaucoup de semi-blasts qui vont venir tapisser presque chaque seconde de ce EP), de riffs à trois notes exécutés le plus clair du temps à toute berzingue, de solos chaotiques et intenses dans la plus pure tradition sud-américaine avec, pour contrebalancer tous ces excès, quelques ralentissements taillés pour briser des nuques et apporter au passage un peu d’air vicié à ce Death Metal que certains pourraient juger quelque peu répétitif. Et comme il ne pouvait pas en être autrement, le tout baigne dans une atmosphère sombre et blasphématoire comme le sous-entend d’ailleurs très bien ce crâne cornu et dégoulinant signé Brvja XIII (Hacavitz, Question, Venereal Baptism, Cavernus, Ash Nazg Búrz...).

Si un titre tel que In The Name Of True Death Metal peut sembler pour le moins pompeux, le fait est que les sept titres de ce EP ne sont rien d’autre que pur Death Metal. Certes, l’influence de Sadistic Intent semble parfois un peu trop évidente mais avouez qu’il y a pire comme référence que le groupe des frères Cortez ? Si vous êtes donc plutôt client de la scène sud-américaine en matière de Death Metal, jeter une oreille attentive à ce premier EP ne serait pas une mauvaise idée. L’album qui a suivi s’avère d’ailleurs lui aussi tout aussi efficace mais ça, on y reviendra plus tard…

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Morbid Messiah
Death Metal
2016 - Autoproduction
notes
Chroniqueur : 3.5/5
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  3/5

plus d'infos sur
Morbid Messiah
Morbid Messiah
Death Metal - 2015 - Mexique
  

tracklist
01.   Intro  (00:46)
02.   I Am Your Lord  (02:32)
03.   Putrid Voices  (02:59)
04.   Sacrificed For Worship  (03:31)
05.   From Human To Fiend  (03:33)
06.   Condemned To Hell Sores  (05:47)
07.   Legions Of Death  (02:33)

Durée : 21:41

line up
parution
6 Octobre 2016

voir aussi
Morbid Messiah
Morbid Messiah
Demoniac Paroxysm

2018 - Memento Mori
  

Essayez aussi
Dismember
Dismember
Massive Killing Capacity

1995 - Nuclear Blast Records
  
Napalm Death
Napalm Death
Live Corruption (Live)

1993 - Earache Records
  
Exhumed
Exhumed
Death Revenge

2017 - Relapse Records
  
Unleashed
Unleashed
Sworn Allegiance

2004 - Century Media Records
  
Psychotomy
Psychotomy
Aphotik

2018 - Everlasting Spew Records
  

Bezwering
Aan De Wormen Overgeleverd
Lire la chronique
Odiosior
Odiosior (EP)
Lire la chronique
Non Serviam
Le Cœur Bat
Lire la chronique
Hum
Inlet
Lire la chronique
Nexion
Seven Oracles
Lire la chronique
Mosaic
Secret Ambrosian Fire
Lire la chronique
BLACK METAL qui parle de virus !
Lire le podcast
Gloom
Rider of the Last Light
Lire la chronique
Witchcraft
Legend
Lire la chronique
Front
Antichrist Militia (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Binaural
Lire la chronique
Buköwski
Grind on the Rocks
Lire la chronique
Le sondage des années 2010
Votre top 10 ! Difficile he...
Voir le sondage
Vspolokh
Помре
Lire la chronique
Zemial
Nykta
Lire la chronique
Meth Leppard
Woke
Lire la chronique
Runemagick / Chthonic Deity
Chthonicmagick (Split 12")
Lire la chronique
Azziard
Liber Secondus - Exégèse
Lire la chronique
Cathedral
The Last Spire
Lire la chronique
Carach Angren
Franckensteina Strataemontanus
Lire la chronique
Xibalba
Años en Infierno
Lire la chronique
Brutal Avengers
Chapter II - Mission to Ext...
Lire la chronique
PPCM #35 - Cherchons du STONER DEATH METAL !
Lire le podcast
Gravesend
Preparations For Human Disp...
Lire la chronique
Grave Circles
Tome II
Lire la chronique
Exumer
Hostile Defiance
Lire la chronique
Lurid Panacea
The Insidious Poisons
Lire la chronique
Winterfylleth
The Reckoning Dawn
Lire la chronique
Thou
Summit
Lire la chronique
Sorrow
Hatred And Disgust
Lire la chronique