chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vous Autres - Champ Du Sang

Chronique

Vous Autres Champ Du Sang
De quoi consoler de la déception qu’est le dernier This Gift Is A Curse ? Il est clair que Vous Autres se situe dans le giron bien défini du blackened post-doom-sludge-hardcore, ce mélange des genres qui n’a plus rien de novateur et n’émoustille que peu. Un patronyme et des noms de morceaux renvoyant à Celeste, un artwork signé Romain Barbot qui rappelle les premières heures de Throatruiner, une voix black metal comme la haine et stridente comme le hardcore, des pilonnages monocordes pour exprimer sa détresse monotone... Quoi donc a de différent ce duo se situant entre Nantes et Paris, que ce qu’encore récemment je déplorais dans ce courant ?

C’est simple : le champ dans lequel évolue Vous Autres n’est pas tant celui d’un style que celui – comme averti – du sang. Sans chercher l’originalité à tout prix (des premiers Altar of Plagues aux débuts de Celeste, la généalogie est ici facile à faire), il joue cette musique comme un point de départ pour afficher une identité propre. Plongeant totalement dans l’excès (bon courage lors des premières écoutes : même l’habitué que je suis s’en est trouvé étouffé et épuisé !), mais aussi un minimalisme qui évite la bataille de la plus grosse artillerie, le duo donne une sensation de fraîcheur dans son exécution qui m’évoque ce que j’ai pu ressentir lors de ma découverte des Français de Crown. Une simplicité de surface qui est mystérieuse en elle-même, une tension constante où les passages calmes ont ce même goût d’amertume, un son qui enferme et alourdit mais éveille et fait contempler dans le même temps... Sauvage et clinique, meurtri et meurtrier, sensible et sans pitié : le projet jongle de contrastes avec une finesse, une subtilité, qui le font quitter bien vite le tout-venant à corpsepaint et capuche.

Ce qui fait que, dans son attention à verser l’hémoglobine, la peine que cela semble lui faire, on ne pense pas tant concernant Vous Autres à des contemporains qu’à des anciens noms toujours considérés comme extra-terrestres. Car, une fois terminé le jeu du « Qui est-ce ? », c’est finalement à côté d’Abandon qu’on a envie de voir le duo, tant il donne une allure funéraire, solennelle, à l’ensemble de ses paradoxes, jusqu’à l’étrange sérénité qui découle des images de massacre terminé. Certes, la longueur et la lancinance des morceaux demandent à sévèrement s’accrocher. Cependant, là réside une part de l’intérêt de Champ Du Sang, approfondissant ce que l’EP Trente Pièces D’Argent ne faisait qu’effleurer. Surtout qu’il y a sur cette heure assez d’éclats dans le terne ambiant pour donner envie de s’y plonger corps et âme (« Pauvre Animal, Simple Pantin » ou encore la The Cure « La Tristesse De Tes Déboires » par exemple).

Sans surprendre outre-mesure, Champ Du Sang s’installe tranquillement comme le meilleur premier album que j’ai entendu cette année. Ceux préférant le morne à la norme, appréciant se noyer dans ses méandres, sa violence désespérée, ses nuances, jusqu’à entrevoir une forme de paix, auront de quoi prendre leur pied avec ce premier longue-durée de Vous Autres et son ambiance de mort imminente, appelée. « Il n’y a pas de lendemains qui chantent ; il n’y a que des aujourd’hui qui bruissent », dit le poète. Vous Autres, clairement, n’a plus le temps d’attendre. Et le crie.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 16:46
note: 8/10
tasserholf a écrit : gulo gulo a écrit : La chronique, elle, ils l'avaient bien réceptionnée.
Et t'as pas remplacé le texte de la chronique par un "RENDEZ LES SOUS" ? Déçu.


Sans compter que j'ai toujours pas reçu le chèque, moi, en effet. Scandaleux.
tasserholf citer
tasserholf
28/06/2019 16:34
gulo gulo a écrit : La chronique, elle, ils l'avaient bien réceptionnée.
Et t'as pas remplacé le texte de la chronique par un "RENDEZ LES SOUS" ? Déçu.
Hallu citer
Hallu
28/06/2019 14:38
C'est sympa, dans le même esprit que Throane. J'ai vraiment du mal avec ce son de grosse caisse façon batterie électronique en revanche, très bizarre comme choix.
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 13:07
note: 8/10
La chronique, elle, ils l'avaient bien réceptionnée.
lkea citer
lkea
28/06/2019 12:36
note: 8/10
Ouch, sale.
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 11:58
note: 8/10
lkea a écrit : gulo gulo a écrit : Achat direct au groupe déconseillé.

Ah ? Des retards ?


Disque jamais reçu, pas de réponse aux mp sur fb, ni sur Paypal.

Réclamation en cours.
lkea citer
lkea
28/06/2019 11:48
note: 8/10
gulo gulo a écrit : Achat direct au groupe déconseillé.

Ah ? Des retards ?
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 10:51
note: 8/10
Achat direct au groupe déconseillé.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vous Autres
Blackened Funeral Doom / Sludge / Post Hardcore
2019 - Sleeping Church Records / Sludgelord Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  8.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Vous Autres
Vous Autres
Post Black Metal - 2017 - France
  

vidéos
Vos Erreurs Consternantes
Vos Erreurs Consternantes
Vous Autres

Extrait de "Champ Du Sang"
  

tracklist
01.   Sans Lendemain
02.   Pauvre Animal, Simple Pantin
03.   En Souffrance Devant Dieu
04.   Vos Erreurs Consternantes
05.   Tes Jours Passés
06.   Vers Ce Ciel Noir
07.   Le Gouffre Est Devant
08.   La Tristesse De Tes Déboires
09.   Une Dernière Fois

Durée : 59 minutes 43 secondes

line up
  • β / Voix
  • / Guitares, Basse, Voix

parution
1 Mars 2019

voir aussi
Vous Autres
Vous Autres
Sel de Pierre

2020 - Season Of Mist
  

Essayez aussi
Atavist
Atavist
III: Absolution

2020 - Candlelight Records / Spinefarm Records
  

Aūkels
Raynkaym
Lire la chronique
Mourning Dawn
Dead End Euphoria
Lire la chronique
Mooncitadel
Onyx Castles And Silver Key...
Lire la chronique
Dodskold
Ödesriket
Lire la chronique
Steel Bearing Hand
Slay In Hell
Lire la chronique
Chotza
Plump u Primitiv (10 Jahr F...
Lire la chronique
Galvanizer
Prying Sight Of Imperception
Lire la chronique
Machine Head
The Burning Red
Lire la chronique
Ambush
Infidel
Lire la chronique
Stress Angel
Bursting Church
Lire la chronique
Ascendency
Birth Of An Eternal Empire ...
Lire la chronique
L'été dans le BLACK METAL
Lire le podcast
Steven Wilson
The Raven That Refused to S...
Lire la chronique
Vermineux
1337 (Démo)
Lire la chronique
Mannveira
Vitahringur
Lire la chronique
Astriferous
The Lower Levels Of Sentien...
Lire la chronique
Nine Inch Nails
The Downward Spiral
Lire la chronique
Hænesy
Garabontzia
Lire la chronique
Purification
The Exterminating Angel
Lire la chronique
Koldovstvo
Ни царя, ни бога
Lire la chronique
Goratory
Sour Grapes
Lire la chronique
Evoken
A Caress Of The Void
Lire la chronique
Unbounded Terror
Faith in Chaos
Lire la chronique
Profane Order
Slave Morality
Lire la chronique
Cathexis
Untethered Abyss
Lire la chronique
Gharmelicht
Gharmelicht
Lire la chronique
Khandra
All Occupied by Sole Death
Lire la chronique
Blind Guardian
Battalions Of Fear
Lire la chronique
Black Sabbath
Mob Rules
Lire la chronique
Vectis
No Mercy for the Weak (EP)
Lire la chronique