chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
112 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Vous Autres - Champ Du Sang

Chronique

Vous Autres Champ Du Sang
De quoi consoler de la déception qu’est le dernier This Gift Is A Curse ? Il est clair que Vous Autres se situe dans le giron bien défini du blackened post-doom-sludge-hardcore, ce mélange des genres qui n’a plus rien de novateur et n’émoustille que peu. Un patronyme et des noms de morceaux renvoyant à Celeste, un artwork signé Romain Barbot qui rappelle les premières heures de Throatruiner, une voix black metal comme la haine et stridente comme le hardcore, des pilonnages monocordes pour exprimer sa détresse monotone... Quoi donc a de différent ce duo se situant entre Nantes et Paris, que ce qu’encore récemment je déplorais dans ce courant ?

C’est simple : le champ dans lequel évolue Vous Autres n’est pas tant celui d’un style que celui – comme averti – du sang. Sans chercher l’originalité à tout prix (des premiers Altar of Plagues aux débuts de Celeste, la généalogie est ici facile à faire), il joue cette musique comme un point de départ pour afficher une identité propre. Plongeant totalement dans l’excès (bon courage lors des premières écoutes : même l’habitué que je suis s’en est trouvé étouffé et épuisé !), mais aussi un minimalisme qui évite la bataille de la plus grosse artillerie, le duo donne une sensation de fraîcheur dans son exécution qui m’évoque ce que j’ai pu ressentir lors de ma découverte des Français de Crown. Une simplicité de surface qui est mystérieuse en elle-même, une tension constante où les passages calmes ont ce même goût d’amertume, un son qui enferme et alourdit mais éveille et fait contempler dans le même temps... Sauvage et clinique, meurtri et meurtrier, sensible et sans pitié : le projet jongle de contrastes avec une finesse, une subtilité, qui le font quitter bien vite le tout-venant à corpsepaint et capuche.

Ce qui fait que, dans son attention à verser l’hémoglobine, la peine que cela semble lui faire, on ne pense pas tant concernant Vous Autres à des contemporains qu’à des anciens noms toujours considérés comme extra-terrestres. Car, une fois terminé le jeu du « Qui est-ce ? », c’est finalement à côté d’Abandon qu’on a envie de voir le duo, tant il donne une allure funéraire, solennelle, à l’ensemble de ses paradoxes, jusqu’à l’étrange sérénité qui découle des images de massacre terminé. Certes, la longueur et la lancinance des morceaux demandent à sévèrement s’accrocher. Cependant, là réside une part de l’intérêt de Champ Du Sang, approfondissant ce que l’EP Trente Pièces D’Argent ne faisait qu’effleurer. Surtout qu’il y a sur cette heure assez d’éclats dans le terne ambiant pour donner envie de s’y plonger corps et âme (« Pauvre Animal, Simple Pantin » ou encore la The Cure « La Tristesse De Tes Déboires » par exemple).

Sans surprendre outre-mesure, Champ Du Sang s’installe tranquillement comme le meilleur premier album que j’ai entendu cette année. Ceux préférant le morne à la norme, appréciant se noyer dans ses méandres, sa violence désespérée, ses nuances, jusqu’à entrevoir une forme de paix, auront de quoi prendre leur pied avec ce premier longue-durée de Vous Autres et son ambiance de mort imminente, appelée. « Il n’y a pas de lendemains qui chantent ; il n’y a que des aujourd’hui qui bruissent », dit le poète. Vous Autres, clairement, n’a plus le temps d’attendre. Et le crie.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

8 COMMENTAIRE(S)

gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 16:46
note: 8/10
tasserholf a écrit : gulo gulo a écrit : La chronique, elle, ils l'avaient bien réceptionnée.
Et t'as pas remplacé le texte de la chronique par un "RENDEZ LES SOUS" ? Déçu.


Sans compter que j'ai toujours pas reçu le chèque, moi, en effet. Scandaleux.
tasserholf citer
tasserholf
28/06/2019 16:34
gulo gulo a écrit : La chronique, elle, ils l'avaient bien réceptionnée.
Et t'as pas remplacé le texte de la chronique par un "RENDEZ LES SOUS" ? Déçu.
Hallu citer
Hallu
28/06/2019 14:38
C'est sympa, dans le même esprit que Throane. J'ai vraiment du mal avec ce son de grosse caisse façon batterie électronique en revanche, très bizarre comme choix.
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 13:07
note: 8/10
La chronique, elle, ils l'avaient bien réceptionnée.
lkea citer
lkea
28/06/2019 12:36
note: 8/10
Ouch, sale.
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 11:58
note: 8/10
lkea a écrit : gulo gulo a écrit : Achat direct au groupe déconseillé.

Ah ? Des retards ?


Disque jamais reçu, pas de réponse aux mp sur fb, ni sur Paypal.

Réclamation en cours.
lkea citer
lkea
28/06/2019 11:48
note: 8/10
gulo gulo a écrit : Achat direct au groupe déconseillé.

Ah ? Des retards ?
gulo gulo citer
gulo gulo
28/06/2019 10:51
note: 8/10
Achat direct au groupe déconseillé.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Vous Autres
Blackened Funeral Doom / Sludge / Post Hardcore
2019 - Sleeping Church Records / Sludgelord Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (2)  8.25/10
Webzines :   -

plus d'infos sur
Vous Autres
Vous Autres
Blackened Funeral Doom / Sludge / Post Hardcore - 2017 - France
  

vidéos
Vos Erreurs Consternantes
Vos Erreurs Consternantes
Vous Autres

Extrait de "Champ Du Sang"
  

tracklist
01.   Sans Lendemain
02.   Pauvre Animal, Simple Pantin
03.   En Souffrance Devant Dieu
04.   Vos Erreurs Consternantes
05.   Tes Jours Passés
06.   Vers Ce Ciel Noir
07.   Le Gouffre Est Devant
08.   La Tristesse De Tes Déboires
09.   Une Dernière Fois

Durée : 59 minutes 43 secondes

line up
  • β / Voix
  • / Guitares, Basse, Voix

parution
1 Mars 2019

Downset
downset.
Lire la chronique
Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique