chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
136 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Morteruine - Demo MMXVIII

Chronique

Morteruine Demo MMXVIII
France d’Oïl Productions est le label de SALE FREUX. Mais Dunkel aime aussi chercher, et proposer des albums coup de cœur. Il ne le fait que rarement, lorsqu’il a réellement trouvé un groupe convaincant. Et généralement ses choix sont pertinents et me conviennent. C’est ainsi que je me suis procuré cette première sortie de MORTERUINE, une belle découverte qui aurait mérité un autre nom que l’ennuyeux Demo MMXVIII. Déjà, même s’il a enregistré en 2018, il sort pour nous en 2019, mais surtout le terme de « demo » a tendance à rebuter, à sonner très amateur. Et effectivement cette appellation dessert les 32 minutes au niveau qui ferait pâlir beaucoup de « véritables » albums. Certes, le son est un peu trop étouffé, mais les ambiances sont là, bien là.

Alors à quoi ressemble ce groupe ? Eh bien d’un point de vue humain, il n’est composé que d’une personne, un « François de Morteruine » qui s’en sort très bien tout seul. Bon, j’entends déjà les amateurs de batterie véritable se plaindre des sons de la BAR mais notre homme rattrape ce point négatif par de très bons passages à la guitare acoustique. Il aime cet instrument, il le glisse un peu partout, de façon récurrente. Au point que cela définisse l’identité de MORTERUINE. L’instrument est si important qu’il est le héros des trois intermèdes musicaux de la galette. Sur les autres pistes il se fait moins omniprésent mais s’avère salvateur. Il vient s’ajouter à un black metal entraînant et dynamique, mais faussement excité. Le mariage est très bien équilibré sur « Oubli », « Marécages » et « Ruines », les trois pistes principales de l’album. Elles sont emplies d’une force et d’une mélancolie bien dosées. Les mélodies y sont claires, les vocaux très « harsh », proches de ceux de Monsieur Nokturn (AUTARCIE / DYSTER).

En plus de ces trois morceaux et des trois intermèdes déjà cités restent deux titres à part. « Nos vieux » fait le pari de mêler le côté punk écorché d’AUTARCIE à des riffs grandiloquents proches des délires musicaux de Vaerohn (PENSEES NOCTURNES). Intéressant, mais pas vraiment l’orientation que je souhaite pour l’avenir. « Testament » est quand à lui un titre plutôt dark poète, avec une voix claire qui déclame en français sur des instruments eux aussi très doux. Il est placé à la fin, il fait office de bonne conclusion mélancolique à l’album.

J’ai d’ailleurs oublié de le mentionner, mais MORTERUINE s’exprime en français. Et c’est là encore un plus, surtout lorsque les vocaux se font audibles. J’ai bien apprécié la sensibilité de ce projet, et même s’il n’y a au final que trois morceaux véritables, ils annoncent le meilleur. Les trois morceaux instrumentaux parviennent à créer les ambiances, les deux autres pistes sont plus dispensables...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Morteruine
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Morteruine
Morteruine
Black Metal - France
  

écoutez
tracklist
01.   Oubli
02.   Marécages
03.   Interlude premier
04.   Ruines
05.   Interlude second - Le tempestaire
06.   Nos vieux
07.   L'aiguille
08.   Testament

Durée : 32:42

parution
8 Mars 2019

Essayez aussi
Dies Ater
Dies Ater
Hunger For Life

2012 - Obscure Abhorrence Productions
  
Mavorim
Mavorim
Silent Leges Inter Arma

2018 - Purity Through Fire
  
Archgoat
Archgoat
Whore Of Bethlehem

2006 - Hammer Of Hate Records
  
Craft
Craft
White Noise and Black Metal

2018 - Season Of Mist
  
Vreid
Vreid
Pitch Black Brigade

2006 - Tabu Recordings
  

BLACK METAL ! Le TOP de...
Lire le podcast
Mournful Congregation
The Incubus of Karma
Lire la chronique
Division Speed
Division Speed
Lire la chronique
Kill-Town Death Fest 2019 / The Decompomorphosis
Lire le dossier
Belenos
Argoat
Lire la chronique
Undeath
Demo '19 (Démo)
Lire la chronique
Total Hate
Throne Behind A Black Veil
Lire la chronique
10 MoM Challenge n°3 - Ceci n'est pas du DEATH !
Lire le podcast
Entombed A.D.
Bowels Of Earth
Lire la chronique
Mavorim
Silent Leges Inter Arma
Lire la chronique
Asagraum
Dawn of Infinite Fire
Lire la chronique
PPCM #23 - CELTIC pas beau ce METAL-là ?
Lire le podcast
Mgla
Age Of Excuse
Lire la chronique
Kruksog
Foster Prudence
Lire la chronique
Darkend
Spiritual Resonance
Lire la chronique
Adherent
Demo MMXVII (Démo)
Lire la chronique
Power From Hell
Profound Evil Presence
Lire la chronique
Imperial Cult
Spasm of Light
Lire la chronique
Jupiterian
Terraforming
Lire la chronique
Vitriol
To Bathe From The Throat Of...
Lire la chronique
Atlantean Kodex
The Course of Empire
Lire la chronique
Acid Witch
Evil Sound Screamers
Lire la chronique
Lutomysl
Ecce Homo
Lire la chronique
Various Artists
Slave to the Grind (DVD)
Lire la chronique
Temple Of Dread
Blood Craving Mantras
Lire la chronique
Antichrist Siege Machine
Schism Perpetration
Lire la chronique
Illdisposed
Reveal Your Soul For The Dead
Lire la chronique
Furia
Grudzień za grudniem
Lire la chronique
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
Rotted
Pestilent Tomb
Lire la chronique