chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
49 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Avslut - Förslavad

Chronique

Avslut Förslavad (EP)
A l’instar de VADER le quintet semble avoir en 2019 une inspiration débordante, car comme les polonais ils ont décidé de sortir un nouvel EP (le même jour qui plus est) afin de faire patienter les fans avant l’arrivée d’un attendu nouvel opus, normalement un peu plus tard dans l’année. En effet en peu de temps le combo de Stockholm s’est fait un nom bien au-delà de ses frontières, aidé en cela à la fois par l’excellent « Deceptis » publié l’an dernier et par la promotion de son label (qui en a également profité pour rééditer il y’a quelques mois son très bon premier court-format « Vanskapt »), qui continue à en faire une de ses actuelles têtes de gondole. Si ce « Förslavad » ne va rien révolutionner sur le fond il permet surtout de confirmer que les grands espoirs placés sur les suédois ne se sont pas évaporés, et qu’ils semblent bien partis pour durer.

Ce qui est sûr également c’est qu’ils possèdent une patte bien à eux, car en pratiquement un quart-d’heure ils reprennent toutes les bonnes choses déjà entendues dans un passé proche, que ce soit en conservant un certain classicisme comme en osant évoluer légèrement. Pour ce premier point c’est le morceau-titre qui y est affilié même si son démarrage particulièrement remuant peut faire penser le contraire, mais se faisant expéditif ce départ va ensuite laisser la place à une alternance extrême entre blasts énervés et passages lents très noirs. Présents de façon relativement équilibrée ces moments basiques mais efficaces montrent que sans changer leur fusil d’épaule les scandinaves restent redoutables et accrocheurs, même quand ils sortent de façon fugace de leur chemin balisé. C’est le cas de l’excellent « Återfödelsen » qui donne à l’ensemble une ambiance particulièrement glaciale, via l’apport d’un riffing coupant au possible qui s’affirme dans les passages plus posés comme déchaînés. Du coup on est en plein sur une base classique où la variété est de mise, mais portée par un côté éthéré où le blizzard et l’espace ont pris leurs quartiers d’hiver. Offrant ainsi une vision plus aérienne de leur musique les gars donnent donc un rendu surprenant mais réussi, montrant du coup que l’on peut faire différent en gardant la même structure d’origine et en diversifiant les tempos. En revanche avec « Offerdöd » il ne faut pas s’attendre à de la brutalité exacerbée, bien au contraire on va être en présence ici d’une rythmique lourde posée sur une basse écrasante et renforcée par un entrain léger que l’on croirait sorti de chez SHINING période « V – Halmstad ». Car bien que voyant l’apparition de quelques parties plus énervées l’ensemble conserve un bridage relatif agréable au possible et porté par un ensemble guitares/batterie en cohésion et au groove implacable, afin de compenser le manque d’explosivité qui ne se fait nullement sentir. Tout cela montre s’il le fallait que sans avoir besoin d’appuyer sur le champignon en permanence, les compatriotes de Niklas Kvarforth font preuve d’une maturité artistique impeccable et surtout sans faute de goût.

C’est d’ailleurs cela qui ressort le plus durant ces quatorze minutes qui défilent beaucoup trop vite (on aurait aimé qu’elles s’éternisent un peu plus), mais malgré cela c’est largement suffisant pour confirmer qu’AVSLUT en a encore sous la semelle. Faisant preuve d’une solidité à toute épreuve complétée par une prise de risques calculée, il dévoilé une densification de sa musique qui ne s’éloigne néanmoins pas trop de son schéma originel, qui lui a jusqu’à présent porté bonheur. Plus dense et nuageux que ce qu’il a proposé auparavant on a franchement hâte d’entendre la suite de ses pérégrinations musicales, vu qu’il s’affirme clairement comme un des nouveaux leaders du Metal noir de son pays, et vu ce qui est proposé ici nul doute que la seconde galette prévue apparemment d’ici quelques mois risque de faire très mal, faisant ainsi grimper ses membres plus haut dans la hiérarchie, que ce soit dans leur royaume comme à l’extérieur de celui-ci.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

3 COMMENTAIRE(S)

ElGdlMuerte citer
ElGdlMuerte
10/09/2019 15:06
note: 4.5/5
Je te conseille fortement le EP sorti avant l'album, 4 morceaux inédits + 2 de l'album. Encore une bombe !
mayhem13 citer
mayhem13
10/09/2019 13:33
J'ai poncé leur précédent album qui est tout simplement une tuerie. Rien n'est à jeter, les morceaux restent encrés dans le cerveau. C'est un groupe à suivre!
ElGdlMuerte citer
ElGdlMuerte
10/09/2019 11:24
note: 4.5/5
La version CD est un split avec Nordjevel. Pas encore écouté cette partie, mais les 3 morceaux d'Avlsut sont vraiment excellents !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Avslut
Swedish Black Metal
2019 - Osmose Productions
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs : (1)  4.5/5
Webzines :   -

plus d'infos sur
Avslut
Avslut
Swedish Black Metal - 2016 - Suède
  

tracklist
01.   Återfödelsen
02.   Förslavad
03.   Offerdöd

Durée : 14 minutes

line up
parution
31 Mai 2019

voir aussi
Avslut
Avslut
Deceptis

2018 - Osmose Productions
  

Belenos
Argoat
Lire la chronique
Undeath
Demo '19 (Démo)
Lire la chronique
Total Hate
Throne Behind A Black Veil
Lire la chronique
10 MoM Challenge n°3 - Ceci n'est pas du DEATH !
Lire le podcast
Entombed A.D.
Bowels Of Earth
Lire la chronique
Mavorim
Silent Leges Inter Arma
Lire la chronique
Asagraum
Dawn of Infinite Fire
Lire la chronique
PPCM #23 - CELTIC pas beau ce METAL-là ?
Lire le podcast
Mgla
Age Of Excuse
Lire la chronique
Kruksog
Foster Prudence
Lire la chronique
Darkend
Spiritual Resonance
Lire la chronique
Adherent
Demo MMXVII (Démo)
Lire la chronique
Power From Hell
Profound Evil Presence
Lire la chronique
Imperial Cult
Spasm of Light
Lire la chronique
Jupiterian
Terraforming
Lire la chronique
Vitriol
To Bathe From The Throat Of...
Lire la chronique
Atlantean Kodex
The Course of Empire
Lire la chronique
Acid Witch
Evil Sound Screamers
Lire la chronique
Lutomysl
Ecce Homo
Lire la chronique
Various Artists
Slave to the Grind (DVD)
Lire la chronique
Temple Of Dread
Blood Craving Mantras
Lire la chronique
Antichrist Siege Machine
Schism Perpetration
Lire la chronique
Illdisposed
Reveal Your Soul For The Dead
Lire la chronique
Furia
Grudzień za grudniem
Lire la chronique
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
Rotted
Pestilent Tomb
Lire la chronique
Jesus Cröst
Tot
Lire la chronique
Impavida
Antipode
Lire la chronique
Imprecation
Damnatio Ad Bestias
Lire la chronique
Esoctrilihum
The Telluric Ashes Of The O...
Lire la chronique