chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
51 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Impavida - Antipode

Chronique

Impavida Antipode
Le retour le plus inattendu de 2019 ? Sans conteste, il ne peut s’agir que de GORGON ! Le groupe français est revenu après 19 ans d’absence ! C’est tout de même quelque chose ! D’autres ont sûrement envie de citer MAYHEM ou MGLA, mais ils ne nous ont fait patienter que 5 et 4 ans.

Il y en a d’autres qui ont peut-être une importance moindre, mais qui pourtant font plaisir à revoir. IMPAVIDA en fait partie. L’Allemand avait sorti un album en 2008 et avait ensuite totalement disparu de la circulation. Peut-être parce que l’un des deux membres avait arrêté… Quoi qu’il en soit, le dénommé E. aka God Killing Himself est toujours présent, et a trouvé un nouveau copain de jeu aux Etats-Unis. C’est désormais He, Who Walketh the Void qui est au micro. Et c’est un beau hurleur, avec des vocaux tranchants qui correspondent à la personnalité de la musique : du dépressif torturé qui essaie de se défaire des lanières qui l’immobilisaient.

La pochette de cet Antipode montre qu’apparemment le personnage s’est libéré, mais qu’il ne se contrôle pas nécessairement. Le corps défait, des flammes sortant de son corps, il n’est plus vraiment humain. La musique est évidemment du même acabit. Quatre pistes, mais à séparer en deux. La première et la troisième sont de longues agonies dépassant chacune les 15 minutes, les deuxième et quatrième de courtes complaintes de moins de 4 minutes. Mais quel que soit le morceau, tout est cauchemardesque. C’est ce qu’on appréciera chez ce groupe, sa capacité à nous plonger dans son mal-être, en variant les cris, allant jusqu’à déclamer sa douleur. Et puis il intègre idéalement un violoncelle dans des ambiances spatiales à la DARKSPACE sur le premier morceau. C’est un démarrage en trombe vraiment affolant, particulièrement efficace et réussi.

Mais tenir l’attention de l’auditeur sur des durées aussi longues est un pari compliqué, et on perd malheureusement le fil par moments. Il ne faut pas considérer l’album comme une suite de morceaux black metal, mais plutôt comme un film musical. Il faut donc se concentrer pleinement sur ces 40 minutes. Il ne faut absolument rien faire d’autre qu’écouter. Il faut se laisser imprégner et emporter par des ambiances ténébreuses néfastes. À l’heure où certains sont un peu trop pressés, IMPAVIDA pourrait leur sembler manquer de concision, mais ceux qui savent prendre le temps, qui ont envie de perdre pieds, vont trouver satisfaction. Assurément.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

seb niggurath citer
seb niggurath
03/09/2019 23:14
note: 9/10
ça tue cet album demain je l'achete (ecouté sur spotify)

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Impavida
Black Metal Torturé
2019 - Ván Records
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines : (2)  7.5/10

plus d'infos sur
Impavida
Impavida
Black Metal Torturé - 2005 - Allemagne
  

tracklist
01.   Demons' Eerie Flutes Accompany with the Decay of Corpses Defiled
02.   Corpse Devourer
03.   The First Flame Initiates the Cleansing of Putrid Terrestrial Spirits
04.   Towards the Pyre

Durée : 39:10

parution
12 Juillet 2019

Essayez aussi
Dråpsnatt
Dråpsnatt
Skelepht

2012 - Frostscald Records
  
Gyötrelem
Gyötrelem
Kárhozat

2016 - Werewolf Promotion
  
Sytris
Sytris
Koszmar (EP)

2013 - Hell Is Here Production
  
Sytris
Sytris
Confessions of the Fall

2012 - Hell Is Here Production
  
Ether
Ether
Hymns of Failure

2015 - Sepulchral Productions
  

Belenos
Argoat
Lire la chronique
Undeath
Demo '19 (Démo)
Lire la chronique
Total Hate
Throne Behind A Black Veil
Lire la chronique
10 MoM Challenge n°3 - Ceci n'est pas du DEATH !
Lire le podcast
Entombed A.D.
Bowels Of Earth
Lire la chronique
Mavorim
Silent Leges Inter Arma
Lire la chronique
Asagraum
Dawn of Infinite Fire
Lire la chronique
PPCM #23 - CELTIC pas beau ce METAL-là ?
Lire le podcast
Mgla
Age Of Excuse
Lire la chronique
Kruksog
Foster Prudence
Lire la chronique
Darkend
Spiritual Resonance
Lire la chronique
Adherent
Demo MMXVII (Démo)
Lire la chronique
Power From Hell
Profound Evil Presence
Lire la chronique
Imperial Cult
Spasm of Light
Lire la chronique
Jupiterian
Terraforming
Lire la chronique
Vitriol
To Bathe From The Throat Of...
Lire la chronique
Atlantean Kodex
The Course of Empire
Lire la chronique
Acid Witch
Evil Sound Screamers
Lire la chronique
Lutomysl
Ecce Homo
Lire la chronique
Various Artists
Slave to the Grind (DVD)
Lire la chronique
Temple Of Dread
Blood Craving Mantras
Lire la chronique
Antichrist Siege Machine
Schism Perpetration
Lire la chronique
Illdisposed
Reveal Your Soul For The Dead
Lire la chronique
Furia
Grudzień za grudniem
Lire la chronique
Critical Defiance
Misconception
Lire la chronique
Rotted
Pestilent Tomb
Lire la chronique
Jesus Cröst
Tot
Lire la chronique
Impavida
Antipode
Lire la chronique
Imprecation
Damnatio Ad Bestias
Lire la chronique
Esoctrilihum
The Telluric Ashes Of The O...
Lire la chronique