chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
98 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Kruksog - Foster Prudence

Chronique

Kruksog Foster Prudence
Je sais. Il s’agit là de néofolk, un style que j’adore mais dont, peut-être, tu penses qu’il n’a rien à faire sur Thrashocore. Tant pis pour toi parce que chronique, il y aura. D’abord parce que Kruksog est bulgare et que sa demo aux belles couleurs épia Foster Prudence m’a attiré l’œil. Ensuite, parce que c’est toujours bien d’ouvrir son esprit et ses oreilles (et même ses yeux car la jeune femme à l’origine du projet est…pulpeuse, ce qui ne gâte rien). Enfin, parce que cette demo, comme beaucoup des disques qui sortent de chez Solar Asceticists Productions ou de sa sous-division Le recours aux Forêts, est agréable.

Alors oui, il n’y à là que 5 petits titres pour moins de 13 minutes de musique. Et alors ? Driftwood Tavern ouvre gentiment l’album par de beaux accords de guitare sèche mélancoliques. Le son est excellent, très chaud, très profond alors que quelques petits arrangements prennent place et qu’une jolie voix féminine s’insère au milieu du vent. Draufgänger enchaîne avec des atours plus nettement médiévaux, ce qui sera le fil rouge de l’album. L’ambiance très moyenâgeuse constitue l’attrait essentiel du groupe, la guitare sèche comme les voix éthérées ne faisant finalement qu’appuyer davantage encore le propos. La flûte qui parsème le morceau apporte sa touche nostalgique.

Rien de révolutionnaire ici mais des compos plaisantes, sauf à signaler parfois, comme sur Draufgänger, quelques fausses notes dans la voix… Malgré tout, quelques idées parfois viennent se glisser, comme ces aspects plus « musique grecque » sur Mercenary Moss ou les riffs de guitares plus « scandés » que véritablement joués. Sur Perun et sur The Barracks, la guitare change encore de tonalité, se faisant plus chaude, plus dark rock comme la voix, qui enveloppe davantage.

Finalement, on regrettera simplement le côté un poil décousu de la demo, où certains titres passent d’un style à un autre ainsi que la durée limitée du tout. Pour autant, cette demo reste bien agréable à l’écoute, sans prétention et comporte son lot de petites idées qui mériteraient sans doute d’être creusées à l’avenir.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Kruksog
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Kruksog
Kruksog
Dark folk - Bulgarie
  

tracklist
01.  Driftwood Tavern (Intro)
02.  Draufgänger
03.  Mercenary Moss
04.  Perun
05.  The Barracks

Durée : 12:38

parution
19 Octobre 2017

Essayez plutôt
Tamerlan
Tamerlan
Ain

2014 - Debemur Morti Productions
  
Agalloch
Agalloch
Pale Folklore

1999 - The End Records
  
Agalloch
Agalloch
Ashes Against The Grain

2006 - The End Records
  
Ne Obliviscaris
Ne Obliviscaris
Portal of I

2012 - Code666
  
Chelsea Wolfe
Chelsea Wolfe
Abyss

2015 - Sargent House
  

Spirit Possession
Spirit Possession
Lire la chronique
Valgrind
Condemnation
Lire la chronique
UNDERGROUND ! C'est quoi et à quoi ça sert ?
Lire le podcast
Inclination
Midwest Straight Edge (EP)
Lire la chronique
Carthage
Punic Wars!
Lire la chronique
K.F.R.
Nihilist
Lire la chronique
Fistula
The Process of Opting Out
Lire la chronique
Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique
Temnein
Tales : Of Humanity And Greed
Lire la chronique
Withering Surface
Meet Your Maker
Lire la chronique
Dauþuz
Grubenfall 1727 (EP)
Lire la chronique
Mercyful Fate
In The Shadows
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Alcest
Spiritual Instinct
Lire la chronique