chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
75 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Asagraum - Dawn of Infinite Fire

Chronique

Asagraum Dawn of Infinite Fire
Il n’est pas encore né, notre antimessie du black metal, notre démon infernal, notre prince des Ténèbres. On a eu des personnages gratinés, mais on peut faire mieux. Et pour faire mieux, la prophétie veut que l’enfant naisse suite à une orgie maléfique entre fervants adorateurs de notre musique sombre. Il va falloir commencer le travail, et pour ce faire il faudrait organiser une belle réunion sadique entre les membres de 1349, SARGEIST côté hommes, et ASAGRAUM côté femmes. Il y a certes un déséquilibre entre l’effectif de chaque sexe, mais ça devrait faire l’affaire. Deux femmes. Oui, comme sur l’album précédent de 2017, mais pas les mêmes. La Canadienne immigrée en Norvège et Suède Trish Kolsvart a quitté le groupe et c’est à sa place la Hollandaise Amber de Buijzer qui s’occupe de la batterie. Elle avait déjà joué pour un groupe 100% féminin, mais orienté death metal : SISTERS OF SUFFOCATION. Ce changement prouve en tout cas que la véritable tête de la formation, c’est Obscura, elle aussi hollandaise, autrefois investie dans INFESTIS. Chanteuse, bassiste, guitariste, compositrice, démone en chef.

Et si c’est 1349 et SARGEIST que j’ai proposé pour leur tenir compagnie, c’est parce que la musique d’ASAGRAUM en a bien quelques saveurs. Leur black metal est froid, intense, implacable. Et mélodique. Mais le mélodique noir et sombre à la finlandaise. Celui qui nourrit les formations de Shatraug et beaucoup de ses compatriotes finlandais. Ce deuxième album vient ainsi enfoncer le clou. 9 pistes composent ce Dawn of Infinite Fire. Intègres et sincères, les compositions montrent qu’ASAGRAUM maîtrise parfaitement son sujet. Tout sent Satan. Aussi bien les nombreuses parties agressives que les passages plus sinueux. Ainsi, l’envie de préparer une bougie et de s’agenouiller pour entamer des incantations diaboliques ne nous quittent pas durant 46 minutes.

Cela peut suffire pour ceux qui ont la foi. La lassitude peut pointer chez d’autres. Pas parce que l’album est raté, mauvais ou ennuyeux, mais parce qu’il ne leur sera pas évident de se l’enfiler d’une traite. Il y a des passages qui ressortent, mais la linéarité peut rebuter. Heureusement que des petits éclairs de génie arrivent dans les riffs (« Abomination’s Altar ») ou dans quelques vocaux (« Waar ik ben komt de dood »).

C’est de plus une bonne prolongation de l’album précédent, véritablement dans la même veine. Il est conseillé de plonger dedans, sans en attendre non plus une pépite du genre. Talentueux, mais pas génial.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

1 COMMENTAIRE(S)

Oxcidium citer
Oxcidium
21/03/2020 14:04
note: 7/10
Je me le suis remis hier soir et je trouve que il y a quand même pas mal de bonne chose dans cette album malgré parfois des passages un peu long. En fond, l'album passe bien.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Asagraum
Trve Black Metal Mélodique
2019 - Edged Circle Productions
notes
Chroniqueur : 7/10
Lecteurs : (1)  7/10
Webzines : (5)  7.6/10

plus d'infos sur
Asagraum
Asagraum
Trve Black Metal Mélodique - 2015 - Norvège / Pays-Bas
  

tracklist
01.   They Crawl from the Broken Circle
02.   The Lightless Inferno
03.   Abomination's Altar
04.   Guahaihoque
05.   Dawn of Infinite Fire
06.   Dochters van de zwarte vlam
07.   Beyond the Black Vortex
08.   Hate of Satan's Hammer
09.   Waar ik ben komt de dood

Durée : 46:14

parution
13 Septembre 2019

voir aussi
Asagraum
Asagraum
Potestas Magicum Diaboli

2017 - Kvlt
  

Essayez aussi
Gestapo 666
Gestapo 666
Satanic Shariah

2019 - Drakkar Productions
  
Sargeist
Sargeist
Feeding the Crawling Shadows

2014 - World Terror Committee Records
  
Nakkiga
Nakkiga
Amerasu

2013 - Darkwood
  
Plaga
Plaga
Trąby Zagłady / Pożeracze Słońc (Compil.)

2014 - Hellfire Records
  
Baptism
Baptism
V: The Devil's Fire

2016 - Season Of Mist
  

Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique
Dynfari
Myrkurs Er þörf
Lire la chronique
Hyems
Anatomie des Scheiterns
Lire la chronique
Massacre
Back From Beyond
Lire la chronique
Abhorrence
Evoking The Abomination
Lire la chronique
Resent
Crosshairs
Lire la chronique