chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
54 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ossuaire - Premiers Chants

Chronique

Ossuaire Premiers Chants
Canadien de son état, Ossuaire nous livre là son premier coup d’essai, si l’on excepte l’EP précédent, lui qui essaime sa prose diabolique au sein de la belle écurie des cousins de Sepulchral Productions.

Premiers Chants ne dépareille pas de la patte québecquoise, de la filiation des Monarque, Forteresse et consorts. D’emblée, Ossuaire nous plonge à chaud dans un black metal très intense, baigné d’ambiances religieuses mais qui n’oublie jamais d’être mélodique. Ainsi Premiers Chants ouvre-t-il sur le morceau éponyme dont les cloches résonnent avant que la rythmique ne s’emballe et que la structure, ultra dynamique, ne déroule son rouleau-compresseur. On reconnaît ce type de BM de suite, dans cette science qui consiste à mêler habilement au sein même de la structure des morceaux une dynamique très intense, au tempo très élevé à des arabesques mélodiques fondues dans la masse. Le rendu est très compact, très dense mais également étonnement mouvant, en partie grâce aux ondulations apportées par les changements de rythme à la guitare et aux mélodies variées (La Procession des Flagellants, La Flamme Noire de Ge'henom).

Si le chant est profondément haineux, comme chez Monarque par exemple, il s’adapte très naturellement à la musique proposée, la soutenant (Premiers Chants) ou lui offrant de nouvelles aspérités. Ce d’autant que le son, chaud, organique, le place relativement confortablement dans le mix, lui donnant l’occasion d’être clairement entendu tout en étant un brin vaporeux (La Procession des Flagellants). Il en va de même des arrangements, nombreux, à la batterie que le son permet de discerner en dépit du mur de guitares incessant (Premiers Chants, La Flamme Noire de Ge'henom). Les blast le disputent presque constamment avec les ralentissements, accompagnant ainsi le voile mélancolique qui recouvre l’album.

Ces trois premiers titres constituent un bloc compact, conçu comme un tout qui s’articule naturellement, s’enchaînent sans difficulté. Les trois suivants ouvrent de nouvelles perspectives, notamment Exhortation qui rompt d’un coup la dynamique en proposant, sur fond de guitare acoustique et de samples de vents, un chant clair et solennel, presque déclamé, qui prend des allures d’au-revoir funèbre. L’album bascule vers d’autres horizons. La Grande Apostasie clôture ainsi l’album, pièce magistrale de 11 minutes dont les changements d’atmosphères garantissent la qualité : épique et gonflée d’emphase par instant, intense toujours, cette piste s’échoue dans un dark ambiant sinistre qui finit d’emporter la conviction. Seul Saints Céphalophores brise cette ouverture, replaçant l’album dans le contexte d’un metal noir québecquois plus classique, même si la piste ne manque pas d’un certain groove.

Ossuaire produit là un premier album de grande classe, parfaitement structuré jusque dans la présentation de l’ordre des morceaux, qui permet de prendre conscience de la qualité des compos du combo québécois. Un combo qui s’inscrit parfaitement dans les traces des glorieux anciens de la scène, mais qui sait aussi s’en démarquer en apportant sa propre patte.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

4 COMMENTAIRE(S)

N4pht4 citer
N4pht4
15/10/2019 10:52
note: 8.5/10
Très bon album, je mets même un demi-point de plus pour le chant en français. L'album suivant (intitulé "Derniers chants") qui sort aujourd'hui est de la même trempe. D'ailleurs Sepulchral propose un bundle des trois albums de Ossuaire pour qui est intéressé ! Histoire d'amortir les frais de ports...
Fabulon citer
Fabulon
14/10/2019 09:41
note: 7.5/10
Beaucoup aimé également ce metal noir de facture tout à fait "traditionnelle"!
Jean-Clint citer
Jean-Clint
14/10/2019 09:28
note: 7.5/10
Comme mon confrère, très classique sur le fond comme la forme mais ça fait les choses bien, même si on aurait aimé un peu plus de folie tant on sent que le groupe est capable d'aller plus loin
andreas_hansen citer
andreas_hansen
13/10/2019 23:06
Excellent album, que du classique mais du classique qui fait du bien!

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ossuaire
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (4)  7.88/10
Webzines : (3)  6.67/10

plus d'infos sur
Ossuaire
Ossuaire
Black metal - 2016 - Canada
  

tracklist
01.   Premiers chants
02.   La procession des flagellants
03.   La flamme noire de Ge'henom
04.   Exhortation
05.   Saints céphalophores
06.   La grande apostasie

Durée : 40:14

parution
26 Avril 2019

Essayez aussi
Ascension
Ascension
Deathless Light (EP)

2014 - World Terror Committee Records
  
Délétère
Délétère
De Horae Leprae

2018 - Sepulchral Productions
  
S.V.E.S.T.
S.V.E.S.T.
Urfaust

2003 - End All Life Productions
  
Black Majesty
Black Majesty
Seventh Kingdom of Edom (EP)

2009 - Death Rituals
  
Antimateria
Antimateria
Valo Aikojen Takaa

2016 - Purity Through Fire
  

Witch Vomit
Buried Deep In A Bottomless...
Lire la chronique
Year of the Knife
Ultimate Aggression
Lire la chronique
Nuclear Assault
Out Of Order
Lire la chronique
Sühnopfer
Hic Regnant Borbonii Manes
Lire la chronique
Fluids
Exploitative Practices
Lire la chronique
Netherbird
Into The Vast Uncharted
Lire la chronique
Rank And Vile
Redistribution Of Flesh
Lire la chronique
FRENCH BLACK METAL : Un petit coup (et puis c'est tout)
Lire le podcast
10 MoM Challenge n°5 - Dix minutes pour parler de Death Metal
Lire le podcast
Uniform / The Body
Everything That Dies Someda...
Lire la chronique
Ossuaire
Premiers Chants
Lire la chronique
Yellow Eyes
Rare Field Ceiling
Lire la chronique
Aegrus
In Manus Satanas
Lire la chronique
Leprous
Pitfalls
Lire la chronique
Graveyard
Hold Back The Dawn
Lire la chronique
Bastard Grave
Diorama Of Human Suffering
Lire la chronique
Beorn's Hall
In His Granite Realm
Lire la chronique
Chevalier
Destiny Calls
Lire la chronique
IRON FLESH pour l'album "Forged Faith Bleeding"
Lire l'interview
Disillusion
The Liberation
Lire la chronique
Marduk
Panzer Division Marduk
Lire la chronique
Magrudergrind
Magrudergrind
Lire la chronique
Non Opus Dei
Głód
Lire la chronique
Live Report - South Trooper Fest II @Jas'Rod (Les Pennes-Mirabeau)
Lire le podcast
Bethlehem
Lebe Dich Leer
Lire la chronique
Urn
Iron Will Of Power
Lire la chronique
The Negative Bias
Narcissus Rising
Lire la chronique
Abysmal Grief
Blasphema Secta
Lire la chronique
Bastard Grave
What Lies Beyond
Lire la chronique
NONE # 1 - PATHOLOGY - Reborn to Kill
Lire le podcast