chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
183 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Terror - Total Retaliation

Chronique

Terror Total Retaliation
On ne présente plus aujourd’hui les Américains de Terror qui, en dix-sept ans de carrière, se sont rapidement imposés comme l’un des piliers de la scène Hardcore moderne. Il faut dire que Scott Vogel est un homme d’expérience (déjà largement actif durant les années 90 avec des groupes comme Despair ou Buried Alive) et qu’en dépit de nombreux changements de line-up, le bonhomme a toujours su garder le cap. Pour autant, cela ne m’a pas empêché de me détourner des Californiens pendant pas mal d’années. Pour tout vous dire, je ne crois pas avoir écouté un seul album de Terror depuis la sortie de Always The Hard Way en 2006... Alors qu’est-ce qui m’a poussé un soir à lancer sur YouTube l’écoute de ce septième album ? Je ne sais pas trop, probablement la sympathie que j’ai conservé pour Terror après toutes ces années mais aussi cet artwork en noir et blanc que je trouve assez cool dans un esprit résolument old school.

Intitulé Total Retaliation ce "nouvel" album paru l’année dernière sur le label Pure Noise Records (Knocked Loose, Inclination, Year Of The Knife...) est le premier des Américains sur cette structure après un passage de deux albums sur Victory Records. Produit par Will Putney (guitariste de Fit For An Autopsy ayant notamment travaillé pour Exhumed, Misery Index, Pig Destroyer ou bien encore Thy Art Is Murder), ce dernier bénéficie d’une production particulièrement musclée qui, loin de tomber dans la parodie par excès de zèle, va s’attacher à tirer le meilleur de chaque instrument pour un résultat on ne peut plus persuasif.

Mais si la production est effectivement aux petits oignons, c’est bien évidemment sur la qualité et l’efficacité des compositions que repose l’appréciation de ce septième album. Exécuté en moins d’une demi-heure, Total Retaliation n’est rien d’autre qu’un album de Terror à son meilleur. Il n’y donc rien de plus à en attendre que ce à quoi les Américains nous ont déjà habitué par le passé. Seulement voilà, chaque titre (ou presque) est un putain de coup de savate en pleine tronche. Je dis presque parce qu’un morceau comme "Post Armageddon Interlude" n’est pas ce qui se fait de mieux en matière de Rap US. Si on appréciera de voir Vinnie Paz des excellents Jedi Mind Tricks participer à un album des Californiens, force est de constater que l’instrumentation peine quelque peu à convaincre. Rien de bien gênant d’autant que cela permet d’aérer un album mené essentiellement avec le couteau entre les dents mais on lui préférera de loin les featuring bien plus convaincants d’Anthony Martini (E-Town Concrete) sur "Break The Lock" et Stephen Bessac (Kickback) sur "Suffer The Edge Of The Lies" dans des styles rappelant très justement les deux groupes dont ils sont issus.
Quoi qu’il en soit, Total Retaliation est une démonstration de force par l’un des groupes les plus consistants actuellement dans le game. Faisant clairement figure de vétérans bien qu’il n’ait été formé que dans les années 2000 (à la différence de groupes comme Madball, Sick Of It All ou Agnostic Front toujours très actifs malgré les années qui passent), Terror livre ici une leçon de Hardcore en seulement treize épisodes. Et si le groupe ne brille ni par son originalité ni par ses prises de risques, la chose est bien vite oubliée face à tant de conviction, d’énergie et de rage concentrées. Posant les fondations de son attaque le temps d’un "This World Never Wanted Me" au riff lourd et menaçant, les Californiens poursuivent dans cette voie qui est la leur depuis 2002, un mélange de Hardcore emprunté à la vieille garde new-yorkaise (ces riffs à trois notes et toutes ces accélérations héritées de la scène Punk) et de Hardcore/Metal plus moderne avec notamment ce son et cette approche beaucoup plus Metal avec des breaks à se rompre les cervicales, une production en béton-armé et un Scott Vogel particulièrement vindicatif qui n’a mais alors rien perdu de sa hargne en près de vingt-cinq ans de carrière passé à hurler derrière un micro. Je pourrais presque tous vous les citer mais difficile de résister à de des brûlots tels que "Mental Demoliton", "Get Off My Back", "Break The Lock", "In Spite Of These Times", "Spirit Of Sacrifice" (et je m’arrête là car ils vont sinon tous y passer...). D’autant plus que de l’un à l’autre, ces quelques titres ne se ressemblent pas nécessairement grâce à des tempos plus ou moins variés. Attaques frontales, séquences mid-tempo bien plus lourdingues ou groove insolent, les Californiens ne rechignent jamais à varier les plaisirs et ainsi rendre intéressant leur formule qui, encore une fois, n’a en soit rien d’originale.

Je ne vais pas vous tenir la jambe plus longtemps mais sachez simplement que si vous vous êtes endormis sur Terror comme j’ai pu le faire pendant quelques années, cet album risque bien de vous mette à genoux en l’espace de quelques titres seulement. Dix-sept ans de carrière et le groupe californien n’a rien perdu de son charme et surtout il a toujours autant la foi et la rage. On savait Vogel loyal mais, je ne sais pas, jamais je n‘aurai cru entendre Terror à un tel niveau là où les plus anciens commencent quand même à montrer quelques signes de faiblesse (oui je pense notamment à Madball qui tend de plus en plus à ressembler à son frangin Agnostic Front (et j’aime les deux groupes, je le précise quand même)). Bref, Total Retaliation est un album de Hardcore pur et dur et surtout une sacrée rouste qui va m’obliger à me pencher sur ces albums et autres sorties sur lesquels j’ai choisi de faire l’impasse comme un gros naze que je suis...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

9 COMMENTAIRE(S)

AxGxB citer
AxGxB
23/10/2019 13:22
note: 8.5/10
Ah oui, clairement, le Mindforce marche dans les pas de Cro-Mags et Leeway à fond.

ElGdlMuerte a écrit : Ah oui le coup du label qui sort le vinyle et un autre le CD ... Cool, je mets de côté ! Du coup, faudrait que je cherche un peu plus des fois ... Et puis il est pas encore référencé dans Discogs, ce qui m'a un peu trompé aussi !!! Thanx mec !

Coup de bol, je ne sais pas trop comment j'ai fait pour tomber dessus. Comme toi je suis passé par Discogs pour vérifier et j'ai fini par tomber sur le Bandcamp de Swell Creek. L'édition CD est sortie ce mois-ci C'est tout frais.
korbendallas citer
korbendallas
23/10/2019 13:10
Trés bon ce Terror, comme les 2 précédents d'ailleurs ! Une référence effectivement pas si oldschool que ça Sourire
Le Mindforce est pas mal aussi, plus crossover à l'ancienne je trouve !
ElGdlMuerte citer
ElGdlMuerte
23/10/2019 12:51
note: 9/10
Ah oui le coup du label qui sort le vinyle et un autre le CD ... Cool, je mets de côté ! Du coup, faudrait que je cherche un peu plus des fois ... Et puis il est pas encore référencé dans Discogs, ce qui m'a un peu trompé aussi !!! Thanx mec !
AxGxB citer
AxGxB
23/10/2019 12:43
note: 8.5/10
Et si figure-toi. En fouinant sur le net, j'ai réussi à trouver (et commander) : https://swellcreekrecords.bandcamp.com/album/mindforce-excalibur
ElGdlMuerte citer
ElGdlMuerte
23/10/2019 12:35
note: 9/10
Je suis en train de les écouter sur bandcamp, c'est effecivement super bon !!! Encore un groupe Triple B records, décidemment, un putain de label !!!! Mais pas de CD pour cette sortie, dommage !
AxGxB citer
AxGxB
23/10/2019 11:59
note: 8.5/10
Toi qui semble être client de la scène new-yorkaise (Cro-Mags et Leeway), je te conseille vivement de t'y pencher (l'album s'intitule "Excalibur"). C'est du petit lait Clin d'oeil
ElGdlMuerte citer
ElGdlMuerte
23/10/2019 11:40
note: 9/10
Je sais que ça le fait moins sur enceintes, en tout cas moins évident, mais au casque c'est plus flagrant ... Pas hyper génant non plus !
Sinon, belle découverte le EP d'Inclination, thanx again !!! Je connais pas MindForce mais Incendiary c'est du tout bon !!! Clin d'oeil
AxGxB citer
AxGxB
23/10/2019 11:19
note: 8.5/10
Ah oui ? Perso ça ne m'a pas choqué alors que je suis plutôt sensible à ce genre de détail. En attendant, l'album tourne en boucle depuis plusieurs semaines chez moi.
Et d'autres chroniques devraient venir, au moins de mon côté, dans le genre (Mindforce, Incendiary, le premier EP d'Inclination...) Clin d'oeil
ElGdlMuerte citer
ElGdlMuerte
23/10/2019 11:05
note: 9/10
Le seul reproche que je pourrais faire à cet album qui déboite, c'est le son de batterie qui est parfoit un peu trop synthétique ...
Sinon, ya rien à jeter chez Terror, rien du tout !!!
Mais que de Hardcore en ce moment, ça fait plaizzz ! Thanx pour la 1ere chro de ce groupe !

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Terror
notes
Chroniqueur : 8.5/10
Lecteurs : (1)  9/10
Webzines : (5)  7.5/10

plus d'infos sur
Terror
Terror
Hardcore - 2002 - Etats-Unis
  

tracklist
01.   This World Never Wanted Me  (02:10)
02.   Mental Demolition  (02:07)
03.   Get Off My Back  (02:28)
04.   One More Enemy  (02:23)
05.   Break The Lock  (01:21)
06.   In Spite Of These Times  (02:22)
07.   Total Retaliation  (01:52)
08.   Post Armageddon Interlude  (01:35)
09.   Spirit Of Sacrifice  (02:24)
10.   I Don't Know You  (02:12)
11.   Behind The Bars  (02:30)
12.   Suffer The Edge Of The Lies  (02:02)
13.   Resistant To The Changes  (03:02)

Durée : 28:29

line up
parution
28 Septembre 2018

Essayez aussi
Integrity
Integrity
Humanity Is The Devil (EP)

1996 - Victory Records
  
Harley Flanagan
Harley Flanagan
Cro-Mags

2016 - 171-A Records
  
Madball
Madball
Set It Off

1994 - Roadrunner Records
  
Turnstile
Turnstile
Nonstop Feeling

2015 - Reaper Records
  
H2O
H2O
California / D.C. / New York City (EP)

2011 - Bridge Nine Records
  

Dark Forest
Oak, Ash & Thorn
Lire la chronique
Carnal Tomb
Descend (EP)
Lire la chronique
Repression
Portals To Twisted Frailtie...
Lire la chronique
Cattle Decapitation
Death Atlas
Lire la chronique
Moribund Scum
Only Death
Lire la chronique
Slave Hands
No More Feelings
Lire la chronique
Enepsigos
Wrath of Wraths
Lire la chronique
AODON pour l'album "11069"
Lire l'interview
Meshuggah
I (EP)
Lire la chronique
Bismuth / Undersmile
Split (Split 12")
Lire la chronique
Anhedonist / Spectral Voice
Abject Darkness ​/ ​Ineffab...
Lire la chronique
Tzun Tzu
The Forbidden City (EP)
Lire la chronique
Primitive Man
Steel Casket (Démo)
Lire la chronique
Coma Wall / Undersmile
Wood & Wire (Split 12")
Lire la chronique
Whoredom Rife / Taake
Pakt (Split 10")
Lire la chronique
METALHERTZ - S03E01 - Le power metal parodique
Lire le podcast
Black Curse
Endless Wound
Lire la chronique
Thanatos
Violent Death Rituals
Lire la chronique
Moongates Guardian
Cold Waters of Anduin
Lire la chronique
Manilla Road
Crystal Logic
Lire la chronique
Gorezone
Implexaeon
Lire la chronique
Exhumed
Horror
Lire la chronique
Regarde Les Hommes Tomber
Ascension
Lire la chronique
Tan Kozh - Les anciens feux
Lire l'interview
Aodon
11069
Lire la chronique
Caustic Wound
Grinding Terror (Démo)
Lire la chronique
Deveikuth
Cadavre
Lire la chronique
Saint Vitus
Saint Vitus
Lire la chronique
Borgne
Y
Lire la chronique
Cenotafio
Larvae Tedeum Teratos
Lire la chronique