chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
151 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Ehlder - Nordabetraktelse

Chronique

Ehlder Nordabetraktelse
Pas besoin de regarder la fiche de présentation pour savoir à qui on a affaire dans EHLDER. Les vocaux, le riffing, les ambiances… Il s’agit sans aucun doute possible de Stefan Sandström, alias Graav, mais ici renommé Graavehlder. Si les noms de musiciens ne vous disent rien, allons-y avec les noms de groupes : c’est l’affreux Jojo de LIK et LÖNNDOM, étrangement encore non-chroniqués dans nos pages. Et la présence du monsieur explique la signature chez le label Nordvis Produktion, partenaire privilégié de toutes ces formations. Mais ne soyons pas trop sélectif, il faut aussi rappeler qu’il a été membre du défunt ARMAGEDDA, même si cette formation sentait moins le Stefan Sandström, et qu’elle était beaucoup plus trve, direct et sulfureuse. Mais pas nécessairement plus démoniaque, parce que LIK, LÖNNDOM et désormais EHLDER ont tous eu des sonorités qui ne pouvaient avoir été enfantée que par un disciple des Abysses.

Oui, c’est la bonne nouvelle, EHLDER reprend les éléments habituels des deux autres projets, plus ou moins en vieux ou morts. On va donc retrouver le long des 6 premières pistes un black metal où les riffs sont très fréquemment saccadés, où les instruments semblent volontairement désaccordés, et où les vocaux apparaissent plus beuglés que chantés. Le rythme est généralement agressif et envolé, mais il peut de faire plus lent, plus oppressant. On saisit tout de suite les éléments propres à LIK et LÖNNDOM, mais il y a aussi des différences qui, elles, vont montrer des similitudes flagrantes avec ARCKANUM. Des souvenirs de la musique de Shamaateae reviennent obligatoirement à l’esprit à l’écoute de Nordabetraktelse. Que ce soit les dernières minutes de « Ändlös », les premières de « Döden i en döende kropp »… presque tout le temps en fait, on visualise bien ARCKANUM. Mais mélangé avec les spécificités de Stefan Sandström. On est en quelque sorte quelque part entre les deux univers.

Et ça fonctionne vraiment bien. On se retrouve rapidement emporté par les ambiances à la fois rêches et mélodiques de l’ensemble. J’ai vu que l’album était classé dans le Pagan Black Metal, mais il est finalement difficile à mettre une étiquette claire sur les compositions. Oui, il y a quelques parties acoustiques, mais non seulement elles sont minoritaires, mais elles ne font pas nécessairement penser à du pagan classique. Il suffit d’aller écouter un morceau pour mieux saisir à quoi ressemblent ces 45 minutes. Oui, oui, je sais, il y en a 52 au total, mais c’est parce que j’omets volontairement de parler de la dernière piste, la 7ème. « Varerytm i Varganord » commence par une imitation humaine de hurlement de loup puis poursuit avec 5 minutes de tamtam shamanique pour lesquelles je ne suis parvenu que 2 fois sur plus de 10 écoutes à aller jusqu’au bout.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Ehlder
Black Metal
2019 - Nordvis Produktion
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs : (1)  8/10
Webzines : (3)  8/10

plus d'infos sur
Ehlder
Ehlder
Black Metal - 2013 - Suède
  

écoutez
tracklist
01.   Stridskall
02.   Ändlös
03.   Döden i en döende kropp
04.   Hedningadrapa
05.   Gammelmod
06.   Tagen
07.   Varerytm i Varganord

Durée : 52:45

parution
4 Octobre 2019

Essayez aussi
Infernal War
Infernal War
Axiom

2015 - Agonia Records
  
Ordinul Negru
Ordinul Negru
Sorcery of Darkness

2015 - Loud Rage Music
  
Infinity
Infinity
Hybris

2017 - New Era Productions
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
What Once Was... Liber I (EP)

2010 - Debemur Morti Productions
  
Akasha
Akasha
Canticles Of The Sepulchral Deity

2019 - Grey Matter Productions
  

Live Suffer Die
A Voice from Beyond Death
Lire la chronique
Vader
Solitude In Madness
Lire la chronique
200 Stab Wounds
Piles Of Festering Decompos...
Lire la chronique
Sepultura
Quadra
Lire la chronique
Downset
downset.
Lire la chronique
Reek
Death Is Something There Be...
Lire la chronique
Engrossed
Initial Decay (Compil.)
Lire la chronique
Pilori
À Nos Morts
Lire la chronique
French Black Metal : Les plus gros conn*rds
Lire le dossier
Misanthrope
Bâtisseur de Cathédrales : ...
Lire la chronique
Spell
Opulent Decay
Lire la chronique
Cemetarian
Tomb Of Morbid Stench (Démo)
Lire la chronique
16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique