chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Meuchelmord - Waffenträger

Chronique

Meuchelmord Waffenträger
"Messieurs les vivants, voici MEUCHELMORD !"

Naaaaan ? MEUCHELMORD n’est pas un groupe NS ? Il a pourtant un nom, un visuel, toute la panoplie qui va avec le NS ! Non ? Allez, un peu NS tout de même !? Laissons-lui au moins le bénéfice du doute...Parlons donc de ce dont nous sommes sûrs : le line-up, l’histoire de la formation, l’album en question !

C’est Cernunnos qui est derrière ce projet, seul. Il est également membre d’autres groupes tout aussi méconnu que MEUCHELMORD : KRYTOTYPE qui a sorti une démo et un EP classés dans le black doom, PESTHAMMER qui a un EP à son actif, et HOHENSTEIN qui vient tout juste de sortir sa première démo. Ah oui, eh bah c’est quand même le groupe qu’on chronique aujourd’hui qui a fait le plus d’efforts jusqu’à maintenant. Ah si, tout de même ! MEUCHELMORD, c’est une affaire qui tourne bien ! Waffenträger est le 5ème album depuis 2012 ! Et le label est tout de même Purity Through Fire, loin d’être n’importe qui ! Il accueille ou a accueilli AUTARCIE, VANANIDR, BERGRIZEN, AEGRUS, SKAUR ou encore ULVEGR. Allez, citons-en deux autres : THY DYING LIGHT et MALUM. C’est de ces deux formations que viennent les guests apparaissant sur les dernières pistes ! L’Anglais Hrafn pose sa voix sur « Firestorm » et le Finlandais Tyrant sur « Kylmä maa ».

C’est donc l’histoire d’un Allemand qui prend pour thème la deuxième guerre mondiale, et qui s’allie pour deux pistes différentes à un Anglais et un Finlandais. C’est une belle histoire ! Et musicalement aussi, c’est une belle alliance qui nous attend, celle d’une musique aux élans destructeurs avec un dynamisme constant. C’est que ces 11 pistes ne font pas dans la finesse, tabasssant pratiquement sans cesse, durant 48 minutes les pauvres oreilles de l’auditeur. Mais c’est fait avec des mélodies également omniprésentes. Plus claires et plus envolées que chez un MARDUK par exemple. On s’en prend donc de bons coups derrière la nuque mais sans que les coups visent à la briser. C’est un massage virulent mais thérapeutique. Les rythmes suffisent à plonger dans des ambiances guerrières mais MEUCHELMORD s’amuse à rajouter quelques samples : bruits de bottes, détonnations, cris sur le champ de bataille, mouche qui pète...

C’est pas mal, c’est très entraînant. Mais c’est un peu long, lassant, et finalement presque fatigant écouté d’une traite. C’est comme le léchage de chatte. On est content les premières minutes et on s’active avec application, on commence à avoir les lèvres sèches au bout d’une dizaine, on ne sent plus trop sa langue passé le premier quart d’heure, on a la mâchoire endolorie par la suite. Ne pas en abuser donc...

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

2 COMMENTAIRE(S)

Sakrifiss citer
Sakrifiss
18/11/2019 13:43
J'ai commencé avec une blague en finesse, fallait finir avec du gras !
Jean-Clint citer
Jean-Clint
18/11/2019 13:15
Ce paragraphe de conclusion, j'adore ! Clin d'oeil

Sérieusement le titre en écoute est sympatoche à défaut de laisser un souvenir impérissable, le genre de truc à peine écouté et aussitôt oublié...

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Meuchelmord
Black Metal guerrier
2019 - Purity Through Fire
notes
Chroniqueur : 6.5/10
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Meuchelmord
Meuchelmord
Black Metal guerrier - 2011 - Allemagne
  

écoutez
tracklist
01.   Anmarsch
02.   Wolga-Bataillon
03.   Ostfront
04.   Kaltes Land
05.   Grabenkampf
06.   Feuersturm
07.   Flakfeuer
08.   Sieben Tage
09.   U-Boote vor!
10.   Firestorm
11.   Kylmä maa

Durée : 47:32

line up
parution
31 Mai 2019

Essayez plutôt
Allobrogia
Allobrogia
Sonnocingos

2016 - Asgard Hass
  

Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique
Temnein
Tales : Of Humanity And Greed
Lire la chronique
Withering Surface
Meet Your Maker
Lire la chronique
Dauþuz
Grubenfall 1727 (EP)
Lire la chronique
Mercyful Fate
In The Shadows
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Alcest
Spiritual Instinct
Lire la chronique
Carcinoid / Charnel Altar
Carcinoid​ / ​Charnel Altar...
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Helloween
Chameleon
Lire la chronique
Fides Inversa
Historia Nocturna
Lire la chronique
Screamer
Highway of Heroes
Lire la chronique
Perdition Temple
Sacraments Of Descension
Lire la chronique
Triptykon
Requiem (Live) (Live at Roa...
Lire la chronique