chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
200 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Nefarious Dusk - The Wanderer of the Cold North

Chronique

Nefarious Dusk The Wanderer of the Cold North
Ah oui ! Mais alors ça explique tout. Bah non, parce que dit comme ça, on allait se poser des questions hein. « NEFARIOUS DUSK sort un premier album ! ». On imagine des petits jeunes. On imagine que c’est encore maladroit. On se dit que la fougue des débuts va envahir l’atmosphère. Mais en fait, non seulement le groupe existe depuis plus de 12 ans - formé en 2007 -, non seulement il a déjà proposé plusieurs démos et une compilation qui en reprenait certaines, mais en plus les trois membres qui le forment actuellement sont de grands habitués de la scène BM.

Ah si ! Le personnage central de NEFARIOUS DUSK est l’Anglais Dominus. Il se démène déjà dans plus de 10 formations différentes (!!!), parmi lesquelles ÚLFARR, THY DYING LIGHT, SKIDDAW ou encore ATRA MORS. Il est ultra pote avec Azrael, au point qu’ils jouent ensemble dans la totalité que je viens de citer ! sauf qu’Azrael est un poil plus connu puisqu’en fait il s’agit de Mac Hoyland, celui qui jouait en 1993 pour 13 CANDLES et son album sorti chez Cacophonous Records : Angels of Mourning Silence. Du coup on est loin des petits débutants jouant dans le garage de papy ! Un dernier larron complète le trio, et lui est grec : c’est le fameux batteur Fog, celui d’ISOLERT et SORDID DOGS. Pas du tout, mais vraiment pas du tout un nouveau venu lui non plus.

Du coup, on comprend pourquoi ce premier album de NEFARIOUS DUSK est si bien ficelé. The Wanderer of the Cold North est l’œuvre de petits malins démoniaques qui sont habitués à faire jouir des oreilles. Et s’ils ont tous diverses facettes selon le groupe pour lequel ils jouent, ils ont choisi ici de faire dans un black metal somme toute classique mais parfaitement arrosé de mélodies décapantes, et de vocaux raclés ultra convaincants. La formule qui sait toujours faire mouche quand elle est bien employée ! D’autant que par moments il y a des petites touches de claviers légères et en retrait qui rajoutent un côté mystique bien senti !

Par contre, il y a trop de pistes sur l’opus. Oui, je le crie d’un coup comme ça, sans crier gare. BIM, reproche qu’on sentait pas venir. 10 morceaux qui ont au final un peu trop de similitudes pour réussir à nous garder en place. Il y a des albums qui font comme celui-ci une heure et qu’on peut s’écouter sans se lasser, mais pas celui-ci. Il y a un signe qui ne trompe pas : en vérifiant le nombre d’écoute que j’avais pour chaque piste, je voyais que j’avais à plusieurs reprises arrêté l’écoute au bout du 6ème morceau ! Ce n’est pas nécessairement un défaut si l’on fait l’effort d’écouter des albums en plusieurs fois, mais d’une traite il ne passe pas vraiment. Heureusement tout de même que la 8ème piste, "Doll Tor" a un rythme plus lent, et des ambiances un peu plus introspectives, qui nous replongent la tête dans l'eau froid. Très beau morceau, appuyé aussi par de délicieux chœurs.

Au final NEFARIOUS DUSK est bon, mais ne se démarque pas plus que cela. Il fait vraiment du bien aux oreilles, mais sans s’imposer comme indispensable.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Nefarious Dusk
Black Metal
2019 - Purity Through Fire
notes
Chroniqueur : 7.5/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.5/10

plus d'infos sur
Nefarious Dusk
Nefarious Dusk
Black Metal - 2007 - Royaume-Uni
  

tracklist
01.   Hodbarrow
02.   Millom Pt. 1
03.   Helvellyn Pt. 1
04.   Helvellyn Pt. 2
05.   Swinside Stone Circle
06.   Helvellyn Pt. 3
07.   Helvellyn Pt. 4
08.   Doll Tor
09.   Duddon Estuary
10.   Millom Pt. 2

Durée : 57:30

parution
30 Novembre 2019

Essayez aussi
Evohé
Evohé
Tellus Mater

2005 - Oaken Shield
  
Aosoth
Aosoth
Ashes of Angels

2009 - Agonia Records
  
Blut Aus Nord
Blut Aus Nord
What Once Was... Liber II (EP)

2012 - Debemur Morti Productions
  
Vaal
Vaal
Visioen Van Het Verborgen Land

2019 - New Era Productions
  
Mavorim
Mavorim
Der König Ist Tot (EP)

2018 - Purity Through Fire
  

Engage
Demo 2005 (Démo)
Lire la chronique
Disavowed
Revocation Of The Fallen
Lire la chronique
Transilvania
Night of Nights
Lire la chronique
Wolfkrieg
When the Cold Comes
Lire la chronique
Korn
The Nothing
Lire la chronique
Prison of Mirrors
De Ritualibus et Sacrificii...
Lire la chronique
Spirit Possession
Spirit Possession
Lire la chronique
Valgrind
Condemnation
Lire la chronique
UNDERGROUND ! C'est quoi et à quoi ça sert ?
Lire le podcast
Inclination
Midwest Straight Edge (EP)
Lire la chronique
Carthage
Punic Wars!
Lire la chronique
K.F.R.
Nihilist
Lire la chronique
Fistula
The Process of Opting Out
Lire la chronique
Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique