chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
142 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Amnutseba - Emanatism

Chronique

Amnutseba Emanatism
AMNUTSEBA, c’est un nom que j’ai du mal à mémoriser malgré un nombre de lettres raisonnable. Il s’agit en fait d’une formation française, qui a décidé de ne pas mettre ses membres en avant. Le mystère est donc entier concernant le lineup même si ça sent les musiciens expérimentés. Difficile d’imaginer qu’il s’agit de l’œuvre de nouveaux venus même si c’est un premier album, car les compositions sont malines… percutantes, directes, sachant donner l’impression d’être improvisées alors que tout est à sa place idéale… Elles composent ainsi un album puissant et marquant.

Ce premier essai paraît chez Iron Bonehead Production, label allemand qui fête ses 25 ans d’existence et qui ne s’est jamais confiné dans un seul genre de metal. Egalement amateur de death, voire de thrash, ses formations de black évoluent elles aussi dans des branches différentes. Mais généralement le label aime ce qui est très froid, ou très chaud. Peu de formations qui brodent avec des paquets de mélodies inutiles, avec trop de sentiments légers. AMNUTSEBA ne déroge pas à la règle, et il nous fracasse le cervelet avec efficacité grâce à un black orthodoxe dissonant monstrueux. Il y avait longtemps que je n’avais pas été convaincu par ce genre de formations, et j’ai véritablement ressenti les frissons de l’angoisse qu’avaient pu procurer en leur temps DEATHSPELL OMEGA, BLUT AUS NORD, mais aussi LEVIATHAN.

C’est effectivement une plongée intégrale dans les tréfonds de l’âme noire qui est imposée durant 36 minutes. Tous les recoins sont visités et chacune des 5 pièces ne peut l’être que dans la douleur, car ses aspects glauques, malsains, terrifiants, se doivent d’être saisis pour en sortir, et pour passer à la suivante. On avance donc péniblement, en souffrant, en glissant, en chutant. Le chemin est parfois pentu et l’on se retrouve à dévaler les Ténèbres. Il est rare que l’on puisse avancer sans inquiétude,

L’album est fort parce qu’il agrippe l’auditeur comme ont su le faire les formations cultes citées plus haut. On peut lui reprocher de s’en rapprocher un peu trop, mais il me semble qu’il y a encore de la place dans nos oreilles pour accueillir ces Français, qui créent des ambiances démentes.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Amnutseba
Black Metal Orthodoxe Dissonant
2020 - Iron Bonehead Productions
notes
Chroniqueur : 8/10
Lecteurs :   -
Webzines : (1)  7.5/10

plus d'infos sur
Amnutseba
Amnutseba
Black Metal Orthodoxe Dissonant - 2017 - France
  

écoutez
tracklist
01.   Abstinence
02.   Ungrund
03.   .
04.   Dislumen
05.   Tabula

Durée : 36:12

parution
27 Mars 2020

Carthage
Punic Wars!
Lire la chronique
K.F.R.
Nihilist
Lire la chronique
Fistula
The Process of Opting Out
Lire la chronique
Shed The Skin
The Forbidden Arts
Lire la chronique
Pearl Jam
Pearl Jam
Lire la chronique
Masacre
Reqviem
Lire la chronique
Lantern
Dimensions
Lire la chronique
Temple Of Dread
World Sacrifice
Lire la chronique
Stygian Crown
Stygian Crown
Lire la chronique
Atavist
III: Absolution
Lire la chronique
Aherusia
Nostos ~ An Answer (?)
Lire la chronique
Nattverd
Styggdom
Lire la chronique
Bilan 2010-2019 : la sélection de la rédaction
Lire le bilan
Pearl Jam
Riot Act
Lire la chronique
Evil Warriors
Schattenbringer (EP)
Lire la chronique
Bastard Priest
Vengeance... Of The Damned ...
Lire la chronique
Panzer Squad
s/t (EP)
Lire la chronique
Pearl Jam
Gigaton
Lire la chronique
Black Funeral
Scourge of Lamashtu
Lire la chronique
Thou
Blessings Of The Highest Or...
Lire la chronique
Temnein
Tales : Of Humanity And Greed
Lire la chronique
Withering Surface
Meet Your Maker
Lire la chronique
Dauþuz
Grubenfall 1727 (EP)
Lire la chronique
Mercyful Fate
In The Shadows
Lire la chronique
Detherous / Stench Of Death
s/t (Split-CD)
Lire la chronique
Alcest
Spiritual Instinct
Lire la chronique
Carcinoid / Charnel Altar
Carcinoid​ / ​Charnel Altar...
Lire la chronique
French Black Metal : La collec' plus lourde que ton père !!!
Lire le podcast
Helloween
Chameleon
Lire la chronique
Fides Inversa
Historia Nocturna
Lire la chronique