chargement...

haut de page
Remontez pour accéder au menu
121 visiteurs :: Invité  » se connecter  » s'enregistrer

Carnal Tomb - Descend

Chronique

Carnal Tomb Descend (EP)
A peine six mois après la sortie de l’excellentissime « Abhorrent Veneration » le quatuor Allemand est déjà de retour, confirmant de fait qu’il reste toujours aussi productif malgré un succès grandissant. Celui-ci a effectivement trouvé le moyen de repasser vite fait en studio alors que son emploi du temps se fait de plus en plus chargé, afin de réenregistrer des vieilleries introuvables sorties initialement en 2014, qui figuraient initialement sur la démo « Ascend » qui n’avait été publiée qu’à quarante exemplaires à l’époque. Du coup ses créateurs ont eu la bonne idée de ressortir trois des quatre morceaux figurant sur la version originale, qui bénéficient de fait d’un son plus imposant tout en conservant ce côté primitif et gras, où une vraie qualité d’écriture était d’ores et déjà visible.

Cependant si on reste sur une trame classique pour le combo musicalement c’est beaucoup plus basé sur la vitesse et le tabassage, celui-ci ayant mis en valeur ses influences Doom progressivement sur ces deux opus. Il n’est donc pas étonnant que « Burial Rites » soit particulièrement dépouillé et sans concessions, vu que ça reste en mode accéléré pendant toute sa durée et voit le frappeur alterner les patterns joués à fond, et les riffs remuants d’où émerge un solo déchiré, renforçant de fait ce sentiment d’urgence. Car c’est bien ce qui marque ici, on a l’impression que les gars ont enregistré leurs compos quasiment dans la foulée de leur écriture, voulant juste tout détruire sur leur passage, preuve en est avec « Dormant Cadavers » où ça fracasse quasiment en continu. Mais là où le titre de clôture était le plus primitif de ce format court, là les Teutons semblent vouloir épaissir leur son et le densifier de façon significative, car au milieu des déferlantes on y retrouve des passages bien plus lourds et massifs propices au headbanging, où le côté rampant amène une densité bienvenue. Celle-ci trouve son apogée sur « Vast Crypts » qui ouvre les hostilités de la meilleure des manières, et où l’homogénéité est de mise entre vitesse et lourdeur, aidée en cela par une production grassouillette et putride au possible, où la sensation d’humidité ne faiblit à aucun instant.

Du coup bien que très classique et épurée la musique de ce CARNAL TOMB des origines n’en reste pas moins réussie et intéressante, tant on y percevait déjà un potentiel qui ne demandait qu’un peu plus de vécu et d’expérience, ce qui a été largement confirmé depuis. On ne peut donc que saluer son initiative de remettre en valeur ses éclairs de jeunesse qui méritaient clairement de sortir de l’oubli et de retrouver ainsi la lumière, montrant là-encore que les mecs sont à l’heure actuelle parmi les têtes de gondole du Death au sein de leur pays et même au-delà. En tout cas même si ces onze minutes défilent à vive allure tel un bataillon de panzers sur le front de l’est, on en savoure chaque seconde avec plaisir et délectation tant cet encas du meilleur goût va servir de bouche-trou, en attendant une suite que l’on espère plus consistante mais tout aussi délicieuse.

DONNEZ VOTRE AVIS

Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.

AJOUTER UN COMMENTAIRE

 
Vous devez être enregistré(e) et connecté(e) pour participer.
Carnal Tomb
notes
Chroniqueur : 4/5
Lecteurs :   -
Webzines :   -

plus d'infos sur
Carnal Tomb
Carnal Tomb
Death Metal - 2014 - Allemagne
  

tracklist
01.   Vast Crypts
02.   Dormant Cadavers
03.   Burial Rites

Durée : 11 minutes

line up
parution
21 Février 2020

voir aussi
Carnal Tomb
Carnal Tomb
Rotten Remains

2016 - Memento Mori
  
Carnal Tomb
Carnal Tomb
Abhorrent Veneration

2019 - Testimony Records
  

Essayez aussi
Hate Eternal
Hate Eternal
Conquering The Throne

1999 - Wicked World Records
  
Coffin Rot
Coffin Rot
Coffin Rot (Démo)

2018 - Rotted Life Records
  
Ritual Necromancy
Ritual Necromancy
Void Manifest (EP)

2014 - Dark Descent Records
  
Drowned
Drowned
Idola Specus

2014 - Sepulchral Voice Records
  
Mercyless
Mercyless
Unholy Black Splendor

2013 - Trendkill Recordings
  

16
Dream Squasher
Lire la chronique
Wayward Dawn
Haven Of Lies
Lire la chronique
October Falls
A Fall of an Epoch
Lire la chronique
Pearl Jam
Yield
Lire la chronique
Gris
Il était une forêt...
Lire la chronique
Odraza
Rzeczom
Lire la chronique
Ectoplasma
White-Eyed Trance
Lire la chronique
Violence Gratuite
EPonyme (EP)
Lire la chronique
Laetitia in Holocaust
Fauci Tra Fauci
Lire la chronique
Winter Deluge
Degradation Renewal (EP)
Lire la chronique
Nekrovault
Totenzug : Festering Peregr...
Lire la chronique
Infestment
Human Altar (Démo)
Lire la chronique
Naglfar
Cerecloth
Lire la chronique
Asofy
Amusia
Lire la chronique
Helfró
Helfró
Lire la chronique
Infestment
Maggots In Your Brain (Démo)
Lire la chronique
Serment
Chante, O Flamme de la Libe...
Lire la chronique
Unearthly Trance
V
Lire la chronique
Kurnugia
Forlorn And Forsaken
Lire la chronique
Misanthrope
Lire l'interview
Iku-Turso
Pakana
Lire la chronique
Massacre
From Beyond
Lire la chronique
Bâ'a
Deus Qui Non Mentitur
Lire la chronique
Hellsodomy
Morbid Cult
Lire la chronique
No/Más
Last Laugh (EP)
Lire la chronique
Groupe Mystère
Album mystère
Lire la chronique
Esoctrilihum
Eternity Of Shaog
Lire la chronique
Amyl And The Sniffers
Big Attraction & Giddy Up (...
Lire la chronique
Sodomisery
The Great Demise
Lire la chronique
ACxDC
Satan Is King
Lire la chronique